dans

Bordeaux : Jean-Marc Furlan pour l’opération remontée ?

Un retour aux sources ?

Jean-Marc Furlan, futur entraîneur des Girondins de Bordeaux ? / Icon Sport
Jean-Marc Furlan, futur entraîneur des Girondins de Bordeaux ? / Icon Sport

Maintenant que les Girondins de Bordeaux sont en Ligue 2 (sauf miracle venu de nulle part), il va falloir songer à monter un plan pour remonter directement. Et pour cela, le nom de Jean-Marc Furlan aurait été proposé à la direction. Plus

Furlan pour la montée, la boucle bouclée ?

Formé aux Girondins de Bordeaux, Jean-Marc Furlan possède une très belle cote de popularité du côté Marine et Blanc. A tel point qu’il est systématiquement demandé par les supporters lors de la désignation d’un nouvel entraîneur. Et cette fois-ci, ces derniers pourraient enfin être entendus. En effet, selon Foot Mercato, l’actuel entraîneur de l’AJ Auxerre aurait été proposé à la direction bordelaise. 

Toutefois, rien n’est encore joué. En effet, Furlan dispose d’une clause s’activant automatiquement en cas de montée en Ligue 1 qui le prolonge de 2 ans à Auxerre. Un frein pour les dirigeants bordelais ? Rien n’est moins sûr. Qui de mieux que Furlan pour remonter un club aussi mythique en Ligue 1 ? Il a déjà réussi l’exploit d’avoir fait remonter 4 fois un club dans l’élite du football français (Troyes en 2005, 2012, 2015, Brest en 2019). Le coach parfait, donc ?

Batlles aussi sur la liste

On l’a vu ci-dessus, Jean-Marc Furlan serait le profil idoine pour faire remonter en une saison les Girondins de Bordeaux. Mais malgré tout, il ne serait pas le seul à prétendre à ce poste. En effet, Laurent Batlles, sans club depuis sa démission de Troyes le 30 décembre 2021, serait intéressé par le challenge. Ces deux techniciens ont très largement montré qu’ils étaient capables de se montrer à la hauteur pour une telle tâche.

Laurent Batlles sur le banc troyen (iconsport)
Laurent Batlles sur le banc troyen (iconsport)

Quoi qu’il en soit, David Guion ne devrait pas être prolongé avec les Girondins de Bordeaux. Son contrat se termine le 30 juin prochain et n’aurait pu rester en Gironde qu’en cas de maintien (clause). Reste donc désormais à savoir quel candidat obtiendra le poste. Mais si l’on s’en tient à ces deux profils, l’avenir des Girondins, sportivement, sera entre de bonnes mains. Alors, Furlan ou Batlles ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
Personne(s) lié(s) à cet article : Jean-Marc Furlan, Laurent Batlles
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires