dans

Premier League : le résumé de la 38ème et dernière journée

Le suspense n’a pas manqué.

Encore une dernière journée de Premier League complètement folle
Encore une dernière journée de Premier League complètement folle / Iconsport

Après trente-huit journées de haut niveau, le titre en Premier League s'est à nouveau joué en quelques minutes lors de ces dernières rencontres. Retour sur les enseignements de cette dernière journée. Plus

La saison 2021/2022 de Premier League a livré son verdict. Après un finale, fort en émotions, c’est finalement Manchester City qui fête le huitième titre de son histoire. Liverpool sera donc l’un des meilleurs deuxièmes de l’histoire du championnat. Pendant ce temps, Tottenham accroche la Ligue des champions et Burnley est relégué.

Gündogan délivre l'Etihad Stadium
Gündogan délivre l’Etihad Stadium / Iconsport

Manchester City aime le suspense

Manchester City 3 – 2 Aston Villa

Buts : Ilkay Gündogan (76′ et 81′) et Rodri (78′) pour Manchester City, Matty Cash (37′) et Philippe Coutinho (69′) pour Aston Villa.

C’était il y a sept ans. Steven Gerrard glissait face à Chelsea manquait encore le titre avec Liverpool. En 2022, Stevie G avait l’occasion de se rattraper en offrant le titre aux Reds. Pour cela, il n’avait qu’à faire obtenir un résultat à ses joueurs d’Aston Villa sur la pelouse de l’Etihad. Longtemps, on aura cru l’exploit possible. Lorsque Coutinho (également ancien Red) a inscrit ce deuxième but, l’espoir était de mise du côté de Liverpool. C’était sans compter sur l’abnégation des Citizens. Ces derniers ont retourné le match en cinq minutes et grâce à un Güdoogan d’exception s’offre le huitième titre du club en Premier League.

Gündogan succède à Agüero dans le rôle du héros

Liverpool y aura cru jusqu’au bout ou presque

Liverpool 3 – 1 Wolverhampton

Buts : Sadio Mané (24′), Mohamed Salah (84′) et Andrew Robertson (89′) pour Liverpool, Pedro Neto (3′) pour Wolverhampton.

Pour pouvoir accrocher le titre, Liverpool n’avait pas son destin en main. En plus de battre Wolverhampton sur la pelouse d’Anfield, les Reds devaient espérer un faux pas de Manchester City. Les joueurs de Liverpool auront vécu une soirée étrange. Alors qu’ils avaient du mal à venir à bout de leurs adversaires, leurs buts tardifs ont finalement été gâchés, car dans le même temps City revenait dans son match. Malgré tout, les Reds parviennent à boucler une saison exceptionnelle (avec 92 points qui suffiraient à être champion dans tout autre pays) et peuvent désormais se concentrer sur la finale de la ligue des Champions.

Un résultat insuffisant pour accrocher le titre

Tottenham accroche la Ligue des champions

Norwich City 0 – 5 Tottenham

Buts : Dejan Kulusevski (16′ et 64′), Harry Kane (32′) et Heung-Min Son (70′ et 75′).

Lors de l’arrivée d’Antonio Conte au club en novembre dernier, Tottenham était neuvième de Premier League. Pire encore, les Hotspurs accusaient une panne de confiance offensive. Plusieurs mois plus tard, Tottenham boucle cette saison à la quatrième place qualificative pour la Ligue des champions grâce à une superbe performance offensive. Le duo Kane-Son a retrouvé sa confiance et les recrues ont tous apporté leur pierre à l’édifice. Si Conté reste à Londres cet été, Tottenham pourrait être un candidat sérieux la saison prochaine.

Son finit meilleur buteur de Premier League ex æquo avec Mohamed Salah

Leeds parvient à se maintenir

Brentford 1 – 2 Leeds United

Buts : Sergi Canos (78′) pour Brentford, Raphinha (P – 56′) et Jack Harrison (90+4′) pour Leeds United.

L’autre grand suspense de cette dernière jouurnée de Premier Leage concernait la relégation. Alors que Norwich City et Watford avaient déjà bouclé leurs valises pour le Championship, la dernière place dans l’ascenseur se jouait entre Burnley et Leeds. Grâce à sa victoire sur le terrain de Brentford, c’est finalement l’ancien club de Marcelo Bielsa qui se maintient. De quoi donner une bonne raison à Raphinha de faire la fête !

Une saison de Premier League de très haut niveau

Cette saison de Premier League aura définitivement été à couper le souffle. Proposant une nouvelle fois deux équipes à plus de 90 points (proches des 97 et 98 de City et Liverpool en 2018/2019), le championnat anglais n’aura pas déçu au niveau de l’intensité cette saison. Il nous tarde déjà de voir les performances des équipes la saison prochaine. La lutte City-Liverpool va-t-elle continuer ? D’autres clubs historiques vont-ils se réveiller ? Comment Newcastle et son nouveau propriétaire vont-t-ils aborder le prochain mercato ? Vivement août prochain !

Équipe(s) liée(s) à cet article : Liverpool, Manchester City
Personne(s) lié(s) à cet article : Gundogan
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires