dans

Serie A : un Scudetto à la sauce milanaise, mais laquelle ?

Quel club de Milan va régner sur l’Italie en fin de saison ?

Olivier Giroud et Lautaro Martinez, sous les couleurs de l'AC Milan et de l'Inter en Serie A (Icon Sport)
Olivier Giroud et Lautaro Martinez, sous les couleurs de l'AC Milan et de l'Inter en Serie A (Icon Sport)

Alors qu'ils occupent assez nettement les deux premières places de Serie A italienne à trois journées de la fin, les deux rivaux milanais, l'AC Milan et l'Inter, devraient se disputer le Scudetto cette saison. Qui aura le dernier mot ? Plus

Deux points. C’est l’écart actuel entre l’AC Milan et le champion de Serie A en titre, l’Inter Milan. Chacune de ces deux formations a encore trois matches à disputer. L’une d’entre elles devrait remporter le Scudetto, Naples étant trop loin derrière. Reste à savoir quel club lombard va soulever le trophée au soir du 22 mai prochain.

Avantage comptable pour l’AC Milan en Serie A

Au jeu des comparaisons, force est de constater que l’AC Milan, avec ses deux points d’avance au classement, est pour l’heure le mieux placé pour sabrer le champagne à la fin du mois. Les coéquipier d’Olivier Giroud restent sur trois victoires consécutives en Serie A et même treize matches consécutifs sans la moindre défaite. Les Rossoneri n’ont d’ailleurs perdu qu’une seule fois en Championnat en 2022.

Rafael Leao (à gauche) à côté du Français Théo Hernandez (à droite) sous les couleurs de l'AC Milan en Serie A / Icon Sport
Rafael Leao (à gauche) à côté du Français Théo Hernandez (à droite) sous les couleurs de l’AC Milan en Serie A / Icon Sport

Si l’attaque a souvent été pointée du doigt, l’AC Milan n’a encaissé qu’un petit but lors des huit dernières journées de Serie A. Cette solidité défensive pourrait faire la différence dans ce sprint final. Concernant ce dernier, les hommes de Stefano Pioli auront encore le Hellas Vérone, l’Atalanta et Sassuolo à affronter. Avec deux déplacements à négocier. Et la réception d’un club de Bergame qui espère toujours une place européenne en fin de saison. Soit autant de pièges potentiels pour l’ancien Lillois Rafael Leao et les siens. Mais les deux derniers matches à la Lazio et contre la Fiorentina faisaient eux aussi office de traquenards, ils ont tous deux été remportés. En toute fin de rencontre à chaque fois, mais l’essentiel est sauf. Un parcours de champion ?

Avantage psychologique pour l’Inter ?

Pour contrarier l’AC Milan, le voisin et rival de l’Inter Milan a de la ressource. Le champion d’Italie en titre rêve toujours de réaliser un doublé en Serie A. Mais aussi un doublé cette saison puisque les Nerazzurri sont en finale de la Coupe d’Italie après avoir infligé un cinglant 3-0 à… l’AC Milan. Les protégés de Simone Inzaghi vont peut-être regretter longtemps leur surprenante défaite sur le terrain de Bologne fin avril (2-1). Et ce alors qu’ils menaient au score après quelques secondes de jeu seulement.

Qu’à cela ne tienne, l’Inter Milan est toujours vivant et compte bien mener la vie dure à son rival jusqu’au bout. Pour cela, il faudra bien négocier les réceptions d’Empoli et de la Sampdoria, ainsi qu’un déplacement à Cagliari. Face à des formations luttant de près ou de loin pour le maintien en Serie A, chaque match aura des allures de finale pour tout le monde. Sans oublier cette finale, au sens propre du terme cette fois, en Coupe d’Italie face à la Juventus dans quelques jours. Mais avec la meilleure attaque (74 buts) et la meilleure défense (29), l’Inter Milan a de solides arguments et la lutte pour le Scudetto est encore loin d’être terminée.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AC Milan, Inter Milan
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires