dans

Caen-PSG : Yacine Bammou, ancien vendeur à la boutique du club, retrouve le PSG

Une ascension hors normes

Yacine Bammou, lattaquant du SM Caen, va retrouver le PSG après avoir été vendeur à la boutique du club.
Yacine Bammou, lattaquant du SM Caen, va retrouver le PSG après avoir été vendeur à la boutique du club. Photo Baptiste Fernandez/Icon Sport

Ce mercredi soir (21h05), le PSG affronte Caen en Coupe de France. L’occasion de retrouvailles hors du commun pour Yacine Bammou, l’attaquant des Normands... qui a longtemps été vendeur à la boutique du PSG. Plus

Il pensait sûrement ne jamais recroiser le club de ses rêves. C’était sans compter sur la magie de la Coupe de France, qui adore mettre en lumière les destins hors du commun. Celui de Yacine Bammou, par exemple, sera encore à l’honneur ce mercredi soir. L’attaquant de Caen peut remercier le tirage au sort, qui a eu la malice de lui offrir les stars du PSG. Des stars que l’ancien amateur (il évoluait encore en cinquième division à 21 ans) côtoyait tous les jours lorsqu’il était vendeur à la boutique du club…

Yacine Bammou et Adama Mbengue, de Caen.
Yacine Bammou célèbre un but inscrit avec le SM Caen. Photo Anthony Dibon/Icon Sport

Yacine Bammou, footballeur amateur parmi tant d’autres

Retour en 2013. Yacine Bammou est un honnête footballeur amateur de 21 ans. Il joue milieu offensif en CFA2 (cinquième division), à Evry, en région parisienne. Ce qui ne lui permet pas de vivre de sa passion. Il doit donc travailler à plein temps la semaine. Et ce Parisien pur jus, fan du PSG, a choisi d’allier l’utile à l’agréable : il est employé à la boutique du club de la capitale, au Parc des Princes, comme vendeur-magasinier.

(Le directeur sportif) Leonardo me saluait le matin en arrivant au Parc. Un jour, je lui ai même proposé mes services, mais il m’a répondu en rigolant : Tu joues au foot, toi ?

Yacine Bammou en 2013, au journal Le Parisien
Yacine Bammou dans les tribunes
Yacine Bammou a longtemps été un anonyme footballeur amateur. Photo Eddy Lemaistre/Icon Sport

Peut-être un brin hautain, l’ancien génial milieu offensif du PSG ne se doute pas que, parfois, il n’y a pas grand-chose qui sépare de jeunes amateurs anonymes du haut niveau. Et c’est précisément ce qui va se produire avec Yacine Bammou.

De la 5e division à la Ligue 1 en un an

Repositionné attaquant par son entraîneur à Evry, le Franco-Marocain explose. Au point d’attirer, à l’été 2013, l’intérêt du FC Nantes ! Les Canaris tentent le coup et mettent le joueur à disposition de leur équipe réserve. Une saison plus tard, Bammou effectue à nouveau des pas de géant : il intègre l’équipe pro. La Ligue 1 lui tend les bras. Et il ne va pas tarder à la découvrir de la plus belle des façons…

Yacine Bammou dans ses oeuvres au FC Nantes.

Remplaçant lors de la première journée contre Lens, le jeune attaquant est lancé dans le grand bain à l’heure de jeu. 32 secondes plus tard, Bammou est au paradis : il inscrit déjà son premier but, le seul du match (1-0). De quoi gagner ses galons de titulaire pour le reste de la saison, où il disputera 37 rencontres de Ligue 1. Le chemin parcouru en seulement un an donne le vertige…

International marocain et « centenaire » en Ligue 1

Sept ans plus tard, Bammou est devenu international marocain (6 sélections) et possède un pedigree flatteur de 134 matchs de Ligue 1. A 29 ans, le grand bonhomme d’1m89 a aussi découvert le championnat turc. Il a depuis posé ses valises à Caen, redescendu en Ligue 2. Mais ce qui le rend probablement le plus fier, c’est d’avoir pu défier ses idoles du PSG en vrai, lors d’un match officiel. Et pas qu’une fois…

Au total, Bammou a pu vivre son rêve à sept reprises face au PSG. Lors de cette fameuse saison 2014/2015, sa première au haut niveau, il a d’ailleurs disputé l’intégralité de la rencontre au Parc des Princes (défaite 2-1). Un joli pied de nez à Leonardo, qui n’a pas dû en revenir. De même que les autres stars du PSG.

Yacine Bammou de Nantes et Maxwell du PSG.
Après sa première contre le PSG en 2014, Yacine Bammou a recroisé la route du PSG sept fois, comme ici en 2017 face à Maxwell. Photo Anthony Dibon/Icon Sport

L’année dernière, je croisais parfois Zlatan Ibrahimović, David Beckham et les autres dans les couloirs du Parc des Princes. Ils vont halluciner s’ils me voient sur la pelouse !

Yacine Bammou en 2013, au journal Le Parisien

Après la consécration, le Graal : Bammou s’est offert le luxe de marquer contre son club de cœur. C’était la saison suivante, lors d’une défaite 4-1. Depuis, alors que le Parisien a passé les deux dernières saisons loin de la Ligue 1, il devait désespérer de recroiser le chemin de son club adoré. Mais la Coupe de France réserve décidément bien des surprises. La nuit dernière, nul doute que Yacine Bammou a rêvé de marquer le but de la qualification face au PSG de Neymar. Et qui sait, ce ne serait pas la première fois que le Parisien dribble le destin. Sous les yeux de Leonardo, bien sûr…

Yacine Bammou devant Marco Verratti.
Yacine Bammou devant Marco Verratti en 2016. Photo Anthony Di / Icon Sport
Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Stade Vélodrome mis ene vente sur le Bon Coin / Icon Sport

Olympique de Marseille : le Stade Vélodrome mis en vente sur le site Le Bon Coin

LaPresse / Icon Sport

Rien ne va plus entre Antonio Conte (Inter) et la Juventus