dans

Marcus Thuram revient sur son crachat : « je trouve bien qu’il se soit passé quelque chose »

Selon lui, son crachat a été un mal pour un bien.

Marcus Thuram est revenu sur son crachat : "Je serais devenu une autre personne" (iconsport)
Marcus Thuram est revenu sur son crachat : "Je serais devenu une autre personne" (iconsport)

Dans un entretien accordé à L'Equipe, Marcus Thuram est revenu sur son fameux crachat contre un joueur de Hoffenheim en décembre 2020. Et l'international français, sélectionné pour l'Euro, semble avoir tiré du bon de cet épisode malheureux. Plus

En dehors de sa sélection en équipe de France pour l’Euro, tout n’a pas été rose pour Marcus Thuram cette saison. L’attaquant du Borussia Mönchengladbach a vécu un épisode difficile au mois de décembre 2020 lorsqu’il a été sanctionné par la fédération allemande pour un crachat. Une grosse erreur, qui plus est en pleine pandémie, qui lui a coûté cher mais qui lui a aussi servi de leçon.

Marcus Thuram a été lourdement sanctionné par la fédération allemande (iconsport)
Marcus Thuram a été lourdement sanctionné par la fédération allemande (iconsport)

Marcus Thuram et son crachat, un mal pour un bien

Le 19 décembre 2020, Marcus Thuram pète les plombs et crache sur son adversaire Stefan Posch lors du match de Bundesliga entre Mönchengladbach et Hoffenheim. Logiquement expulsé, l’attaquant français a par la suite été sanctionné de 5 matches de suspension et de 40.000 euros d’amende. Pourtant, le fils de Lilian Thuram se trouvait dans la meilleure période de sa carrière : efficace en Bundesliga et en Ligue des champions, sélectionné en équipe de France… Mais ses bonnes performances ont eu un effet néfaste sur le buteur, qui était en train de prendre la grosse tête, comme il l’a lui-même avoué.

Thuram aura un rôle de "super sub" avec les Bleus à l'Euro (iconsport)
Thuram aura un rôle de « super sub » avec les Bleus à l’Euro (iconsport)

« A l’époque, je me trouve dans la période la plus forte émotionnellement depuis que je joue au foot. Je joue bien en Ligue des champions, je débute en équipe de France… Sans que je sache pourquoi, je commence à changer, à ne plus accepter certaines choses. Du genre : ‘Toi, tu ne vas pas me parler comme ça‘. Au risque de paraître bizarre, je trouve bien qu’il se soit passé quelque chose. Pas le crachat, ni le carton rouge, évidemment. Mais sans cet événement, peut-être que les choses auraient empiré pour moi, que je serais devenu une autre personne. C’est une cassure dont j’ai assumé les conséquences. Maintenant, j’ai compris.« 

Marcus Thuram à L’Equipe

Lilian Thuram a été « extrêmement choqué », avant de « recadrer » son fils

Marqué par cette réaction incompréhensible, Marcus Thuram a appelé dans la foulée son petit frère Kephren (jeune joueur de Nice), en espérant que celui-ci n’ait pas vu les images. Son père Lilian Thuram n’a quant à lui pas eu de nouvelles de son fils pendant plusieurs jours. Le champion du monde 1998 « a fini par avoir une conversation avec son fils, pour le recadrer« , comme il l’a confié à L’Equipe de son côté. Il était pourtant « extrêmement choqué » et se demandait « si c’était vraiment son fils » sur le terrain. Le recordman de sélections en équipe de France a toutefois souligné être « fier » du début de carrière de son fils.

Lilian Thuram et ses deux fils, Marcus et Kephren (Instagram)

Auteur de 11 buts cette saison avec le Borussia Mönchengladbach, Marcus Thuram va tenter d’aider l’équipe de France à l’Euro. Parallèlement, ses agents lui chercheraient un nouveau point de chute. En effet, selon Footmercato, Thuram souhaiterait quitter son club cet été, tout comme son coéquipier et compatriote Alassane Pléa. L’international français, sous contrat jusqu’en juin 2023, dispose d’une clause libératoire de 30M€.

Personne(s) lié(s) à cet article : Marcus Thuram
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires