dans

JO, EDF : Gignac sera dans la liste des Bleus pour Tokyo !

Pour le reste de la liste, c’est le flou artistique

André-Pierre Gignac va disputer une troisième grande compétition avec le maillot français - Icon Sport
André-Pierre Gignac va disputer une troisième grande compétition avec le maillot français - Icon Sport

André-Pierre Gignac va, à 35 ans, figurer dans la liste de la sélection olympique de Sylvain Ripoll. Mais les refus des clubs se succèdent pour composer le reste de l’équipe. Plus

Après le Mondial 2010 et l’Euro 2016, André-Pierre Gignac va connaître une nouvelle compétition d’envergure. Selon Le Parisien, l’ancien marseillais fera partie des joueurs retenus par Sylvain Ripoll pour représenter l’équipe olympique. Joueur des Tigres de Monterrey depuis 2015, il va vivre à 35 ans les Jeux Olympiques de Tokyo (du 21 juillet au 7 août 2021), mais pour le reste de la sélection, c’est le flou artistique. Beaucoup de joueurs sont retenus par leur club et il n’y aura pas de négociations.

Un buteur toujours au top

« Dédé » Gignac, récemment rejoint par Florian Thauvin chez les Tigres, continue d’empiler les buts au Mexique. Le meilleur buteur européen de l’histoire du championnat mexicain a scoré 22 fois en 38 rencontres cette saison. Il s’est aussi fait remarquer en marquant trois fois lors du dernier Mondial des Clubs en février. Son sens du but, sa grinta et son expérience sera très utile pour encadrer les nouveaux du groupe France de Sylvain Ripoll. L’attaquant sera l’un des trois joueurs nés avant le 1er janvier 1997 que chaque sélectionneur a le droit de convoquer. Mais avec qui ?

Un casse-tête pour composer l’effectif

La présence de Gignac – et l’assurance qu’il sera bien présent – et une des rares bonnes nouvelles pour Sylvain Ripoll. Les Jeux n’occupant pas des dates FIFA, les clubs ne sont pas obligés de libérer leurs joueurs et ils ne se privent pas de ce droit. Une pré-liste de 50 noms avaient été dressés, sauf qu’il en reste à peine un tiers à disposition, les « forfaits » étant majoritaires avec Camavinga, Maoussa, Truffert, Terrier (Rennes), Fofafna, Tchouaméni, Badiashile, Disasi (Monaco), Bamba, Ikoné, Soumaré (Lille), Gouiri (Nice), Dagba (PSG), Upamecano (Bayern) ou même Konaté (Liverpool)… La liste semble sans fin. Le PSG avait également refusé de libérer Kylian Mbappé.

Sylvain Ripoll va devoir trouver des solutions d'ici à la fin du mois pour le début du stage de préparation - Icon Sport
Sylvain Ripoll va devoir trouver des solutions d’ici à la fin du mois pour le début du stage de préparation – Icon Sport

Le stage de préparation doit débuter le 28 juin et la liste complète n’est prête. Il reste du temps, mais à l’instant T, Ripoll n’a pas les 18 joueurs nécessaires pour jouer le tournoi. La France n’a plus envoyé d’équipe de football aux Jeux olympiques depuis 25 ans et les JO d’Atlanta en 1996. Elle retrouvera dans son groupe le Japon, le Mexique et l’Afrique du Sud.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou partagez simplement cet article à vos amis !