dans

Diego Maradona : un employé des pompes funèbres viré pour un selfie

Une sanction sans appel

Diego Maradona fait toujours des émules. Icon Sport
Diego Maradona fait toujours des émules. Icon Sport

L'homme s'est pris à côté du cercueil du footballeur argentin. L'affaire a pris une grande dimension dans le pays et il a été licencié de son entreprise. Plus

C’est une affaire qui fait polémique en Argentine et même au-delà. Alors que Diego Maradona vient tout juste de mourir, un employé de l’entreprise des pompes funèbres a pris la pose à côté de la dépouille de la légende argentine.

Le cliché partagé sur les réseaux sociaux

L’homme, nommé Diego Molina, travaille dans l’entreprise qui était en charge de préparer le corps de Diego Maradona s’est donc mis en scène d’une façon plutôt obscène. Il prend en effet la pose à côté du cercueil ouvert, le pouce levé au-dessus du corps du plus célèbre numéro 10 de l’histoire. Un cliché que vous pouvez découvrir ci-dessous, même si les clichés sont recadrés pour protéger le joueur et sa famille.

L’image s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux et a été relayée par les médias argentins. Ses coordonnées ont circulé et l’homme a même été licencié. Il a aussi présenté des excuses à la famille de Diego Maradona. Mais, comme on peut aussi le voir sur ce cliché, il n’est visiblement pas le seul à s’être pris en photo à côté du footballeur.

Lire aussi – Kyril Louis-Dreyfus, le nouveau petit prince du football ?

Diego Maradona, derniers hommages

Durant les derniers jours, les hommes se sont multipliés à travers le monde. Trois jours de deuil ont même été déclarés en Argentine en hommage à Diego Maradona. Le footballeur a été enterré jeudi, vers minuit (heure française). La cérémonie privée et réservée à la famille s’est tenue dans un cimetière de Buenos Aires.

Diego Maradona : un employé des pompes funèbres viré pour un selfie
Diego Maradona est considéré comme l’un des meilleurs joueurs du monde. (DR)

Avant les funérailles, des milliers de fans se sont pressés dans les rues de la capitale argentine pour entourer le corbillard de Diego Maradona. Le cercueil du footballeur, surmonté d’un drapeau se trouvait jusque-là dans le palais présidentiel.

Personne(s) lié(s) à cet article : Diego Maradona
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires