dans

Bordeaux : deux joueurs aperçus en boîte de nuit après le match contre Lorient

Lamentable !

M'Baye Niang fait partie des génies du jour. (Icon Sport)
M'Baye Niang fait partie des génies du jour. (Icon Sport)

Nés avant la honte. M'Baye Niang et Enock Kwateng ont été surpris en boîte de nuit samedi soir, juste après la nouvelle désillusion de leur club contre Lorient. Forcément, ça fait réagir. Plus

Niang et Kwateng, les génies du jour

Samedi dernier, les Girondins de Bordeaux ont vécu un énième soirée cauchemardesque. S’ils n’ont pas encaissé de but, une première à domicile cette saison, ils n’ont pas non plus réussi à arracher un succès capital face à Lorient. Le match nul condamne quasiment officiellement les hommes de David Guion à la Ligue 2. Et la rencontre a été marquée par les protestations des supporters, qui ont notamment jeté du papier toilette sur la pelouse. Pour Niang et Kwateng, le pire était encore à venir.

Après ce genre de soirée, on a normalement juste envie de rentrer chez soi et d’oublier. Ah bah non, pas pour Enock Kwateng et M’Baye Niang. Ces deux derniers ont été surpris en boîte de nuit juste après la rencontre. Impossible à nier, puisque plusieurs vidéos d’eux circulent sur les réseaux sociaux. Bravo les champions.

Pas de quoi faire la fête 

On peut s’amuser de la crédulité de Niang et Kwateng, pas capables d’anticiper le tollé que leur sortie allait forcément engendrer. On peut aussi voir l’épisode comme le triste symbole de la saison des Girondins. S’ils ne sont pas les seuls coupables, de nombreux joueurs ont tiré le club vers le bas par leur manque d’implication. Si bien que l’on est à peine surpris d’en surprendre deux en train de faire la fête dans ces circonstances.

M'Baye Niang est plus connu pour ses écarts de conduite que pour ses buts. (Icon Sport)
M’Baye Niang est plus connu pour ses écarts de conduite que pour ses buts. (Icon Sport)

M’Baye Niang n’avait pas disputé la rencontre, écarté après une altercation avec son directeur sportif. Par contre, Enock Kwateng était titulaire. Il ne le sera probablement pas à Brest, pour la dernière journée. De toute façon, les Girondins de Bordeaux n’ont quasiment plus aucune chance de se maintenir. Il leur faudrait un miracle (victoire à Brest, défaites de Metz et Saint-Etienne, plus 12 buts de différence à rattraper) pour arracher une place de barragiste. Dans ce contexte, une prestation positive relèverait déjà de l’exploit.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
Personne(s) lié(s) à cet article : Enock Kwateng, M'Baye Niang
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires