dans

Coupe du Monde 2022 : La Russie finalement vers l’exclusion

Un gros coup dur pour la sélection russe !

La FIFA devrait aller plus loin et exclure la Russie des barrages pour le Mondial 2022 / Icon Sport
La FIFA devrait aller plus loin et exclure la Russie des barrages pour le Mondial 2022 / Icon Sport

Alors qu'elle devait dans un premier temps jouer sous bannière neutre, sans hymne ni drapeau, la sélection de Russie pourrait finalement être exclue de la Coupe du Monde 2022. Plus

Le mois prochain, les barrages de la zone Europe doivent se tenir, avec en ligne de mire une participation à la Coupe du Monde 2022. Du fait d’un contexte géopolitique très tendu, la Russie ne sait toujours pas si elle pourra participer. Finalement, la sélection pourrait faire l’objet d’une éviction du Mondial, purement être simplement.

Une exclusion plutôt qu’un abandon des couleurs pour la Russie ?

Hier dimanche, la FIFA publiait un communiqué visant à faire le point sur la participation de la Russie aux prochaines compétitions internationales. Le board du football mondial avait avancé trois points. « Aucune compétition internationale ne sera disputée sur le territoire de la Russie. Les matches ‘à domicile’ devant dorénavant se jouer sur terrain neutre et à huis clos. Quelle que soit la compétition à laquelle elle sera amenée à participer, l’association membre qui représente la Russie se présentera sous le nom de ‘Fédération Russe de Football’ (‘RFU’) et non celui de ‘Russie’. Aucun drapeau ni aucun hymne de la Russie ne seront utilisés lors des matches auxquels participeront des équipes de la Fédération de Football de Russie« , pouvait-on lire dans le communiqué en question.

Sévèrement taclée ces dernières heures, la FIFA aurait revu sa copie concernant la Russie (Icon Sport)
Sévèrement taclée ces dernières heures, la FIFA aurait revu sa copie concernant la Russie (Icon Sport)

Finalement, selon les informations de l’Agence France Presse ce lundi 28 février 2022, on se dirige bien vers une exclusion totale de la Russie en vue de la prochaine Coupe du Monde. Il faut dire que les premières décisions avaient vivement fait réagir, et que beaucoup d’observateurs fustigeaient le manque de fermeté de la FIFA. Le Comité International Olympique (CIO), lui, a demandé à toutes les fédérations de bannir les Russes et Biélorusses de toutes les compétitions sportives à venir. Une position bien plus radicale.

La Pologne déjà en « finale » avant l’heure

Pour rappel, le tirage au sort des barrages pour le Mondial 2022, qui se déroulera au Qatar en fin d’année, avait accouché d’un alléchant Russie – Pologne en demi-finale. Le match doit avoir lieu le 24 mars prochain. Sur terrain neutre donc. Le vainqueur héritant de celui entre la Suède et la République Tchèque. Les fédérations polonaises, suédoises et tchèques avaient conjointement émis le souhait de ne pas affronter la sélection russe à l’avenir. Elles pourraient ainsi ne pas avoir à le faire.

« La FIFA continuera à dialoguer avec le CIO, l’UEFA et d’autres organisations sportives afin de déterminer les mesures ou sanctions supplémentaires. Susceptibles d’aller jusqu’à une exclusion de toute compétition. Et qui seront prises dans un avenir proche. Si la situation ne s’améliore pas rapidement« . C’est en substance ce qu’avait précisé la Fédération internationale dans son communiqué initial. L’exclusion entérinée, la Pologne pourrait en profiter pour accéder directement à la « finale » et jouer son billet pour le Qatar le 29 mars prochain, soit face aux Suédois, soit face aux Tchèques. Nous n’en sommes pas – encore – là.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Russie
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus populaire
le plus récent le plus ancien
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires