dans

Bordeaux : la statistique défensive désastreuse des Girondins en Ligue 1

Une stat qui sent la Ligue 2

Les Girondins de Bordeaux ont la pire défense d'Europe. Icon Sport
Les Girondins de Bordeaux ont la pire défense d'Europe. Icon Sport

Les Girondins de Bordeaux ont de nouveau été humiliés en Ligue 1 sur la pelouse du Stade de Reims (5-0) ce dimanche 6 février. L'équipe de Vladimir Petković est ni plus ni moins que la pire défense d'Europe, avec 58 buts encaissés en 23 rencontres ! Une statistique qui entrouvre très sérieusement les portes de la Ligue 2 au club bordelais. Plus

58 buts encaissés en 23 matches

Un pas en avant, plusieurs en arrière. C’est la sensation que donnent les Girondins de Bordeaux à chaque fois qu’un léger mieux semble pointer le bout de son nez. Après sa victoire (non sans peine) contre le RC Strasbourg (4-3) au Matmut Atlantique, les Bordelais étaient de nouveau sur le pont en Ligue 1. Avec quelques nouvelles têtes, qui plus est. Joshua Guilavogui et Anel Ahmedhodzić étaient titulaires, mais Bordeaux a totalement pris l’eau à Reims, réduit une nouvelle fois à dix après l’expulsion de la recrue Danylo Ignatenko, après neuf minutes seulement sur la pelouse.

Après la claque reçue à Rennes quelques semaines plus tôt (6-0), c’est une nouvelle humiliation pour les Marine et Blanc, et certainement celle de trop pour Vladimir Petković, plus proche que jamais d’un licenciement. Son équipe a désormais encaissé 58 buts cette saison en Ligue 1, 61 toutes compétitions confondues ! Et n’a signé aucun clean-sheet en championnat. Des statistiques qui font de la défense bordelaise la plus perméable d’Europe.

Personne ne fait pire que Bordeaux

Norwich, 17ème de Premier League, a encaissé 45 buts en 22 matches. Greuther Fürth, lanterne rouge en Bundesliga, a pris 56 buts en 21 matches. Levante, dernier de Liga, en est à 46 buts en 22 matches. Enfin, la Salernitana a concédé 53 buts en 22 journées de Serie A. Personne en Europe ne fait ainsi pire que les Girondins de Bordeaux, qui ont de nouveau sombré sur la pelouse d’Auguste Delaune.

Vladimir Petkovic, tout proche de l'éviction après la nouvelle humiliation sur la pelouse de Reims. Icon Sport
Vladimir Petkovic, tout proche de l’éviction après la nouvelle humiliation sur la pelouse de Reims. Icon Sport

Si les dirigeants bordelais se sont hâtés à dégraisser la masse salariale en faisant partir les indésirables, et à recruter de nouvelles têtes pour obtenir le maintien, l’entraîneur est lui toujours en poste. Pourtant, le Bosnien semble avoir perdu le contrôle sur son groupe depuis bien longtemps. Un temps soutenu par sa direction, Petković ne devrait plus être le coach des Girondins la semaine prochaine sur la pelouse de Lens. Son éviction semble maintenant inéluctable…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires