dans

Cristiano Ronaldo : adolescent, « il mettait des poids à ses pieds » pour se muscler en courant !

Cristiano Ronaldo en 2002, à l'âge de 17 ans. Icon Sport
Cristiano Ronaldo en 2002, à l'âge de 17 ans. Icon Sport

Cristiano Ronaldo est connu pour son professionnalisme sans failles depuis le début de sa carrière. Et c'est même bien avant ses premiers pas, dès l'adolescence, que le jeune Portugais s'est transformé en bourreau de travail, en se fixant déjà des exigences invraisemblables pour des jeunes de cet âge. C'est Régis Dupont, l'auteur d'une biographie sur "CR7" parue jeudi 15 avril, qui a dévoilé ces anecdotes sur l'état d'esprit et les méthodes du Cristiano adolescent. Plus

Sa longévité est presque irréelle. A 36 ans, Cristiano Ronaldo est toujours le meilleur buteur de la Serie A, avec 25 buts en 27 journées. S’il n’arrive plus à porter la Juventus en Ligue des champions, beaucoup estiment que le Portugais serait encore capable de faire des merveilles dans une équipe mieux armée. Le secret de sa longévité n’est pas à aller chercher bien loin : Cristiano Ronaldo est l’archétype du professionnel ultime, qui allie discipline, rigueur et implication maximales pour rester performant au très haut niveau.

Des poids aux pieds pour « prendre du muscle »

Et selon l’auteur Régis Dupont, ce professionnalisme est tout simplement inné chez Cristiano Ronaldo. Ce journaliste de L’Equipe a publié une biographie originale de la star, jeudi 15 avril, intitulée 101 fois Ronaldo. Il y souligne comment, dès l’adolescence, Cristiano Ronaldo s’est donné tous les moyens pour réaliser ses objectifs.

Cristiano Ronaldo, en 2002, a 17 ans. Icon Sport
Cristiano Ronaldo, en 2002, a 17 ans. Icon Sport

Alors qu’il a environ 12 ans, à un âge où les adolescents voient le football comme un jeu, le jeune Cristiano Ronaldo appréhende déjà ce sport comme son futur métier, comme l’explique Régis Dupont. L’auteur s’appuie sur une anecdote assez incroyable, où le garçon s’inflige une charge de travail que même certains professionnels ne font pas.

« Très jeune, relativement jeune au début de l’adolescence, les gens du quartier le voient courir avec des trucs autour des chevilles et se disent: ‘Mais qui c’est ce taré?’ Il avait des poids aux pieds pour courir, il devait avoir onze, douze ou treize ans. Il a toujours voulu être plus fort. Certainement au départ parce que c’était un enfant maigre et chétif donc il voulait prendre du muscle. Mais il a toujours voulu être le meilleur. »

Régis Dupont, auteur de 101 fois Ronaldo, dans l’After Foot de RMC
Cristiano Ronaldo en 2005 avec Manchester United / Icon Sport
Cristiano Ronaldo à 20 ans avec Manchester United / Icon Sport

Un enfant fou de foot

Mais Cristiano Ronaldo n’est pas pour autant un robot, qui ne voit le football que comme une tâche à accomplir machinalement. Enfant, le Portugais est avant tout un amoureux de son sport, tombé dans la marmite dès son plus jeune âge, comme l’explique Régis Dupont :

« Quand son parrain lui amène des cadeaux comme des voitures électriques, des supers cadeaux vraiment, cela ne l’intéresse pas. Il pleure parce qu’il veut un ballon. Il n’a que le foot. »

Régis Dupont, auteur de 101 fois Ronaldo, dans l’After Foot de RMC
Cristiano Ronaldo en 2003 avec le Sporting. Icon Sport
Cristiano Ronaldo à 18 ans avec le Sporting. Icon Sport

Cela ne surprendra donc pas ses fans que Cristiano Ronaldo leur ait promis de tout donner pour encore de longues années

Personne(s) lié(s) à cet article : Cristiano Ronaldo
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires