dans

EdF : Nordi Mukiele appelé pour compenser la suspension de Jules Koundé

Première convocation en Bleu pour l’ancien Montpelliérain !

Nordi Mukiele a été appelé ce jeudi 2 septembre par Didier Deschamps pour compenser la suspension de Jules Koundé (iconsport)
Nordi Mukiele a été appelé ce jeudi 2 septembre par Didier Deschamps pour compenser la suspension de Jules Koundé (iconsport)

Comme attendu, Didier Deschamps a appelé ce jeudi 2 septembre un renfort pour compenser la suspension de Jules Koundé expulsé face à la Bosnie. Le choix du sélectionneur s'est porté sur Nordi Mukiele (23 ans) qui est appelé pour la première fois dans le groupe France. Plus

Mukiele, première en équipe de France

Après le nul des Bleus face à la Bosnie ce mercredi 1er septembre (1-1), Didier Deschamps n’avait pas caché son intention d’appeler un joueur afin de compenser la suspension de Jules Koundé. Auteur d’un mauvais tacle peu après la reprise sur Sead Kolasinac, le jeune Sévillan a logiquement été expulsé. Il manquera, à minima, le prochain match en Ukraine ce samedi. « On ne va pas rester avec seulement Léo Dubois à ce poste » avait ainsi expliqué « DD » devant la presse sans dévoiler l’identité du joueur amené à intégrer le groupe à l’occasion de ce rassemblement. Ce jeudi 2 septembre, la Fédération Française de Football a communiqué, indiquant que Nordi Mukiele avait été appelé à rejoindre la délégation tricolore à Strasbourg.

Mukiele, cinquième bizut du groupe France

En appelant le latéral – également capable d’évoluer dans l’axe – du RB Leipzig, Deschamps étend sa volonté d’apporter du sang neuf et des nouveaux visages à un groupe toujours sonné par le fiasco de l’Euro 2020. Comme Aurélien Tchouaméni, Moussa Diaby, Jordan Veretout et Théo Hernandez, Nordi Mukiele n’a encore jamais goûté à l’équipe de France A. Convoqué à 6 reprises avec les Espoirs, mais désormais trop âgé pour intégrer cette catégorie (23 ans), l’ancien Montpelliérain n’a plus porté le maillot bleu depuis un amical face au Danemark U21 en mars 2019 (défaite 1-0).

Apparu lors des trois premières journées de Bundesliga, Nordi Mukiele évolue au RB Leipzig depuis 2018 (iconsport)
Apparu lors des trois premières journées de Bundesliga, Nordi Mukiele évolue au RB Leipzig depuis 2018 (iconsport)

Guendouzi et Rabiot remplacent Tolisso et Kanté

Formé à Montpellier, parti au RB Leipzig en 2018, Mukiele est pressenti depuis longtemps pour faire ses débuts en équipe de France. Joueur puissant et dur sur l’homme, sa polyvalence lui a permis de beaucoup jouer en Allemagne sous les ordres de Julian Nagelsmann. Apparu 112 fois avec le club fanion de la galaxie Red Bull, le natif de Montreuil compte également 17 matchs de Ligue des champions à son actif. À 23 ans, celui qui est apparu lors des trois premières journées de Bundesliga va ainsi franchir un nouveau cap. Et pourrait revêtir le maillot bleu dès samedi en Ukraine.

Ce mercredi 1er septembre, Didier Deschamps avait déjà convoqué Mattéo Guendouzi et Adrien Rabiot pour compenser les forfaits de Corentin Tolisso et Ngolo Kanté (iconsport)
Ce mercredi 1er septembre, Didier Deschamps avait déjà convoqué Mattéo Guendouzi et Adrien Rabiot pour compenser les forfaits de Corentin Tolisso et Ngolo Kanté (iconsport)

Depuis l’annonce de la liste de Deschamps, le sélectionneur a déjà convoqué quatre joueurs en renfort. Avant le latéral, Clément Lenglet a remplacé Dayot Upamecano puis Mattéo Guendouzi et Adrien Rabiot ont pris les places de Corentin Tolisso et Ngolo Kanté, blessés.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France
Personne(s) lié(s) à cet article : Nordi Mukiele
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires