dans

Dani Alves ne rejouera plus en 2021 mais refuse de prendre sa retraite

Un choix très risqué à l’âge de 38 ans…

Dani Alves ne veut pas raccrocher les crampons. (iconsport)
Dani Alves ne veut pas raccrocher les crampons. (iconsport)

Alors qu'il est désormais libre de tout contrat après la fin de son aventure à São Paulo, Dani Alves n'a pas encore envie de prendre sa retraite. Le latéral droit brésilien a néanmoins confié qu'il ne s'engagerait pas avec un nouveau club avant 2022... Plus

Dani Alves, le joueur le plus titré de l’histoire du football, n’a pas encore envie de raccrocher les crampons. Le Brésilien, qui a soufflé sa 38e bougie au mois de mai dernier, a ainsi refusé de parler de retraite…. alors même qu’il n’a plus de club.

Un peu de repos pour Dani Alves

Il n’a pas peur de faire la saison de trop. Dani Alves voit les années défiler mais il refuse encore de mettre un terme à sa prolifique carrière. Vendredi 24 septembre, le défenseur brésilien a ainsi déclaré sur son compte Instagram qu’il ne voulait pas encore annoncer sa retraite, alors que son dernier contrat à São Paulo a pris fin il y a une semaine. En effet, sa publication est accompagnée des hashtags #ITSNOTOVER et #IWILLBEBACK (“Ce n’est pas fini” et “je reviendrai”).

Mais dans le même temps, l’ancien joueur du Barça a aussi décidé qu’il ne s’engagerait pas avec un nouveau club d’ici à la fin de l’année. Une annonce qui ne manque pas de surprendre. En effet, ces derniers jours, des rumeurs envoyaient Dani Alves au club brésilien de Flamengo ou encore à Fluminense ou à l’Athletico Paranaense. Un signe que l’ex latéral du PSG conserve encore un certain capital confiance au Brésil. Alors que le mercato brésilien prenait fin ce vendredi 24 septembre et qu’il est aussi terminé en Europe, peut-être cette annonce illustre-t-elle aussi le manque d’intérêt réel des clubs ou des challenges qu’on a pu lui proposer ces derniers jours.

A 38 ans, Dani Alves est encore performant, comme il l'a montré aux Jeux Olympiques cet été, qu'il a remportés avec le Brésil. Icon Sport
A 38 ans, Dani Alves est encore performant, comme il l’a montré aux Jeux Olympiques cet été, qu’il a remportés avec le Brésil. Icon Sport

Eviter la fin de carrière ratée ?

Si Dani Alves refuse aussi d’annoncer sa retraite sportive, c’est sans doute également parce qu’il espère un dernier grand défi sportif. Après avoir remporté pas moins de 40 trophées au cours de sa carrière, sa dernière aventure avec le São Paulo FC s’est en effet mal terminée. C’est lui qui a mis fin à son contrat avec le club à cause d’un conflit d’ordre financier.

D’après la presse brésilienne, les dirigeants du club lui devraient ainsi la bagatelle de 11 millions de réais, soit près de 1,8 million d’euros. Une histoire qui se termine en queue de poisson alors qu’il avait déclaré en 2019 que signer à São Paulo était un “rêve d’enfant.” “Ils n’engagent pas seulement un joueur, ils engagent un supporter, quelqu’un qui était excité (en regardant les anciens joueurs du club) Rai, Diego Lugano, Kaka, Luis Fabiano…”

Dani Alves n'est plus un joueur de Sao Paulo (IconSport)
Dani Alves a quité Sao Paulo après un conflit salarial. (IconSport)

Reste désormais à savoir où il pourrait rebondir en début d’année 2022. Avec le mercato hivernal, l’Europe pourrait lui ouvrir ses portes. L’occasion de mettre fin avec la manière à une glorieuse carrière. Autrement, il pourra prendre une retraite bien méritée.

Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires