dans

L1, ASSE : Guion refuse la succession de Puel, l’intérim de Sablé prolongé

L’ancien entraîneur de Reims avait notamment demandé plusieurs recrues durant le mercato d’hiver.

Cité parmi les favoris à la succession de Puel, David Guion a rejeté la proposition de l'ASSE (iconsport)
Cité parmi les favoris à la succession de Puel, David Guion a rejeté la proposition de l'ASSE (iconsport)

Cité parmi les favoris pour succéder à Claude Puel, mis à pied, David Guion a rejeté la proposition d’entraîner l’AS Saint-Étienne. En attendant de trouver un nouvel entraîneur, les dirigeants stéphanois ont décidé de confier à Julien Sablé les commandes de l’équipe première ce week-end à Reims. Plus

Guion refuse le banc de Saint-Étienne

En pleine crise sportive, l’AS Saint-Étienne, lanterne rouge de Ligue 1 à deux journées de la mi-saison, est à la recherche d’un nouvel entraîneur. Mis à pied par le club, Claude Puel ne sera bientôt plus manager général des Verts et le board stéphanois a d’ores et déjà entrepris des démarches pour lui trouver un successeur. D’après les informations de L’Équipe, les noms de Pascal Dupraz, qui a récemment changé d’agent, et David Guion se dégagent pendant que Julien Sablé assure l’intérim à l’entraînement. Les dernières avancées dans ces dossiers font toutefois état du refus du second, plaçant l’ancien coach de Toulouse en favori numéro un.

Sans poste depuis son départ de Reims l'été dernier, David Guion a rejeté la proposition stéphanoise (iconsport)
Sans poste depuis son départ de Reims l’été dernier, David Guion a rejeté la proposition stéphanoise (iconsport)

Guion voulait des adjoints et des recrues

D’après le quotidien, David Guion a rencontré ce mardi 7 décembre Loïc Perrin, Samuel Rustem et Jean-François Soucasse chargés de trouver le nouveau coach de l’ASSE. Après une présentation du contexte financier, sportif et conjoncturel du club du Forez, les trois hommes auraient écouté les demandes de l’ancien entraîneur de Reims. Ce dernier aurait alors demandé à venir avec un ou plusieurs adjoints et exigé des renforts durant le mercato d’hiver. Des prétentions que l’ASSE n’est pas prête à satisfaire alors que la marge de manœuvre du club est très légère en raison de sa situation économique.

Sablé sur le banc ce week-end

David Guion, sans poste depuis son départ de Reims à l’intersaison aurait alors refusé de collaborer et mis fin aux discussions. Face aux difficultés à trouver un successeur à Puel, et à la nécessité de régler la situation contractuelle de l’ancien coach de Leicester avant d’engager un nouvel entraîneur pour ne pas se mettre à la faute juridiquement, les dirigeants verts ont alors décidé de placer Julien Sablé sur le banc de l’ASSE ce week-end lors de la 18ème journée de Ligue 1.

En attendant la nomination d'un entraîneur, qui ne sera pas David Guion, Julien Sablé voit son intérim se prolonger (iconsport)
En attendant la nomination d’un entraîneur, qui ne sera pas David Guion, Julien Sablé voit son intérim se prolonger (iconsport)

L’ancien milieu dirigera alors l’équipe première sur le terrain de Reims. Pendant ce temps, Pascal Dupraz reste l’un des noms les plus souvent annoncés à Geoffroy-Guichard alors que Frédéric Hantz, notamment passé par Bastia, Montpellier et Metz est une autre possibilité.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires