dans

Sept ans après son dernier sacre en C1, le Barça peut-il retrouver les sommets ?

Avec Xavi, tout semble possible.

Messi, Suarez, Neymar, la fameuse MSN du Barça (Icon Sport)
Messi, Suarez, Neymar, la fameuse MSN du Barça (Icon Sport)

Le 6 juin 2015, soit il y a sept ans jour pour jour, à Berlin, le FC Barcelone remportait la Ligue des champions face à la Juventus Turin. Il s'agit tout simplement du dernier sacre en date des Blaugranas. Bien mieux depuis l'arrivée de Xavi sur le banc, le Barça peut-il se remettre à rêver de titres ? Plus

Vainqueur de la Ligue des champions en 2006, 2009 et 2011, le FC Barcelone ne l’a remporté qu’une seule fois sur les onze dernières éditions. Pas champion d’Espagne non plus sur les trois saisons écoulées, le Barça a clairement perdu de sa superbe et ses supporters attendent avec impatience le retour du club au premier plan. Que le temps de la MSN semble lointain…

2015, la consécration d’une équipe dorée

Mascherano en défense. Rakitic et Iniesta au milieu de terrain. La triplette magique Messi, Suarez, Neymar devant. Ce FC Barcelone-là avait de l’allure. C’est peu de l’écrire. Champion d’Espagne et champion d’Europe en 2015, le Barça campait sur le toit du monde. 94 points, quatre petites défaites et 110 buts marqués en Liga. Manchester City, le Paris Saint-Germain, le Bayern Munich et donc la Juventus Turin épinglés tour à tour en C1. Tous les voyants étaient au vert chez les Blaugranas. Il faut dire que la MSN aura grandement contribué à tous ces lauriers.

Messi et Suàrez sous les couleurs du Barça (Icon Sport)
Messi et Suàrez sous les couleurs du Barça (Icon Sport)

Car cette saison-là, Lionel Messi aura marqué 58 buts et délivré 27 passes décisives en 57 matches, toutes compétitions confondues, avec le Barça. Luis Suarez, lui, aura scoré 25 fois et offert 15 passes décisives pour sa toute première saison en Catalogne. Quant au Brésilien Neymar, il aura totalisé 39 réalisations dont 10 rien qu’en Ligue des champions, comme Messi qui plus est. Depuis, le Barça a enchaîné un huitième de finale, quatre quarts et une demi, sans jamais parvenir à aller au bout. Au contraire, il y a eu quelques revers marquants comme le 4-0 face à Liverpool en 2019 ou encore le 8-2 Bayern en 2020. Pire, sur la saison écoulée, le club espagnol n’est même pas sorti de la phase de poules. C’est grave, docteur ?

Xavi veut retrouver l’ADN du Barça

Il faut dire que si l’on s’attarde sur le onze de départ du Barça champion d’Europe en 2015, on se rend compte que plusieurs joueurs majeurs ne sont plus là. Le maître à jouer Iniesta a filé au Japon, Messi et Neymar portent les couleurs du PSG, tandis que Rakitic joue à Séville et Suarez à l’Atlético de Madrid. Certaines recrues ont fait office de flops, on pense au Brésilien Philippe Coutinho ou aux Français Antoine Griezmann et Samuel Umtiti. Heureusement, des motifs d’espoir existent. Car depuis l’arrivée sur le banc de la légende du club catalan, Xavi, ça va mieux pour le FC Barcelone.

Ainsi, en l’espace de quelques mois, les Blaugranas sont allés en quart de finale de la Ligue Europa, uniquement défaits par le futur vainqueur, l’Eintracht Francfort. Aussi, peut-être surtout, Busquets et ses coéquipiers sont remontés à une belle deuxième place en Liga, loin derrière l’intouchable rival, le Real Madrid. Avec l’émergence de jeunes talents comme Ansu Fati et Gavi, le Barça est probablement sur la bonne voie. Si le recrutement estival est réussi, avec notamment l’arrivée d’un buteur de classe mondiale comme Robert Lewandowski, tous les espoirs sont permis. Histoire de redonner au FC Barcelone ses lettres de noblesse, en Espagne comme sur le Vieux continent.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires