dans

ASSE-Auxerre : la commission de discipline étudiera les incidents en juin

Saint-Étienne pourrait tomber encore plus bas.

De violents incidents ont éclaté après la relégation de l'ASSE en Ligue 2 (Iconsport)
De violents incidents ont éclaté après la relégation de l'ASSE en Ligue 2 (Iconsport)

L'ASSE risque de payer cher les scènes qui se sont déroulées après l'officialisation de sa descente en Ligue 2. La Ligue rendra son verdict en juin quant aux inévitables sanctions requises à l'encontre du club. Plus

Lourdes sanctions à venir pour l’ASSE

Le week-end passé n’a pas été épargné par les violences sur la planète foot. Que ce soit durant la finale de la Ligue des Champions ou bien lors du barrage d’accession en Ligue 1, de nombreux incidents sont venus gâcher la fête. Au coup de sifflet final, des supporters de l’AS Saint-Étienne ont alors envahi la pelouse. Les agresseurs se sont ainsi empressés de jeter des objets vers les tribunes et le banc des deux équipes. De tristes images qui ne resteront pas sans conséquences pour l’ASSE.

La commission de discipline de la LFP s’est officiellement prononcée à ce sujet ce lundi. L’instance a choisi de tempérer car aucune sanction ne sera décidée avant courant juin. La ligue estime que la précipitation n’est pas nécessaire puisque la saison est terminée. Mais étant donné les premiers éléments de l’enquête, les pénalités adressées à l’encontre de l’ASSE devraient être lourdes.

Des blessés et pas mal de casse

Si la Ligue de Football Professionnelle attend encore le rapport des arbitres, les images présentent d’ores et déjà des preuves évidentes. Envahissement de la pelouse, utilisation d’engins pyrotechniques et dégradations sont autant d’éléments qui ne sont plus à prouver. Le bilan de la préfecture de Loire rapporte de son côté un bilan d’une trentaine de blessés. Deux joueurs de l’AJ Auxerre en font partie. Les CRS ont aussi été malmenés par les supporters.

CRS, supporters et joueurs ont été pris à partie à l'issue de la rencontre (Iconsport)
CRS, supporters et joueurs ont été pris à partie à l’issue de la rencontre (Iconsport)

En plus d’une décente en Ligue 2 suite à sa défaite aux tirs au but contre Auxerre, Saint-Étienne écopera donc de sanctions qu’on imagine colossales. Matchs à huis clos, fortes amendes, retrait de points pour la saison à venir… Ces incidents risquent aussi de laisser des traces sur le plan sportif.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AJ Auxerre, AS Saint-Étienne (ASSE)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires