dans

Phil Foden : le prince de Manchester City qui peut faire voler le PSG en éclats

Tu es vraiment prêt, Kylian Mbappé ?

Phil Foden. Icon Sport
Phil Foden. Icon Sport

Phil Foden est l'un des plus grands joyaux de Manchester City, dans un effectif qui ne manque pourtant pas de cracks en tous genres. A seulement 20 ans, il s'est déjà imposé comme l'un des meilleurs joueurs offensifs de Premier League cette saison. Considéré comme un prodige au talent hors du commun dès son plus jeune âge, l'international anglais doit confirmer qu'il fait bien partie de la trempe des grands contre le PSG, en demi-finale aller de Ligue des champions ce mercredi 28 avril. Plus

Pep Guardiola ne tarit jamais d’éloges sur ses joueurs. Mais dans toute sa carrière d’entraîneur, jamais il n’avait autant couvert de louanges un footballeur comme Phil Foden. Phil Foden, ce garçon de 20 ans qui ne compte pourtant que 66 apparitions en Premier League (la plupart comme remplaçant) et 22 en Ligue des champions avec Manchester City. Mais au-delà des chiffres, le milieu offensif anglais est un tel magicien du football que Pep Guardiola n’a jamais fini de le complimenter.

Un génie en salle d’attente

« Il est le joueur le plus talentueux que j’ai vu dans toute ma carrière d’entraîneur » , assénait l’entraîneur catalan en 2019. Trois mois plus tard, rebelote : « c’est le seul joueur qu’on ne peut pas vendre, quelles que soient les circonstances. Le seul. Pas même pour 500 millions d’euros. Phil EST City. » A l’époque, Foden peinait encore à trouver sa place dans le groupe des Citizens. La faute à Guardiola, qui a longtemps voulu protéger son diamant en ne lui accordant qu’un temps de jeu restreint.

Pep Guardiola a couvé Phil Foden depuis ses débuts à Manchester City. Icon Sport
Pep Guardiola a couvé Phil Foden depuis ses débuts à Manchester City. Icon Sport

Mais cette saison, l’ancien entraîneur du Barça a dû se rendre à l’évidence. La tornade Foden emporte tout sur son passage. Positionné la plupart du temps comme ailier gauche, le gaucher éclabousse toute l’Europe de son toucher de balle merveilleux, de son sens du jeu, de ses passes délicieuses et de ses dribbles ensorceleurs. Ses 14 buts et 9 passes décisives en 44 matchs cette saison ne rendent pas honneur à toute la virtuosité qu’il déploie sur les terrains.

Phil Foden, la classe à l'état pur. Icon Sport
Phil Foden, la classe à l’état pur. Icon Sport

Le prince déjà en passe de devenir roi

Mais c’est bien beau d’afficher toutes ces promesses, reste encore à les confirmer au plus haut niveau. Et c’est là où Phil Foden était attendu : porter Manchester City en Ligue des champions. Et dans les matchs couperets, de préférence. Mission déjà réussie, puisque l’international anglais (6 sélections) a marqué lors des deux matchs du quart de finale contre le Borussia Dortmund (2-1, 2-1). C’est d’ailleurs lui qui avait libéré les Citizens au retour, alors que la pression transpirait les pores de ses coéquipiers.

Phil Foden délivre Manchester City et Pep Guardiola contre le Borussia Dortmund, en quart de finale retour de Ligue des champions. icon Sport
Phil Foden délivre Manchester City et Pep Guardiola contre le Borussia Dortmund, en quart de finale retour de Ligue des champions. icon Sport

Son community manager ne s’y était pas trompé en lançant un défi à Kylian Mbappé sur les réseaux sociaux avant la demi-finale à venir contre le PSG : Phil Foden est le chevalier anglais qui doit tenir tête au prince de Bondy, et mener son équipe vers la victoire. Toute en discrétion, l’arbitre du duel de la nouvelle génération entre Erling Haaland et Kylian Mbappé pourrait bien être un « king » sur la voie du couronnement.

Personne(s) lié(s) à cet article : Phil Foden
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires