dans

Barça : Ansu Fati aurait pu être un joueur niçois !

Mais un détail important a fait capoter l’affaire…

Ansu Fati, l'attaquant du Barça. Icon Sport
Ansu Fati, l'attaquant du Barça. Icon Sport

Ansu Fati, le jeune crack du Barça, a failli signer à l'OGC Nice lors de l'hiver 2018/2019. Toutefois, les Aiglons n'ont pas pu faire signer le prodige espagnol à cause d'un souci administratif. Plus

Tout était ficelé pour accueillir Fati à Nice

Le jeune prodige du FC Barcelone Ansu Fati aurait pu signer à l’OGC Nice ! Le journaliste de Sky Sport Matteo Moretto a confirmé que le jeune crack du Barça a failli quitter la Catalogne pour la Côte d’Azur lors de l’hiver 2018-2019. À l’époque, le père du joueur avait même posé sur la pelouse de l’Allianz Riviera avec un maillot des Aiglons floqué au nom de son fils.

Tout était ficelé pour l’arrivée d’Ansu Fati, alors âgé de 17 ans. Après plusieurs réunions entre novembre 2018 et janvier 2019, les précontrats avaient été signés et tout semblait indiquer que le jeune joueur allait continuer sa progression chez les Aiglons. 

Un souci administratif a fait capoter l’affaire

Toutefois, cette opération n’a pas pu se faire. La cause ? Le jeune ailier ne pouvait pas obtenir de passeport communautaire, indispensable pour le transfert. De nationalité bissau-guinéenne, il ne disposait pas à l’époque de passeport européen. Pour obtenir ce sésame, il devait poursuivre sa carrière en Espagne. Son père a alors tenté de l’envoyer au FC Valence, mais son agent de l’époque a réussi à convaincre le jeune prodige de poursuivre son aventure au FC Barcelone.

Ansu Fati sous les couleurs du FC Barcelone (IconSport)
Ansu Fati sous les couleurs du FC Barcelone (IconSport)

Et Nice n’était pas la seule opportunité pour l’international espagnol. En effet, plusieurs clubs ont tenté leur chance. Chelsea, West Ham et la Juventus ont notamment été des prétendants. Cependant, et pour la même raison que les Niçois, ils n’ont pas pu aller plus loin.

L’OGC Nice fut donc bel et bien très proche de faire signer Ansu Fati, qui arrive maintenant en fin de contrat au Barça (juin 2022). Et les discussions pour une prolongation traînent en longueur. Désormais, si jamais il décidait de quitter la Catalogne et l’Espagne, son passeport ne serait plus un problème. Toutefois, il paraît dorénavant très peu probable de le voir débarquer sur la Côte d’Azur…

Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires