dans

Cristiano Ronaldo accusé d’imposer un pouvoir autoritaire à la Juventus !

Cristiano Ronaldo - Susa / IconSport
Cristiano Ronaldo - Susa / IconSport

Cristiano Ronaldo est de plus en plus indésirable à la Juventus. Critiqué pour son incapacité à porter le club en Ligue des champions, le multiple Ballon d'Or ferait aussi régner sa loi au club. Ce qui ne plaît pas à tout le monde... Plus

Avec l’élimination de la Juventus en Ligue des champions mardi 9 mars, on ne peut pas dire que les dernières semaines aient été de tout repos pour Cristiano Ronaldo. Et la situation n’est visiblement pas en train de s’arranger pour lui.

Cristiano Ronaldo, le Parrain

Au lendemain de l’élimination par le FC Porto (1-2, 3-2 a.p), Cristiano Ronaldo était déjà accusé d’avoir « trahi » son club. Principalement recruté pour permettre à l’équipe italienne de retrouver les sommets en Ligue des champions, le Portugais s’en montre incapable depuis son arrivée. Avant Porto, c’est l’Ajax Amsterdam, puis l’Olympique lyonnais qui avaient été les bourreaux de la « Vieille Dame » en quarts et en huitièmes de la compétition. De quoi ulcérer un autre grand nom du football italien, qui n’avait pas hésité à qualifier Cristiano Ronaldo « d’échec ».

Cristiano Ronaldo. Photo Icon Sport
Cristiano Ronaldo. Photo Icon Sport

Mais le mal-être au sein du club ne semble pas être limité à la dimension sportive. Pasquale Bruno, ancien défenseur des Bianconeri (1987-1990), accuse en effet Cristiano Ronaldo d’imposer sa loi à la Juventus, de faire et de défaire les entraîneurs selon son bon vouloir.

« Le management de l’équipe ruine tout. (Les précédents entraîneurs) Massimilano Allegri et Maurizio Sarri se sont fait virer parce que Ronaldo et ses coéquipiers ont le pouvoir. La Juventus est une équipe honteuse, dirigée par Cristiano Ronaldo » .

Pasquale Bruno, dans l’émission italienne TikiTaka.
LaPresse / Icon Sport
Cristiano Ronaldo, un caïd ? LaPresse / Icon Sport

Aussi rugueux dans les mots qu’il pouvait l’être sur le terrain, Pasquale Bruno estime que « ce n’est pas juste » que les joueurs aient leur mot à dire. Pour lui, « ce ne sont pas eux qui devraient prendre des décisions » .

L’herbe est sans doute plus verte ailleurs pour Cristiano Ronaldo

Ces nouvelles critiques surviennent dans un climat tendu pour Cristiano Ronaldo. Devenu un poids par son incapacité à répondre présent en Ligue des champions et un gouffre financier à cause de son salaire XXL, la Juventus chercherait désormais à s’en débarrasser à n’importe quel prix, même l’un des plus ridicules du marché !

Cristiano Ronaldo - SPI/Icon Sport
Cristiano Ronaldo sur le départ ? SPI/Icon Sport

Où Cristiano Ronaldo pourrait-il rebondir ? Un top club peut-il vraiment prendre le risque d’assumer son salaire colossal, sans retour sur investissement en Ligue des champions ? Et à 36 ans, Cristiano Ronaldo ne représente plus l’avenir. Si certaines rumeurs ont évoqué un retour au Real Madrid, l’hypothèse semble avoir vécu. Le club lui-même ne voudrait pas de lui, pour des raisons bien précises et justifiées !

Pour lui, la meilleure solution pourrait être un contrat à court terme, d’une saison ou deux, avant de prendre la direction des Etats-Unis. L’Inter Miami de David Beckham lui tend déjà les bras. Mais c’est bien le PSG qui pourrait tenter le pari, même si le directeur sportif Leonardo assure l’inverse. En cas de départ de Kylian Mbappé, une place se libérerait pour une star, qui pourrait être Cristiano Ronaldo. Autrement, c’est du côté de Manchester United, son ancien club, qu’il est aussi annoncé avec insistance. Ainsi, malgré toutes les critiques sur son niveau de jeu, son âge et son comportement, Cristiano Ronaldo reste le VIP que tout le monde s’arrache…

Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires