dans

Ballon d’Or : Karim Benzema plaide encore une fois sa cause

Il ne s’arrête plus !

Karim Benzema continue de plaider pour sa cause au Ballon d'Or. Icon Sport
Karim Benzema continue de plaider pour sa cause au Ballon d'Or. Icon Sport

Très présent dans les médias, Karim Benzema n'esquive aucune question sur ses rêves de Ballon d'Or. Au contraire, il en profite pour faire passer des messages aux votants, comme lors de sa dernière interview à la chaîne ESPN... Plus

Benzema se vend : « répéter des matchs de très haut niveau, c’est ce que je fais »

Les candidats au Ballon d’Or n’ont plus beaucoup de temps pour séduire les votants. Ceux-ci ont encore trois jours, jusqu’au dimanche 24 octobre, pour désigner leur gagnant, dont le nom sera dévoilé lors d’une cérémonie fin novembre. Karim Benzema est donc passé à la vitesse supérieure ces dernières semaines pour tenter de se faire bien voir auprès des journalistes de France Football. Et mardi 19 octobre, l’attaquant français du Real Madrid a octroyé une nouvelle interview à la chaîne américaine ESPN pour plaider sa cause.

« (Si je ne suis pas loin du Ballon d’Or ?) On peut dire ça oui, au regard de mes performances, de ce que j’ai fait ces trois ou quatre dernières années ici (à Madrid). Répéter des matches de très haut niveau, c’est le résumé de tout ce que je fais. Donc nous pouvons dire que je ne suis pas loin. »

Karim Benzema à ESPN

L’attaquant français phagocyte l’espace médiatique… avec succès ?

« Je ne suis pas loin » du Ballon d’Or. C’est presque mot pour mot ce qu’a affirmé Benzema à Canal+, dans un entretien publié le même jour. Le gamin de Bron semble donc s’en tenir à sa ligne de conduite. A savoir de se positionner comme l’un des favoris, mais sans se placer au-dessus de la mêlée. La stratégie portera-t-elle ses fruits ?

Karim Benzema fait tout pour convaincre les votants au Ballon d'Or de désigner son nom comme vainqueur. Icon Sport
Karim Benzema fait tout pour convaincre les votants au Ballon d’Or de désigner son nom comme vainqueur. Icon Sport

L’attaquant de 33 ans aura au moins eu le mérite d’essayer. Et il aurait tort de se priver du boulevard laissé par ses adversaires, relativement discrets. Robert Lewandowski s’est contenté d’une seule déclaration majeure orientée vers le Ballon d’Or, tout comme Jorginho. Quant à Lionel Messi, il a préféré désigner ses coéquipiers Kylian Mbappé et Neymar comme son duo gagnant.

Personne(s) lié(s) à cet article : Karim Benzema
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires