dans

Vinicius-Rodrygo-Valverde : la garde sud-américaine du Real fait oublier l’absence de Benzema

Le Real impressionne cette saison.

Le Real Madrid de Vinicius et Rodrygo ne cesse d'impressionner. (Icon Sport)
Le Real Madrid de Vinicius et Rodrygo ne cesse d'impressionner. (Icon Sport)

Reçu neuf sur neuf depuis le début de la saison, le Real Madrid fait un sans faute, et peut compter sur ses jeunes talents Vinicius Jr, Rodrygo Goes ainsi que Federico Valverde, surtout en l'absence de Karim Benzema. Plus

Le Real Madrid, reçu neuf sur neuf

Neuf matches, neuf victoires. Le Real Madrid de Carlo Ancelotti n’a pas vécu un seul accroc depuis le début de la saison. Pas toujours très flamboyant dans le jeu, les Merengue se servent de leur grande expérience pour faire la différence et prendre les trois points. Victorieuse en Supercoupe d’Europe face à l’Eintracht Francfort, l’équipe de Carlo Ancelotti a ensuite perdu Karim Benzema sur blessure. Mais le coach italien peut compter sur trois hommes en grande forme : Vinicius Jr, Rodrygo Goes et Federico Valverde.

Le Real Madrid a remporté tous ses matches depuis le début de la saison. (Icon Sport)
Le Real Madrid a remporté tous ses matches depuis le début de la saison. (Icon Sport)

En l’absence de KB9, la garde sud-américaine a plus que fait le job. Déjà décisif en fin de saison dernière, Rodrygo et Valverde continuent de grapiller des minutes et se montrent presque indispensables dans le onze madrilène. L’Uruguayen, placé en faux ailier droit au sein de l’attaque du Real, a déjà inscrit quatre buts et donné deux passes décisives en neuf rencontres. Harceleur, récupérateur, le milieu de terrain de 24 ans montre aussi son importance dans l’utilisation du ballon.

Le "Pajarito" Fede Valverde prend définitivement son envol au Real Madrid. (Icon Sport)
Le « Pajarito » Fede Valverde prend définitivement son envol au Real Madrid. (Icon Sport)

Pour Rodrygo, l’absence de Benzema lui a permis de se révéler encore un peu plus. Auteur d’un but formidable contre l’Atlético de Madrid lors du derby madrilène, le Brésilien compte trois buts et deux passes décisives. À 21 ans, l’international auriverde est en train de passer un cap sous les ordres de Carlo Ancelotti.

Vinicius est devenu grand

Évidemment, parler du Real Madrid, c’est aussi évoquer les inoxydables Toni Kroos et Lucas Modric, l’adaptation éclaire d’Aurélien Tchouaméni ou encore l’imperméabilité de Thibaut Courtois. Mais que dire de l’apport de Vinicius Jr depuis plusieurs mois maintenant. Critiqué, moqué pour son manque d’efficacité, il a également subi de graves insultes pour son comportement jugé provocateur par certain. Certes, son jeu appelle à la faute, au contact, mais le jeune Brésilien est en train de devenir très grand.

Nettement plus serein balle au pied, il est également beaucoup efficace devant le but et dans le jeu. Avec cinq buts et trois passes décisives cette saison, l’attaquant de 22 ans a pris le leadership de l’attaque merengue en l’absence de Benzema. Et lorsque le Français est sur la pelouse, il est désormais l’un de ses meilleurs « socios ».

En cette année de Coupe du monde, celui qui a déjà une Ligue des champions et deux Ligas (entre autres) à son palmarès pourrait être l’un des atouts majeurs du Brésil au Qatar en novembre prochain. Pour le moment, le petit Vini est devenu bien grand. Et que ce soit sur les pelouses de Liga, en Europe ou dans le monde, le numéro 20 du Real va continuer de danser. Et ses amis, Rodrygo et Valverde, lui emboîtent parfaitement le pas.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Real Madrid (Real)
Personne(s) lié(s) à cet article : Rodrygo, Vinicius Junior
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires