dans

PSG-City : Kylian Mbappé, le goût des choses simples

L’attaquant du PSG joue mieux lorsqu’il joue simple, et il l’a très bien rappelé contre Manchester City !

Kylian Mbappé a été à l'origine des deux buts du PSG contre Manchester City (2-0), mardi 28 septembre. Icon Sport
Kylian Mbappé a été à l'origine des deux buts du PSG contre Manchester City (2-0), mardi 28 septembre. Icon Sport

Kylian Mbappé n'a pas réussi tout ce qu'il a entrepris, mardi 28 septembre face à Manchester City (2-0) en Ligue des champions. Mais l'attaquant du PSG a fait valoir un changement notable dans son jeu par rapport à ces derniers temps : il a joué simple. Et à l'arrivée, le champion du monde 2018 termine la rencontre avec deux passes clés sur les deux buts parisiens (dont la deuxième décisive). Comme quoi, l'ancien prodige de Monaco n'est jamais aussi bon et efficace que lorsqu'il joue de manière spontanée et naturelle... Plus

« La simplicité est la sophistication suprême. » Cette célèbre maxime de Leonardo da Vinci trouve un écho particulier lorsqu’elle s’adresse à Kylian Mbappé. Depuis plus de deux ans, l’attaquant français du PSG tente de faire évoluer son jeu pour le faire entrer dans la catégorie des superstars du ballon rond. Dribbles à outrance, fantaisies techniques superflues, obsession du but… Le natif de Paris veut souvent être considéré comme le joueur « clutch » , le facteur X, le héros, le sauveur de son équipe. Problème : ce Kylian Mbappé n’est pas le Kylian Mbappé naturel.

Le Mbappé qui s’est révélé à Monaco agissait en fonction de ce que le jeu lui dictait de faire. Il faisait la passe lorsque cette option était la plus judicieuse, et choisissait de partir en dribbles lorsqu’il n’y avait pas de solution plus adaptée. Ce Kylian Mbappé avait donc peu à peu laissé la place à un autre « KM7 » à Paris depuis quelques saisons. Mais ce mardi 28 septembre, lors de la victoire triomphante du PSG contre Manchester City (2-0) en Ligue des champions, il a semblé réapparaître par instants. Et pour de bon ?

Kylian Mbappé a lié le Paris Saint-Germain contre Manchester City (2-0). Icon Sport
Kylian Mbappé a lié le Paris Saint-Germain contre Manchester City (2-0). Icon Sport

Sur le premier but du PSG, Mbappé a eu tout bon

Son action à l’origine du premier but parisien (7e) a donné le ton de sa soirée. Car sur le coup, Mbappé a eu tout bon de A à Z. Alors que Verratti est en possession du ballon dans le rond central, c’est le Français qui se libère du marquage dans l’axe pour faire progresser l’offensive parisienne. La suite ? Un schéma contrôle-passe qui va se répéter en quelques secondes.

Premier contrôle – passe pour lancer Messi à droite. Course tranchante pour proposer une nouvelle solution à « la Pulga » , puis nouveau contrôle-passe pour Hakimi à droite. Et de manière toujours spontanée, Mbappé continue de servir les intérêts du jeu. Il se propose cette fois dans l’espace laissé libre à droite et ne calcule pas. Il centre de manière instantanée, sans touche de balle superflue, dans la bonne zone : en retrait. Si Neymar passe à côté de l’offrande, Gueye se charge de la convertir lui-même.

Mbappé, nouvelle enseigne de grande distribution

Une demi-heure plus tard, une nouvelle action du champion du monde 2018 illustre son état d’esprit collectif contre les Citizens. Alors qu’il est lancé en profondeur vers le but, le Mbappé d’il y a quelques mois aurait sans doute cherché à aller au bout de son action. Le Mbappé « soliste » n’aurait pas hésité à frapper – ou dribbler puis frapper – dans cette situation favorable. Mais le Mbappé de ce mardi 28 septembre a retrouvé ses vertus collectives et une vision du jeu qui ouvrent son horizon à d’autres possibilités.

Du coin de l’œil, le gamin de Bondy voit la solution Herrera au centre et n’hésite pas au moment de se débarrasser du ballon pour en faire profiter son coéquipier espagnol, qui arrive lancé. Si la frappe du milieu parisien est détournée par Ederson (38e), l’initiative de Mbappé aurait mérité meilleur sort. Et l’ancien Monégasque ne s’arrête pas en si bon chemin. Dans la foulée, il se retrouve dans la surface et met Ruben Dias dans le vent. Mais alors qu’il aurait pu frapper, Mbappé opte encore une fois pour la solution collective et Marquinhos passe à quelques pointures de crampon de valider son choix (38e).

Mbappé s'apprête à centrer pour Marquinhos dans la surface... Le but du 2-0 est passé tout près. Icon Sport
Mbappé s’apprête à centrer pour Marquinhos dans la surface… Le but du 2-0 est passé tout près. Icon Sport

Cadeau pour Messi et replis défensifs

Pas grave : ce Mbappé altruiste est enfin récompensé à l’aube du dernier quart d’heure, lorsque Messi envoie le 2-0 en lucarne. Et c’est l’attaquant des Bleus qui débloque la situation. Son bon appel libère un espace à Messi, qui sollicite son partenaire français… Mbappé ne se pose à nouveau aucune question, et remet délicieusement en une touche, pour la suite que l’on connaît.

Pour couronner le tout, Mbappé a laissé entrevoir des signes encourageants dans un domaine qui lui est souvent reproché : les replis défensifs. On l’a notamment vu dans sa propre surface en train de dégager un ballon de la tête. On l’a aussi vu intercepter une passe mancunienne au cœur du jeu après une course vers l’arrière. Tout un symbole, encore une fois, de ce Mbappé qui a d’abord pensé à son équipe ce mardi.

Il peut faire encore mieux…

Alors bien sûr, Mbappé n’a pas tout réussi contre les Skyblues. Plusieurs pertes de balle évitables entachent sa prestation. Mais il est frappant de constater que ces erreurs surviennent presque toujours lorsque Mbappé force son jeu. La meilleure illustration ? A la onzième minute de jeu, lorsque le Parisien se perd dans un passement de jambes et plusieurs touches de balle alors qu’il est cerné par trois Citizens.

Kylian Mbappé a tenté l'impossible au milieu de trois joueurs de Manchester City (11e). Icon Sport
Kylian Mbappé a tenté l’impossible au milieu de trois joueurs de Manchester City (11e). Icon Sport

Malgré tout, Mbappé est sur la bonne voie puisqu’il a cherché à épurer son jeu la plupart du temps. Et le plus savoureux, c’est que le résultat lui donne raison. Et cela n’a sûrement pas échappé à Mbappé, qui porte encore mieux son équipe en jouant ainsi que lorsqu’il cherche à tout prix à marquer son but. Pourvu que ça dure…

Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires