dans

EDF : Ousmane Dembélé forfait pour le reste de l’Euro ?

Un coup terrible, très tôt dans la compétition.

Ousmane Dembélé pourrait être forfait pour la suite de l'Euro après une blessure contractée face à la Hongrie (1-1) - Icon Sport
Ousmane Dembélé pourrait être forfait pour la suite de l'Euro après une blessure contractée face à la Hongrie (1-1) - Icon Sport

Ousmane Dembélé, sorti blessé face à la Hongrie, manquera le match contre le Portugal mercredi prochain. Et selon L’Equipe, son Euro pourrait être terminé. Plus

Ce serait le premier coup dur pour Didier Deschamps pendant cet Euro. Sorti face à la Hongrie (1-1) à la 87e minute pour un « coup sur le tendon d’un genou« , selon Didier Deschamps, Ousmane Dembélé est forfait pour le match contre le Portugal, mercredi. Mais son genou suscite des inquiétudes plus importantes.

Vers un forfait pour le reste de l’Euro ?

Entré en jeu à l’heure de jeu, l’ailier s’était rapidement montré. Il s’était signalé d’un tir sur le poteau hongrois avant disparaître petit à petit. Remplacé par Thomas Lemar, Dembélé avait montré son genou en grimaçant. Et les nouvelles ne seraient pas franchement bonnes… Selon L’Equipe, sa participation à la suite de l’Euro serait compromise. Son absence face au Portugal, et probablement pour un hypothétique huitième de finale, est actée. Mais le souci pourrait être d’ordre musculaire et éloignerait le joueur au moins trois semaines. Le staff français serait plutôt inquiet et la perspective d’un forfait total est aujourd’hui réelle.

Dembélé doit toutefois passer de nouveaux examens pour qu’un diagnostic complet soit établi. Aucune information officielle n’a, pour l’instant, été donnée par Didier Deschamps ou la Fédération Français de Football.

Un profil offensif en moins

Didier Deschamps est privé d'une cartouche offensive. Au poste d'ailier, il lui reste Kinsley Coman et Thomas Lemar - Icon Sport
Didier Deschamps est privé d’une cartouche offensive. Au poste d’ailier, il lui reste Kinsley Coman et Thomas Lemar – Icon Sport

Un forfait aussi tôt dans le tournoi serait évidemment une mauvaise nouvelle pour les Bleus. Même s’il avait peu de chances d’être titulaire, Ousmane Dembélé faisait partie des premiers remplaçants. Face à la Hongrie, il avait remplacé un milieu de terrain (Rabiot) et les Bleus étaient passés en 4-2-3-1. C’est dans ce dispositif que Dembélé s’est montré dangereux et que Griezmann a marqué le but égalisateur.

Dans un match fermé ou face à un bloc regroupé – comme ce sera sûrement le cas face aux Portugais – l’ailier barcelonais aurait été très utile. Il reste dans ce profil que Kinsley Coman et peut-être Thomas Lemar, moins dans la percussion.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Ousmane Dembélé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires