dans

Bayern : Benjamin Pavard reste trop longtemps aux toilettes… et se fait remplacer !

Une envie un peu trop pressante

Benjamin Pavard sous les couleurs du Bayern Munich (iconsport)
Benjamin Pavard sous les couleurs du Bayern Munich (iconsport)

Qui va aux toilettes perd sa place ? Benjamin Pavard, titulaire avec le Bayern contre Wolfsburg, vendredi 17 décembre, a été victime de l'impatience de son coach Julian Nagelsmann, qui a préféré le remplacer pendant son absence. Plus

C’est une scène qui est extrêmement rare dans le football professionnel. Durant les dernières minutes du match de Bundesliga entre le Bayern et Wolfsburg, vendredi 17 décembre, Benjamin Pavard est sorti du terrain pour aller aux toilettes. Mais il n’est ensuite jamais revenu sur le pré avec ses coéquipiers…

Benjamin Pavard ne peut pas attendre

La scène se déroule à la 83e minute, à l’Allianz Arena de Munich. Le Bayern Munich, leader de Bundesliga, reçoit Wolfsburg, qui se débat dans le ventre mou du classement. Le Rekordmeister mène déjà 3-0 et se dirige vers une victoire tranquille. Benjamin Pavard est titulaire au poste d’arrière droit et livre une solide performance. Mais il doit absolument quitter le terrain à ce moment-là. Il prévient une première fois son entraîneur Julian Nagelsmann qu’il doit se rendre… aux toilettes. Il tient encore quelques secondes puis finalement sort en courant du terrain.

« Dès que le ballon a circulé de l’autre côté du terrain, il en a profité pour assouvir ses besoins« , a raconté son entraîneur après-coup. Oui mais voilà. Trois minutes plus tard, le Français n’est toujours pas rentré des vestiaires. Julian Nagelsmann, qui prévoyait un changement, avait prévu de faire sortir Jamal Musiala. Mais c’est finalement Benjamin Pavard qui est remplacé par le jeune attaquant Malik Tillman…

En lorsqu’il refait son apparition, Pavard ne sait rien de tout cela. Ses coéquipiers lui indiquent alors qu’il a été remplacé, et la scène provoque un éclat de rire général.

Benjamin Pavard (iconsport)
Benjamin Pavard a été très surpris en revenant sur le terrain. (iconsport)

Coaching gagnant pour le Bayern

Au-delà de l’anecdote qui prête à sourire, il s’agit aussi d’un coaching gagnant pour Julian Nagelsmann. Même si le Bayern Munich menait déjà largement au score, c’est Jamal Musiala qui a signé la passe décisive pour le 4e but de la rencontre, marqué par Robert Lewandowski. Un but qui a fait entrer le Polonais encore un peu plus dans l’Histoire. En effet, il a signé à cette occasion son 43e but de l’année 2021, soit un de plus que Gerd Müller en 1972. Un vieux record qui tombe pour une pause aux toilettes…

Comme le raconte L’Equipe, Benjamin Pavard a de son côté pris cette séquence avec beaucoup d’humour. Une éclaircie bienvenue pour celui qui a vécu une période difficile. Fréquemment critiqué pour ses performances en club et en sélection, il a expliqué dans une longue interview avoir très mal vécu la crise sanitaire liée à la pandémie de Covid-19.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich
Personne(s) lié(s) à cet article : Benjamin Pavard
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires