dans

Avis favorable du CNOSF pour les Girondins de Bordeaux en Ligue 2

Le pire en passe d’être évité ?

Gérard Lopez croit toujours au maintien en Ligue 2 des Girondins de Bordeaux. Icon Sport
Gérard Lopez croit toujours au maintien en Ligue 2 des Girondins de Bordeaux. Icon Sport

Se dirige-t-on vers un Bordeaux - Valenciennes ce samedi 30 juillet 2022, pour le compte de la première journée de Ligue 2 ? En tout cas, le CNOSF vient de donner un avis favorable quant au maintien des Girondins. Plus

Le CNOSF plaide en faveur de Bordeaux

La guerre est encore loin d’être gagnée. Mais ce lundi, les Girondins de Bordeaux ont remporté une sérieuse bataille. En effet, le Comité National Olympique et Sportif Français vient de rendre un avis favorable concernant un possible maintien du club au scapulaire en Ligue 2. Pour rappel, la DNCG avait décidé de rétrograder le club, déjà relégué de Ligue 1, en National. Désormais, Bordeaux fait tout ce qui est en son pouvoir pour annuler cette sanction et évoluer en Ligue 2, comme cela en a été décidé sur le terrain ces derniers mois. Désormais, le comité exécutif de la Fédération Française de Football va devoir trancher.

Illustration emblème Girondins de Bordeaux (Iconsport)
Illustration emblème Girondins de Bordeaux (Iconsport)

Le Comex devrait se réunir ce mercredi

Généralement, le Comex suit l’avis purement consultatif du CNOSF. De très bon augure pour les Girondins de Bordeaux. Certes, en 2011 pour Strasbourg comme en 2013 pour Le Mans, le conciliateur n’avait pas été suivi, mais des cessations de paiement avaient alors été constatés, ce qui n’est pas le cas ici.

Comme l’expliquent nos confrères de Sud Ouest, les efforts fournis par le président bordelais, Gérard Lopez, pour réduire la dette du club et combler le déficit, ont été pris en compte au moment se statuer. Sans oublier la vente de Sékou Mara qui devrait rapporter plus de 10 millions d’euros au club au scapulaire. Selon la même source, le comité exécutif de la FFF devrait se réunir ce mercredi 27 juillet 2022 en visioconférence. Une date qui pourrait marquer la réintégration de Bordeaux en Ligue 2. Ou le début d’une nouvelle bataille, devant le tribunal administratif cette fois. Démoralisés il y a deux mois à peine, les supportes bordelais pourraient finalement être soulagés de se retrouver dans l’antichambre de l’élite du foot français cet été.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Girondins de Bordeaux
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires