dans

PSG : Sergio Ramos, 36 ans et l’heure de faire un bilan ?

Un anniversaire synonyme de renouveau ?

Sergio Ramos, ici sous les couleurs du Paris Saint-Germain (Icon Sport)
Sergio Ramos, ici sous les couleurs du Paris Saint-Germain (Icon Sport)

Ce mercredi 30 mars 2022, c'est l'anniversaire de Sergio Ramos. Le défenseur espagnol du Paris Saint-Germain fête ses 36 ans. Un âge avancé pour un joueur de football, qui plus est lorsqu'il traverse une saison blanche, ou presque. Plus

284. C’est le nombre de minutes passées par Sergio Ramos sous le maillot du Paris Saint-Germain depuis son arrivée, toutes compétitions confondues. Un temps de jeu famélique qui interpelle. Surtout au regard du CV XXL du joueur. Le champion du monde espagnol est sur le retour. Pour combien de temps ? Au regard de son bilan médical, le doute est plus que permis.

Sergio Ramos, le grand habitué de l’infirmerie parisienne

Lorsqu’il a signé au Paris Saint-Germain le 8 juillet dernier, après plus de quinze ans de bons et loyaux services au Real Madrid, Sergio Ramos a débarqué comme un titulaire indiscutable. Au poste de défenseur central, probablement en compagnie du Brésilien Marquinhos. Huit mois plus tard, force est de constater que le compte n’y est pas. Le joueur champion du monde, double champion d’Europe, cinq fois champion d’Espagne et quatre fois vainqueur de la Ligue des champions, n’est plus que l’ombre de lui-même.

Sergio Ramos sous les couleurs du Paris Saint-Germain / Icon Sport
Sergio Ramos sous les couleurs du Paris Saint-Germain / Icon Sport

La faute à une sérieuse blessure au mollet, qui l’a fait manquer la majeure partie des matches jusqu’à présent. Au total, Sergio Ramos a joué quatre matches de Ligue 1 et une rencontre de Coupe de France depuis l’été dernier. Il aura été l’un des grands absents du fiasco du Bernabeu il y a peu en Ligue des champions. Lui, le grand habitué de ces rendez-vous au sommet. Forcément, la légitimité de sa présence dans l’effectif du PSG interpelle. Une fin de saison réussie à titre personnel saura-t-elle, à elle seule, mettre fin au débat ?

Un retour annoncé comme imminent… pour combien de temps ?

Le 23 janvier dernier, Sergio Ramos a disputé l’intégralité du match face à Reims et a même marqué. On espérait voir le défenseur central aux 180 sélections avec l’équipe d’Espagne (23 buts) enchaîner. En vain. La faute à une vilaine blessure au mollet, encore et toujours. Une blessure qui l’a privé d’échéances importantes avec le club parisien, comme ce huitième de finale de C1 face à son ex, le Real Madrid, on le disait, mais aussi le huitième de finale de Coupe de France perdu contre Nice.

Visiblement, Ramos a profité de la trêve internationale pour se remettre à niveau physiquement. Cette semaine, il a participé aux séances collectives. Sa présence est même vivement espérée dès dimanche pour la réception du FC Lorient. Ironie du sort, Lorient est l’un des rares adversaires de Ligue 1 à avoir déjà croisé la route de l’ancien du FC Séville cette saison. Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec le Paris Saint-Germain, Sergio Ramos a tout intérêt à gagner un maximum de temps de jeu sur cette fin de saison. Sinon, il sera temps pour le PSG d’envisager la fin prématurée d’une collaboration, jusque-là infructueuse.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Sergio Ramos
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires