dans

À 43 ans, Vitorino Hilton raccroche les crampons après 10 saisons à Montpellier

Après 23 ans au plus haut niveau !

Professionnel depuis 1998 et en Ligue 1 depuis 2003, Vitorino Hilton a décidé de raccrocher les crampons. Le Brésilien l'a annoncé ce jeudi 1er juillet sur son compte Instagram (iconsport)
Professionnel depuis 1998 et en Ligue 1 depuis 2003, Vitorino Hilton a décidé de raccrocher les crampons. Le Brésilien l'a annoncé ce jeudi 1er juillet sur son compte Instagram (iconsport)

Joueur étranger le plus capé de l’histoire de la Ligue 1, Vitorino Hilton dit stop. Le défenseur central brésilien de 43 ans a annoncé sa retraite sur son compte Instagram, ce jeudi 1er juillet. Il évoluait à Montpellier depuis 2010 et laissera une trace indélébile dans l'histoire du championnat. Plus

Vitorino Hilton annonce sa retraite

Après avoir mis fin au chapitre Montpellier au début du mois de juin, Vitorino Hilton commence l’écriture d’une « nouvelle page du livre de sa vie » , comme il l’a lui-même expliqué ce jeudi 1er juillet sur son compte Instagram. Arrivé au terme de son histoire avec les terrains, le désormais ancien défenseur de 43 ans a publié un message dans lequel il annonce sa décision de raccrocher les crampons. Une décision « difficile » , prise après « 24 ans de dévouement et d’amour pour ce sport qui apporte tant de bonnes choses » :

« Aujourd’hui, je voudrais annoncer la fin de ma carrière professionnelle. Je voudrais remercier le Chapecoense, le Parana Club, le Servette Geneve, le SC Bastia, le RC Lens, Marseille et surtout Montpellier. Le club pour qui j’ai beaucoup de respect et de fierté d’avoir porté ce maillot pendant 10 ans. Ce club qui m’a donné l’opportunité de réaliser le rêve de jouer jusqu’à l’âge de 40 ans, où j’ai dépassé mes rêves. »

Vitorino Hilton sur son compte Instagram

Hilton a remercié l’ensemble des joueurs, entraîneurs, supporters, dirigeants et salariés des clubs qu’il a fréquentés, en glissant une attention toute particulière à Louis et Laurent Nicollin. Il n’a néanmoins donné aucune indication sur son avenir après le football. Dans un communiqué publié au début du mois de juin, le MHSC avait annoncé avoir proposé au joueur de « continuer l’histoire au sein du club dans une nouvelle mission. »

Joueur étranger le plus capé de l’histoire de la Ligue 1

Avec la retraite de Vitorino Hilton, c’est un très grand nom de l’histoire de la Ligue 1 qui s’en va. Lorsqu’il arrive à Bastia en 2003, il ne sait pas encore qu’il disputera 18 saisons dans l’élite du football français. Au MHSC, dès sa première saison en 2011/2012, le natif de Brasilia contribue à écrire la plus grande page de l’histoire du club, lorsque le MHSC remporte le titre de champion de France devant le PSG de QSI et de Carlo Ancelotti.

Vitorino Hilton a passé la majeure partie de sa carrière en France, évoluant sous les couleurs de Bastia, Lens, Marseille et Montpellier. Avec le MHSC, il a joué 10 saisons (iconsport)
Vitorino Hilton a passé la majeure partie de sa carrière en France, évoluant sous les couleurs de Bastia, Lens, Marseille et Montpellier. Avec le MHSC, il a joué 10 saisons (iconsport)

Pour lui, il s’agit alors de son deuxième titre de champion de France. Deux ans plus tôt, il avait décroché son premier trophée majeur avec l’OM de Didier Deschamps en 2010. Avant cela, il décroche la coupe Intertoto avec le Racing en 2005 et le Trophée des Champions avec Marseille (2010). Au total, Hilton a disputé 512 matchs de L1 (20 buts), dont 320 avec Montpellier. Il est ainsi l’étranger le plus capé de l’histoire du championnat de France, devant l’Argentin Delio Onnis (449). Hilton, nommé 4 fois dans l’équipe-type de la saison (2007, 2008, 2009, 2012), a également réussi une autre performance notable. À 43 ans, il est en effet devenu le joueur le plus âgé à évoluer en L1 depuis Roger Courtois en 1956.

Champion de France avec l'OM en 2010, Vitorino Hilton a également soulevée l'Hexagoal en 2012 avec Montpelllier (iconsport)
Champion de France avec l’OM en 2010, Vitorino Hilton a également soulevée l’Hexagoal en 2012 avec Montpelllier (iconsport)

Capitaine et coéquipier exemplaire, professionnel irréprochable, Hilton avait effectué ses débuts avec les pros au siècle dernier. C’était en 1998 avec le maillot du club brésilien du Paraná. 23 ans après, il a décidé de tourner la page. En août prochain, pour la première fois depuis 2003, une saison de Ligue 1 débutera sans Vitorino Hilton !

Personne(s) lié(s) à cet article : Vitorino Hilton
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires