dans

Droits TV : Canal + pourrait mettre la LFP dans une situation délicate

La cour d’appel va trancher concernant l’affaire des droits TV.

Siège de la LFP / IconSport
Siège de la LFP / IconSport

Canal+ n'a pas dit son dernier mot concernant l'affaire des Droits TV. Un lot de 3 matchs de L1 sous licencié par Bein Sport doit être attribué. La LFP tremble en attendant le verdict rendu aujourd'hui. Plus

Verdict attendu ce jeudi 

Depuis le dernier appel d’offre et la clôture de Media Pro, les quiproquos ne cessent d’accroitre entre la LFP, Canal+ et Bein Sports. Si Amazon Prime fait désormais partie du paysage, le fameux lot 3 est toujours source de conflit. Et dans cette affaire qui oppose Canal+ et Bein Sports, la LFP fait grise mine. Après moult rebondissements, il se pourrait bien que la décision, prise ce jour, ne contente pas la tout le monde. En effet, ce jeudi débutent les derniers échanges au sein de la cour d’appel de Versailles. La décision sera rendue publique dans la journée.

Samuel Eto’o sur Canal+

Canal+ souhaite, depuis un bon moment déjà, se débarrasser du lot 3 qui représente 2 matchs de Ligue 1 et l’a fait savoir à la LFP. Actuellement, ces rencontres sont sous licenciées par le groupe Qatari Bein Sports (qui ne diffuse plus la Ligue1). Le groupe Canal revendique un cout trop élevé pour ces deux matchs. Le montant d’acquisition s’élève à 332 millions d’euros par an. Une somme plus élevée que celle déboursée par le diffuseur Amazon Prime, qui possède les huit autres rencontres du championnat, au prix de 250 millions d’euros pour une année.

Nouveau rebondissement dans l'affaire des droits TV du football français. Le tribunal de commerce de Nanterre a débouté beIn Sports dans son litige l'opposant à Canal + (iconsport)
Nouveau rebondissement dans l’affaire des droits TV du football français. (iconsport)

En attendant une décision la LFP tremble

Si Canal+ ne décolère dans cette affaire, la LFP pourrait, de son côté, y laisser des plumes. Plusieurs issues sont envisageables lors de ce verdict. Canal+ peut l’emporter et rendre son lot 3. Dans ce cas, Bein Sports sera dans l’obligation de récupérer le lot de Canal+. La chaine devra diffuser ses antennes les deux rencontres de Ligue 1, mais aussi elle serait dans l’obligation de payer la Ligue de Football Professionnelle (LFP). Seulement, le groupe Qatari bénéficie de la protection du tribunal de commerce de Nanterre. Une procédure de conciliation a été lancée, dans le but de ne pas payer des droits TV sur ce lot. Toutefois, la cour peut opter pour la décision de première instance contre Canal+. Dans ce cas, l’affaire ne sera toujours pas statuée et la LFP fera l’objet d’autres procédures.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires