dans

Barça, Mercato : Deux gardiens français dans la short-list des Catalans !

Le Barça recherche un concurrent à ter Stegen !

Le Barça s'active pour trouver un gardien numéro 2 de garantie en vue de la saison prochaine. Icon Sport
Le Barça s'active pour trouver un gardien numéro 2 de garantie en vue de la saison prochaine. Icon Sport

Le FC Barcelone chercherait à concurrencer son gardien titulaire, Marc-André ter Stegen. Et le Barça aurait plusieurs postes, dont deux menant à deux gardiens français : Illan Mellier et Alban Lafont. Plus

Casting de gardiens au Barça

Le FC Barcelone a ouvert une nouvelle page en début de saison, après le départ de Lionel Messi ou encore d’Antoine Griezmann. Le club catalan s’appuie désormais davantage sur des jeunes talents, de la Masia et d’ailleurs, pour former ce qu’ils aiment appeler la Dream Teen. Après avoir renforcé sa défense, son milieu de terrain et dernièrement son attaque, le Barça cible désormais le poste de gardien de but.

En effet, le club catalan souhaiterait instaurer une véritable concurrence à Marc-André ter Stegen, bien seul depuis le départ de Claudio Bravo à Manchester City, en 2016. Jasper Cillessen avait parfaitement rempli son rôle de numéro 2, mais sans parvenir à bousculer la hiérarchie. Depuis l’arrivée de Neto, les choses n’ont pas vraiment changé au Camp Nou. Pourtant, ter Stegen s’est montré bien moins décisif ces derniers mois. L’Allemand n’en reste pas moins indiscutable pour Xavi et le Barça. Mais le club catalan scrute le mercato pour apporter du sang neuf à ce poste.

Meslier et Lafont ciblés

Et selon Mundo Deportivo, cinq candidats se détachent. Parmi eux, deux gardiens français : Illan Meslier et Alban Lafont. Le premier, portier de Leeds, est indiscutable dans les buts de l’équipe de Marcelo Bielsa. International espoir français, Meslier continue de gravir les échelons en Premier League et, à 21 ans, pourrait viser encore plus haut.

Alban Lafont, gardien star de Toulouse lancé à 16 ans, a d’abord goûté à la Ligue 1 avant de découvrir la Serie A, sous les couleurs de la Fiorentina. Le Français est finalement retourné en France, devenant le portier titulaire du FC Nantes, qui a frôlé la Ligue 2 la saison dernière avant d’obtenir son maintien. Cette saison, Lafont réalise des performances solides avec les Canaris. Mais après son expérience compliquée à la Fio, difficile d’imaginer qu’il puisse quitter un club où il a enfin trouvé une stabilité, pour retrouver un rôle de numéro 2 dans une entité si particulière comme le Barça.

Alban Lafont, dans la short-list du Barça pour la saison prochaine. Icon Sport
Alban Lafont, dans la short-list du Barça pour la saison prochaine. Icon Sport

À Barcelone, la taille compte

Jeune en devenir ou plus expérimenté, le Barça cherche à tout prix un grand gardien. Grand au sens propre du terme. En effet, comme le souligne Mundo Deportivo, les Catalans souhaitent recruter un portier de plus d’1,90 mètre. Meslier (1,97) et Lafont (1,91) remplissent cette partie du contrat, tout comme Bartlomiej Dragowski (1,91), gardien de la Fiorentina. Le Polonais de 24 ans plaît également à la direction sportive barcelonaise. Mais il n’est pas le seul, puisque Maarten Vandevoordt (1,92) est aussi sur les tablettes du Barça. Le gardien belge de 19 ans évolue lui à Genk.

Deux dernières options sont évaluées par les Catalans. La première mène à Yassine Bono (1,91), le gardien marocain du Séville FC. À 30 ans, le portier sévillan est l’une des valeurs sûres de Liga, devenant le titulaire dans les cages andalouses, après s’être défait de la concurrence du Tchèque Tomáš Vaclík. Enfin, le Barça réfléchirait aussi à puiser dans ses ressources internes. En effet, le club espagnol pourrait faire appel à Iñaki Peña. Le natif d’Alicante est actuellement prêté jusqu’à la fin de la saison à Galatasaray, et pourrait être l’élu pour suppléer ter Stegen dans les buts du FC Barcelone la saison prochaine.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires