dans

Eriksen va se faire poser un défibrillateur cardiaque

Un joueur présent à l’Euro joue avec ce dispositif

Christian Eriksen sera équipé d'un dispositif cardiaque qui doit prévenir d'éventuelles défaillances - Icon Sport
Christian Eriksen sera équipé d'un dispositif cardiaque qui doit prévenir d'éventuelles défaillances - Icon Sport

Christian Eriksen va se faire poser un défibrillateur automatique, a indiqué un médecin dans un communiqué. Reste à savoir s'il pourra reprendre le football ou pas, comme notamment Daley Blind. Plus

Cinq jours après son malaise cardiaque face à la Finlande, Christian Eriksen a accepté de se faire poser un défibrillateur. Dans un communiqué, la Fédération danoise a annoncé que le médecin de la sélection s’était concerté avec des spécialistes. Eriksen se fera implanter d’un défibrillateur automatique implantable (DAI), à 29 ans.

Un traitement recommandé par les spécialistes internationaux

Christian Eriksen, joueur danois, a subi plusieurs séries d’examens ces derniers jours. Le médecin de la sélection, Marten Boesen, a précisé que la pose d’un DAI était « nécessaire après une attaque cardiaque en raison de perturbations du rythme« . Ce traitement a été « confirmé par des spécialistes nationaux et internationaux qui ont tous recommandé le même traitement, précise le communiqué de la Fédération. Le Néerlandais Daley Blind, victime d’une inflammation d’un muscle du cœur fin 2019, dispose de ce traitement. Il dispute actuellement l’Euro avec les Pays-Bas et joue toujours sous les couleurs de l’Ajax.

Daley Blind joue au haut niveau avec le même dispositif qui sera implanté à Eriksen - Icon Sport
Daley Blind joue au haut niveau avec le même dispositif qui sera implanté à Eriksen – Icon Sport

« Bon sang, je n’ai que 29 ans »

Dans un entretien donné au média allemand Funke, le médecin allemand de l’UEFA, Jens Kleinefeld, s’est confié sur la gestion du malaise cardiaque d’Eriksen. Après avoir ranimé le joueur grâce à un défibrillateur, le médecin a eu un échange avec le joueur danois. « Eh bien, vous êtes de retour parmi nous ?« , a-t-il demandé. « Oui, je suis de retour. Bon sang, je n’ai que 29 ans », a répondu Eriksen. Jens Kleinefeld a évoqué ce « moment émouvant » où le joueur est revenu à lui.

« Environ trente secondes plus tard, le joueur a ouvert les yeux et j’ai pu lui parler directement. Ça a été un moment très émouvant car dans ce genre d’urgences, dans la vie quotidienne, les chances de succès sont bien moindres« .

Dr Jens Kleinefeld, pour Funke
Après avoir été ranimé, Eriksen avait rassuré le médecin de l'UEFA en répondant à toutes les questions qui ont été posées - Icon Sport
Après avoir été ranimé, Eriksen avait rassuré le médecin de l’UEFA en répondant à toutes les questions qui ont été posées – Icon Sport

Eriksen a répondu à toutes les questions après sa réanimation

Après ce bref échange avec le joueur, le Dr Kleinefeld a su « que le cerveau n’avait pas été endommagé et qu’il était complètement revenu. »  L’échange entre les deux hommes s’est poursuivi, et Christian Eriksen a répondu à toutes les questions qui lui ont été posées. Après ce premier bilan rassurant quant aux séquelles neurologiques, le joueur a alors été conduit à l’hôpital. Il avait ensuite rassuré ces coéquipiers, rentrés dans le vestiaire avant de reprendre le match contre la Finlande (0-1).

Le Danemark joue son deuxième match face à la Belgique ce jeudi 17 juin, à 18 h.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou partagez simplement cet article à vos amis !