dans

A l’Inter Miami, David Beckham voudrait recruter… Lionel Messi et Cristiano Ronaldo

Les nouveaux Galactiques ?

David Beckham, un propriétaire très ambitieux à l’Inter Miami. Photo Icon Sport
David Beckham, un propriétaire très ambitieux à l’Inter Miami. Photo Icon Sport

David Beckham, le co-propriétaire et président de l'Inter Miami (MLS), espère attirer de grandes stars dans son club. Comme Cristiano Ronaldo et Lionel Messi par exemple... Plus

En 2013, les fans de David Beckham pleuraient la retraite de l’ancien maestro de l’équipe d’Angleterre, qui avait fait le bonheur de Manchester United ou du Real Madrid avant un ultime challenge au PSG. Mais le « Spice Boy » est toujours capable d’illuminer une équipe… grâce à sa casquette de président de club. C’est en tout cas l’ambition de celui qui dirige l’Inter Miami (Etats-Unis).

David Beckham affiche ses ambitions

Si beaucoup d’anciens joueurs, comme son ex-coéquipier Zinédine Zidane, se sont reconvertis comme entraîneurs, David Beckham a directement pris une autre dimension. Celui qui a joué plusieurs saisons au Los Angeles Galaxy s’est définitivement installé de l’autre côté de l’Atlantique. Pas pour récupérer un poste dans son ancien club, mais pour en créer un nouveau : l’Inter Miami CF, qu’il a fondé en 2018.

David Beckham
David Beckham a connu une sacrée reconversion en créant le club de l’Inter Miami. Icon Sport

Son équipe, basée à Floride, a dû attendre deux ans pour intégrer la MLS, la première division américaine. Sur le banc de touche, il a placé Phil Neville, son ancien partenaire à Manchester United. Coup de malchance : la première saison de l’existence de l’Inter Miami, en 2020, a été bouleversée par la pandémie. Le club a dû se contenter d’une 19e place en championnat.

Mais cela ne décourage visiblement pas David Beckham. Les débuts laborieux de son club semblent même avoir décuplé son ambition. S’il souhaite donner sa chance à des talents locaux dans son équipe, il rêve aussi d’attirer des joueurs de renom. Et pas n’importe lesquels : Beckham voudrait tout simplement recruter Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, les rois de la planète football des 15 dernières années.

Nous savons qu’à Miami, nos fans veulent voir les grandes stars. Nous avons déjà des joueurs comme Gonzalo Higuain et Blaise Matuidi, qui ajoutent du faste et du glamour, mais nous voulons aussi avoir l’occasion de faire venir de grands noms. Messi et Cristiano Ronaldo ? Ce genre de joueurs sont ceux que nous aspirons à faire venir ici.

David Beckham à l’AFP
Messi et Cristiano Ronaldo
Et si David Beckham réussissait à réunir Lionel Messi et Cristiano Ronaldo sous le maillot de l’Inter Miami? Photo Icon Sport

L’héritage des Galactiques

David Beckham a fait partie de ce que l’on a nommé les « Galactiques » au Real Madrid. Autour de l’an 2000, l’équipe espagnole a commencé à recruter certains des meilleurs joueurs de la planète, pour arriver à les aligner en même temps sur le terrain. Cette équipe de rêve comprenait notamment Zinédine Zidane, Ronaldo, Beckham, Luís Figo, Roberto Carlos, Raúl, Iker Casillas… Un rêve auquel Beckham aimerait redonner vie de l’autre côté de l’Atlantique.

RONALDO / GUTI / BECKHAM / ZIDANE / ROBERTO CARLOS
Ronaldo, Beckham, Zidane et Roberto Carlos réunis sous le même maillot. Tout le monde en a rêvé, le Real Madrid l’a fait. Icon Sport

Pourtant, David Beckham ne cite pas en exemple Florentino Pérez, le président du Real Madrid qui l’a fait venir chez les Merengue. Non, l’ancien n°10 dit s’inspirer de Sir Alex Ferguson, son ancien entraîneur à Manchester United, qui n’a pas eu besoin des joueurs les plus adulés du monde pour ouvrir une monumentale ère de succès avec les Red Devils.

Sir Alex Ferguson était maître dans le choix du bon joueur. Il n’a pas toujours fait venir les meilleurs joueurs du monde, mais il a amené les bons joueurs. C’est l’une des choses que j’applique ici. Il faut que le joueur soit bien dans l’équipe, qu’il ait encore de l’ambition et qu’il veuille gagner.

David Beckham à l’AFP
Sir Alex Ferguson et Manchester United
A Manchester United, Sir Alex Ferguson a réussi à créer une machine de guerre, avec notamment David Beckham (en haut) comme chef d’orchestre sur le terrain. Ici, les Red Devils célèbrent la victoire en finale de la Ligue des champions 1999. Photo Icon Sport

Beckham ne recrutera donc pas une star qui n’en a plus que le nom, et qui viendrait uniquement pour profiter d’une pré-retraite tranquille aux Etats-Unis. On peut très bien imaginer que le « Spice Boy », qui a reconnu qu’il aurait rêvé de jouer avec Kylian Mbappé, jettera son dévolu sur le Français dans une dizaine d’années. D’ici là, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi auront eu tout le temps de se laisser convaincre par son projet…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Inter Miami
Personne(s) lié(s) à cet article : David Beckham
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires