dans

CdM 2022 : le Sénégal lourdement sanctionné par la FIFA après l’utilisation de lasers

Les sanctions sont salées !

Mohamed Salah, lors de la finale de la CAN 2022, face au Sénégal de Sadio Mané. Icon Sport
Mohamed Salah, lors de la finale de la CAN 2022, face au Sénégal de Sadio Mané. Icon Sport

Les sanctions contre le Sénégal viennent de tomber et elles sont quelque peu... salées ! En effet, la FIFA a infligé une lourde amende au Sénégal pour les incidents survenus face à l'Égypte. Plus

Le Sénégal file en Coupe du monde

Après avoir gagné la Coupe d’Afrique des Nations face à l’Égypte en février dernier, le Sénégal en a remis une couche lors des barrages de la Coupe du monde. En effet, Sadio Mané et ses coéquipiers sont parvenus à décrocher leur billet pour l’édition au Qatar. L’Égypte, quant à elle, ne sera pas du voyage en novembre prochain. Une déception pour Mohamed Salah et son équipe.

Mohamed Salah visé par les lasers lors de Sénégal - Égypte.
Mohamed Salah visé par les lasers lors de Sénégal – Égypte. (Icon Sport)

Le barrage retour a été marqué par l’utilisation de lasers. En effet, les supporters Sénégalais ont opté pour des faisceaux lumineux dans le stade afin de déconcentrer les Égyptiens. La séance de tirs au but a donc été plus que compliquée pour les Pharaons qui ont dû faire abstraction de ces éléments. De plus, des projectiles ont été lancés et le terrain a été envahi. La sécurité dans le stade n’était donc pas totalement assurée. Le Sénégal a été sanctionné par la FIFA suite à ça. Des sanctions lourdes pour Les Lions.

Une grosse amende pour les Sénégalais

Pour commencer, la FIFA a choisi d’infliger une lourde amende au Sénégal. La Fédération devra donc verser environ 170 000€. La FIFA ajoute également un match à huis-clos pour le Sénégal qui ne pourra donc accueillir qui que ce soit pour sa prochaine rencontre. La sélection sénégalaise n’est pas la seule à avoir reçu une amende.

En effet, l’Algérie également devra verser une certaine somme à la FIFA. Suite à des projectiles et des fumigènes, les Fennecs écopent d’une amende de 2 930€. La FIFA est dans l’optique de ne rien laisser passer. Il est donc logique des les deux sélections aient été sanctionnées pour ces événements.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Egypte, Sénégal
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires