dans

Bayern : malgré la défaite, Nagelsmann est conforté par ses dirigeants

Jusqu’à quand ?

Julian Nagelsmann, l'actuel entraîneur du Bayern Munich (Icon Sport)
Julian Nagelsmann, l'actuel entraîneur du Bayern Munich (Icon Sport)

Le week-end dernier, le Bayern Munich a subi sa toute première défaite de la saison, du côté d'Augsbourg (1-0). Pour autant les dirigeants bavarois semblent toujours accorder leur confiance à leur entraîneur, Julian Nagelsmann. Plus

Une première défaite inquiétante pour le Bayern ?

La saison dernière, le Bayern Munich a décroché un dixième titre consécutif de champion d’Allemagne. Pourtant, les Bavarois avaient perdu cinq fois, contre deux par exemple lors des saisons 2015-2016 et 2016-2017. Le vainqueur de la Ligue des champions est tombé pour la première fois de l’exercice en cours, samedi dernier, sur la pelouse de la modeste formation d’Augsbourg. Un revers qui fait suite à trois résultats nuls de rang. Après sept journées, le Bayern occupe donc un surprenant cinquième rang, à cinq points d’un leader qui l’est tout autant, l’Union Berlin. De quoi mettre en danger le coach Julian Nagelsmann ?

Julian Nagelsmann, le coach du Bayern Munich (Icon Sport)
Julian Nagelsmann, le coach du Bayern Munich (Icon Sport)

Julian Nagelsmann n’est pas menacé « pour le moment »

Dans des propos relayés par le célèbre journaliste Fabrizio Romano, Oliver Kahn, le boss bavarois, a tenu à conforter Julian Nagelsmann dans ses fonctions : « Nous n’envisageons pas d’autres entraîneurs pour le moment. Nous sommes totalement convaincus par Julian. Il faut se remettre sur de bons rails. Dès que les choses sérieuses reprennent contre Leverkusen, il faut tout donner. » Une déclaration rassurante ? Les résultats le diront probablement.

Lors du mercato estival, le Bayern Munich a perdu son buteur vedette, Robert Lewandowski. Ce qui n’empêche pas les Munichois de conserver une attaque de feu. Sauf que pour l’heure, les hommes de Julian Nagelsmann, impeccables en Ligue des champions, sont parfois décevants en Bundesliga. À eux de rectifier le tir en octobre, avec la réception du Bayer Leverkusen et un déplacement à… Dortmund, l’actuel dauphin, dans la foulée. Ça promet. Nul doute que deux nouvelles contre-performances feraient du tort à Julian Nagelsmann. Mais nous n’en sommes pas -encore- là.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich
Personne(s) lié(s) à cet article : Julian Nagelsmann
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires