dans

Bordeaux : Le salaire complètement dingue de Vladimir Petkovic

Un sacré casse-tête s’il faut le virer…

Vladimir Petkovic, un salaire énorme pour un faible rendement. (Icon Sport)
Vladimir Petkovic, un salaire énorme pour un faible rendement. (Icon Sport)

À l’instar de Paulo Sousa lorsqu’il était malmené à Bordeaux, le salaire de Vladimir Petkovic fait aussi parler de lui. Les Girondins de Bordeaux sont dans un état critique, avant-derniers de Ligue 1 avec un match d’avance sur tous ses concurrents. Vient alors la question du changement d’entraîneur, mais à quel prix ? Plus

Un salaire évolutif

L’Equipe nous apprend ce mardi 18 janvier que le salaire de Vladimir Petkovic n’est pas l’un des plus faibles de Ligue 1, contrairement à l’équipe qu’il entraîne. En comptant les maigres bonus dont il dispo, l’entraîneur serbe des Girondins de Bordeaux toucherait pas moins de 300 000 € par mois depuis son arrivée sur les bords de la Garonne.

On apprend également que ce salaire n’est pas fixe. En effet, il pourrait être amené à évoluer et dépasser la barre des 300 000 € par mois au fil du temps. Selon des estimations liées à des rumeurs et différentes sources confirmées, ce salaire ferait de Vladimir Petkovic le 3e coach le mieux payé de Ligue 1 derrière… Pochettino (PSG) et Bosz (OL).

Virer Petkovic coûtera gros

À titre de comparaison, le salaire de Petkovic est supérieur à celui de Galtier et de Sampaoli, tous deux classés 2es et 3es de Ligue 1 avec leur club respectif. Un salaire qui ne correspond absolument pas à la déconvenue que traverse les Girondins de Bordeaux. Avant-derniers de Ligue 1, les joueurs de Petkovic ne trouvent pas de solution, pas plus que leur entraîneur en manque de repères.

Vladimir Petkovic sur le banc bordelais (iconsport)
Vladimir Petkovic sur le banc bordelais (iconsport)

Alors que son contrat se termine en juin 2024 (2 ans et demi), les dirigeants des Girondins risquent d’entreprendre un sacré casse-tête, alors que la situation de Petkovic est de plus en plus précaire. Virer l’entraîneur serbe, qui n’a gagné que 3 matchs cette saison avec Bordeaux, risque de coûter très gros au club, lui qui est déjà dans le rouge à cause du déficit structurel gigantesque.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
Personne(s) lié(s) à cet article : Vladimir Petkovic
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires