dans

Barcelone : une clause peut permettre à Koundé de partir dès cet été

Un nouveau rebondissement à prévoir ?

Jules Koundé ne peut toujours pas jouer avec le Barça. Icon Sport
Jules Koundé ne peut toujours pas jouer avec le Barça. Icon Sport

Débarqué au FC Barcelone en provenance du FC Séville cet été pour une somme avoisinant les 60 millions d'euros, Jules Koundé pourrait bien repartir aussi sec. La raison ? Les difficultés financières rencontrées par les Blaugranas. Plus

Un mercato de folie

Malgré des soucis financiers, le FC Barcelone s’est tout de même octroyé un mercato cinq étoiles cet été. Outre les recrutements libres de Frank Kessié et Andreas Christensen, le club culé s’est également offert Robert Lewandowski, Raphinha et Jules Koundé, rien que ça. Problème, si les joueurs précédemment cités ont pu être inscrits au registre de la Liga, ce n’est toujours pas le cas du défenseur français.

Jules Koundé, nouveau joueur du FC Barcelone. Icon Sport
Jules Koundé, nouveau joueur du FC Barcelone. Icon Sport

Car oui, le week-end dernier, le FC Barcelone a disputé son tout premier match en Liga de l’exercice face au Rayo Valecano. Une rencontre décevante puisque les Blaugranas ont été tenus en échec sur le score nul et vierge de 0-0. Outre le score en lui-même, quelques imbroglios ont eu lieu tout autour de cette confrontation. En effet, le Barça a pu inscrire la majorité de ses recrues seulement quelques heures avant le coup d’envoi. En revanche, un joueur n’a pas pu évoluer face au promu : Jules Koundé.

Jules Koundé dans l’expectative

L’ancien bordelais doit prendre son mal en patience car, pour l’heure, le FC Barcelone n’aurait toujours pas déniché la formule qui permettrait d’inscrire Jules Koundé. Une situation qui ne serait pas du tout alarmante. C’est, du moins, le message que le club véhiculerait en interne. Oui, mais voilà, Qué t’hi Jugues nous partage une information assez fracassante ce jour.

Ainsi, selon cette source donc, Jules Koundé pourrait se voir libérer de son contrat actuel, et ce, avant la fin de l’été. Une option qui prendrait alors forme si les Catalans ne parvenaient nullement à régler ce petit contretemps. Mais comment cela est-il possible ? Ce serait somme toute assez simple en réalité : le défenseur de 23 ans posséderait une clause dans son nouveau contrat. Celle-ci lui permettrait d’être libre comme l’air le 31 août s’il n’est pas inscrit par le FC Barcelone. Une rupture de contrat en bonne et due forme en somme. Reste à savoir si cette situation, pour le moins délicate, ira jusqu’à cette fâcheuse conclusion.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
Personne(s) lié(s) à cet article : Jules Koundé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires