dans

Ballon d’Or : Le Trophée Yachine pour Donnarumma, le Trophée Kopa pour Pedri

Le Barça et le PSG à l’honneur !

Gianluigi Donnarumma, Pedri et Alexia Putellas ont été récompensés lors de la cérémonie du Ballon d'Or. Icon Sport
Gianluigi Donnarumma, Pedri et Alexia Putellas ont été récompensés lors de la cérémonie du Ballon d'Or. Icon Sport

La soirée du Ballon d'Or s'est conclue par la victoire de Lionel Messi, qui soulève son septième trophée de meilleur joueur du monde. Mais d'autres grands noms du football mondial ont aussi été récompensés après leur grande année 2021. Découvrez tous les autres lauréats de la soirée. Plus

Gigio Donnarumma, enfin dans la cour des grands

Il n’y a pas que le Ballon d’Or dans la vie. D’autres ont aussi droit à leur moment de gloire. C’est notamment le cas des gardiens de buts. Ils étaient dix à opter au trophée du meilleur gardien de l’année. Parmi eux, des grands noms comme les Manuel Neuer, Jan Oblak, Keylor Navas, ou encore Thibault Courtois, mais c’est finalement le portier du Paris Saint-Germain, Gianluigi Donnarumma, qui a remporté le Trophée Yachine. Et cette victoire vient récompenser une superbe saison du gardien italien.

Nommé meilleur joueur de l'Euro 2020, Gigio Donnarumma remporte également le Trophée Yachine de meilleur gardien de l'année 2021. Icon Sport
Nommé meilleur joueur de l’Euro 2020, Gigio Donnarumma remporte également le Trophée Yachine de meilleur gardien de l’année 2021. Icon Sport

L’international italien a réalisé un grand Euro avec la Squadra Azzurra. Dernier rempart de l’équipe championne d’Europe, Gigio Donnarumma a également été élu joueur du tournoi. Décisif lors des séances de tirs au but face à l’Espagne et l’Angleterre, le nouveau portier du PSG a changé de dimension.

Souvent considéré comme un futur grand, l’Italien peut enfin s’asseoir à la table des très grands. En remportant le Trophée Yachine, Donnarumma succède à Alisson, nommé meilleur gardien du monde en 2019, et devance le gardien de Chelsea, Édouard Mendy, qui aurait également mérité de s’adjuger le trophée.

Pedri, du Golden Boy au Trophée Kopa

C’est un nouveau grand moment dans la jeune carrière de Pedri González, joueur du FC Barcelone. Vainqueur du Golden Boy il y a quelques jours, des mains de Tuttosport, Pedri remporte cette fois-ci le Trophée Raymond Kopa, récompensant le meilleur espoir de moins de 21 ans. Et à ce petit jeu, Pedri a devancé Jude Bellinghamn (Dortmund) ou encore le Parisien Nuno Mendes.

Après avoir remporté le Golden Boy, Pedri est élu meilleur espoir de l'année 2021 et gagne le Trophée Kopa. Icon Sport
Après avoir remporté le Golden Boy, Pedri est élu meilleur espoir de l’année 2021 et gagne le Trophée Kopa. Icon Sport

L’Espagnol, arrivé à Barcelone à l’été 2020, est devenu une pièce maîtresse du schéma de Ronald Koeman, avant de connaître sa première sélection avec l’Espagne en mars 2021. Vainqueur de la Coupe du Roi avec le Barça dans une saison plus que compliquée, Pedri a également été demi-finaliste de l’Euro et finaliste des Jeux Olympiques de Tokyo avec la sélection espagnole. S’il n’a pas été actif depuis le début de la saison, c’est parce que son corps a dit stop. Et pour cause, Pedri a joué un total de 73 rencontres lors de la saison 2020-2021, 53 en 2021. Trop, même pour un joueur de 19 ans.

Pedri a émerveillé le football mondial par sa classe et sa grande personnalité, malgré son jeune âge. Après avoir prolongé son contrat jusqu’en 2026 avec le Barça et avoir été couronné au Golden Boy, le jeune espagnol soulève le Trophée Kopa. Il succède ainsi au champion du monde français, Kylian Mbappé, élu en 2019.

Alexia Putellas, Ballon d’Or historique

Ada Hegerberg avait montré la voie, Megan Rapinoe l’avait éclairée, pour que d’autres joueuses puissent l’emprunter et briller à leur tour. C’est le cas de la polyvalente joueuse du FC Barcelone Alexia Putellas, qui remporte le troisième Ballon d’Or féminin de l’histoire après une année de tous les records.

Victorieuse d'un triplé historique avec le Barça, Alexia Putellas remporte le Ballon d'Or féminin et succède à Megan Rapinoe. Icon Sport
Victorieuse d’un triplé historique avec le Barça, Alexia Putellas remporte le Ballon d’Or féminin et succède à Megan Rapinoe. Icon Sport

Avec le Barça, Putellas a gagné un triplé historique, remportant la Liga, la Coupe d’Espagne et la Ligue des championnes. La saison dernière, elle a joué 53 matches, inscrivant 29 buts et donnant 24 passes décisives. Face à Chelsea, en finale de la Ligue des championnes, elle avait inscrit le deuxième but sur pénalty lors de la démonstration des Catalanes, auteures de quatre buts en 36 minutes en première période.

À 27 ans, Alexia Putellas devient le deuxième joueur espagnol à remporter le Ballon d’Or, après Luis Suárez en 1960. Sélectionnée avec l’Espagne, la capitaine du Barça a quitté le rassemblement pour se rendre au Théâtre du Châtelet à Paris pour soulever le Ballon d’Or. Elle devance d’autres grands noms du football féminin, comme sa coéquipière au Barça Jenni Hermoso, Sam Kerr (Chelsea) et Viviane Miedema (Arsenal).

Chelsea, l’œuvre d’art de Thomas Tuchel

Cette cérémonie a offert son lot de surprises. Et la récompense du meilleur club de l’année en est une. Et un club en particulier, revient de loin, et semble désormais être une machine difficile de stopper. Le Chelsea Football Club, qui a le plus grand nombre de nommés au Ballon d’Or, remporte logiquement cette nouvelle distinction. Vainqueurs de la Ligue des champions contre Manchester City, les Blues ont également gagné la Supercoupe d’Europe contre Villarreal. Et une personne n’est pas étrangère à ce succès : Thomas Tuchel.

En à peine six mois, Thomas Tuchel a fait de Chelsea une équipe championne d'Europe, remportant la Ligue des champions devant le Manchester City de Pep Guardiola. Icon Sport
En à peine six mois, Thomas Tuchel a fait de Chelsea une équipe championne d’Europe, remportant la Ligue des champions devant le Manchester City de Pep Guardiola. Icon Sport

Remercié par le Paris Saint-Germain la veille de Noël en 2020, l’Allemand a succédé à Frank Lampard à la tête de l’équipe londonienne au début de l’année 2021, et l’a totalement transformé. Tuchel avait les idées claires et son discours est passé auprès de ses joueurs. Emmené par un grand N’Golo Kanté et surtout un collectif parfaitement huilé, Chelsea s’est adjugé la Ligue des champions et a terminé quatrième de Premier League, devant Leicester.

L’équipe de Thomas Tuchel, qui s’est renforcée cet été avec l’arrivée de Romelu Lukaku, a vu éclore de grands talents comme Mason Mount, Kai Havertz ou encore Reece James. Mais Chelsea, c’est aussi un parfait équilibre entre talent et expérience. Tuchel a retrouvé un très bon Thiago Silva et un César Azpilicueta solide. Il a même sublimé un Antonio Rüdiger mis à la cave par Frank Lampard. À Chelsea, la mayonnaise a pris, et les Blues de Tuchel sont désormais armés pour tout gagner. Ils sont d’ailleurs à la lutte avec Liverpool et Manchester City pour remporter la Premier League.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça), Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Gianluigi Donnarumma, Pedri (Pedro González López)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires