dans

PSG, Mercato : les pistes plus ou moins folles pour l’après-Mbappé

Les solutions ne manquent pas pour remplacer Mbappé au PSG l’été prochain !

Richarlison, Ronaldo ou Salah seront-ils le successeur de Kylian Mbappé au PSG l'été prochain ? (iconsport)
Richarlison, Ronaldo ou Salah seront-ils le successeur de Kylian Mbappé au PSG l'été prochain ? (iconsport)

Alors que Kylian Mbappé devrait vraisemblablement quitter le PSG l'été prochain, le club de la capitale doit s'atteler à lui trouver un successeur. Et les pistes, plus ou moins folles, ne manquent pas. Plus

Mbappé, l’impossible succession ?

Il est au cœur de toutes les rumeurs et de tous les fantasmes et occupe jour et nuit les pensées de Leonardo. En fin de contrat au 30 juin prochain, après cinq années dans la capitale, Kylian Mbappé se dirige selon toute vraisemblance vers un départ de Paris. Si le PSG espère toujours prolonger son buteur et s’accroche à tout ce qu’il peut, son directeur sportif brésilien va devoir se faire une raison. Alors que son meilleur joueur, seulement âgé de 23 ans, sera libre de réaliser son rêve madrilène dans cinq mois, Paris joue son avenir maintenant.

À quelques mois de la fin de son contrat, Mbappé se dirige plus que jamais vers un départ du PSG (iconsport)
À quelques mois de la fin de son contrat, Mbappé se dirige plus que jamais vers un départ du PSG (iconsport)

À Paris, le futur c’est maintenant

S’il ne veut pas se retrouver dans une situation peu enviable, le PSG doit, dès maintenant, se pencher sur la succession de celui qui porte à bout de bras un club qui ne peut compter sur Neymar et Lionel Messi comme il compte sur son champion du monde. Paris est aujourd’hui à un tournant. Il ne doit pas se manquer alors que le troisième meilleur buteur de son histoire pourrait laisser un vide immense. Après avoir loupé la succession de Thiago Motta, toujours regretté et non remplacé près de quatre ans après sa retraite, les Rouge et Bleu ne peuvent se permettre de connaître pareille mésaventure avec Mbappé.

Profil unique, dynamiteur comme presque personne et buteur hors pair, capable de jouer à tous les postes de l’attaque, Mbappé est un cas unique dans le football mondial. Mais les solutions existent pour assurer la succession du numéro 7. Voici une liste non exhaustive de ces pistes plus ou moins folles qui s’offrent à Paris.

Mohamed Salah – la piste évidente

29 ans – Liverpool – Sous contrat jusqu’en juin 2023 – Valeur (selon le CIES) : 66,1 millions d’euros.

Il est peut-être celui qui se rapprocherait le plus de ce dont Paris a besoin pour remplacer Mbappé. Comme le Français, Mohamed Salah est capable d’évoluer aussi bien sur le côté que dans l’axe. Comme le Français, Salah est un buteur de sang froid dont les statistiques avec Liverpool ne laissent aucun doute quant à la place du joueur parmi les meilleurs réalisateurs de la planète. Auteur de 148 buts en 229 matchs en rouge, l’Égyptien a terminé deux fois meilleur buteur de Premier League, battant même un record en 2017-2018 (31 buts).

Mohamed Salah pourrait être la piste la plus cohérente au PSG pour l'après-Mbappé (iconsport)
Mohamed Salah pourrait être la piste la plus cohérente au PSG pour l’après-Mbappé (iconsport)

Buteur 16 fois en 20 apparitions cette saison, l’ancien de Chelsea est, à 29 ans, dans la pleine fleur de l’âge. Alors qu’il n’a jamais semblé aussi fort, son profil, son expérience (il a gagné la Ligue des champions avec les Reds) et sa situation contractuelle doivent en faire une cible naturelle du PSG. En fin de contrat en juin 2023, Salah a récemment déclaré vouloir rester à Liverpool mais que « la décision (est) entre les mains de la direction ». À Paris de s’engouffrer dans cette brèche en s’offrant l’un des tous meilleurs joueurs du monde !

Erling Haaland – la piste coûteuse

21 ans – Borussia Dortmund – Sous contrat jusqu’en juin 2024 – Valeur : 142,5 M€

Dans les prochaines années, il est celui qui est appelé, avec Kylian Mbappé, à prendre la relève des deux géants Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Comme le numéro 7 parisien, Erling Haaland affole les compteurs depuis ses débuts avec Salzbourg. Ses chiffres à Dortmund le placent sur une autre planète. Auteur de 76 buts en… 76 matchs (!), il a scoré 23 fois en 18 matchs de Ligue des champions. Alors qu’il aura bientôt joué deux ans en faveur du BvB, le Norvégien peut légitimement se sentir à l’étroit dans un club qui peine à trouver de la constance et à batailler pour les plus beaux trophées.

Haaland, successeur de Mbappé au PSG ? (iconsport)
Haaland, successeur de Mbappé au PSG ? (iconsport)

À 21 ans, l’idée d’un départ doit germer dans la tête du « cyborg » qui attire tous les regards. Mais au prix du joueur, la concurrence pourrait bien ne pas être si importante dans ce dossier. Récemment, L’Équipe chiffrait ainsi à 300 millions d’euros le coût de « l’opération Haaland » pour le club qui tenterait de l’enrôler à l’été 2022. Outre les 75 millions de sa clause libératoire, les sommes à verser en salaire et en commissions gonfleraient sérieusement une note que Paris est toutefois peut-être l’un des rares clubs à être capable de miser. En remplaçant Mbappé par Haaland, le PSG frapperait en tout cas un très grand coup sur le marché et s’offrirait une véritable pointe capable d’être associé à Neymar et Messi.

Robert Lewandowski – la piste fiable

33 ans – Bayern Munich – Sous contrat jusqu’en juin 2023 – Valeur < 50 M€

En fin de contrat avec le Bayern en juin 2023, Robert Lewandowski laisse circuler l’idée d’un départ du club allemand. À 33 ans, et après avoir marqué l’histoire du Rekordmeister et de la Bundesliga, le Polonais pourrait être tenté par un dernier gros contrat chez un autre cador du continent. Si l’indemnité de transfert ne devrait pas approcher des sommets inatteignables pour certains clubs les plus aisés, peu sont à la recherche d’un joueur de ce profil. Si l’on écarte Manchester United (Cristiano Ronaldo), Chelsea (Romelu Lukaku) et le Real Madrid (Karim Benzema), Manchester City et Paris pourraient être les deux clubs à la bagarre.

À 33 ans, Lewandowski pourrait-il succéder à Mbappé au PSG ? (iconsport)
À 33 ans, Lewandowski pourrait-il succéder à Mbappé au PSG ? (iconsport)

Si l’idée de retrouver Pep Guardiola dans le Nord de l’Angleterre pourrait séduire l’ancien du BvB, l’intérêt des Cityzens pour Harry Kane pourrait finir par boucher cette issue. Dès lors, un départ à Paris deviendrait l’une des seules solutions en cas de départ de Lewandowski. Avec un hic. À 33 ans, « Lewy » ne représenterait pas une solution d’avenir au sein d’une attaque déjà très vieillissante.

Cristiano Ronaldo – la piste clinquante

36 ans – Manchester United – Sous contrat jusqu’en juin 2023 – Valeur < 50 M€

À bientôt 37 ans (il les aura le 5 février), Cristiano Ronaldo continue de marquer sous les couleurs de Manchester United. Auteur de 14 buts en 21 matchs depuis son retour à Old Trafford, « CR7 » montre qu’il est toujours capable de briller au plus haut niveau. Engagé avec les Red Devils jusqu’en juin 2023, le Portugais serait toutefois au cœur d’une réflexion quant à son avenir proche.

Ronaldo au PSG après Mbappé, vers une attaque Neymar - Ronaldo - Messi ? (iconsport)
Ronaldo au PSG après Mbappé, vers une attaque Neymar – Ronaldo – Messi ? (iconsport)

Dans un club en quête de stabilité et pas certain de disputer la prochaine Ligue des champions, le quintuple Ballon d’Or ne souhaite pas gâcher ses dernières saisons au plus haut niveau. Si le nom du successeur de l’intérimaire Ralf Rangnick pourrait peser, l’éventuelle qualification du club à la C1 sera certainement déterminante dans le choix fait par Ronaldo. En cas de départ, les dirigeants qataris pourraient se laisser tenter par le clinquant d’une association Neymar – Ronaldo – Messi. Même si, là encore, l’avenir de l’attaque parisienne ne serait pas assuré.

Richarlison – la piste accessible

24 ans – Everton – Sous contrat jusqu’en juin 2024 – Valeur < 50 M€

Il n’est pas le nom ni le profil le plus brillant de la liste. Pourtant, Richarlison pourrait bien être le successeur le plus crédible de Kylian Mbappé. Par son coût (évalué à moins de 50 M€ par le CIES), son profil et son envie probable de passer un palier en signant dans un grand club européen, l’attaquant d’Everton n’est pas à ranger dans la catégorie des folles options. À 24 ans, le pote de Neymar en sélection du Brésil (32 sélections) n’est pas le plus connu de ce côté-ci de la Manche mais présente des caractéristiques intéressantes.

Paris reviendra-t-il à la charge pour Richarlison une fois Mbappé parti ? (iconsport)
Paris reviendra-t-il à la charge pour Richarlison une fois Mbappé parti ? (iconsport)

Joueur percutant, capable d’évoluer sur un côté de l’attaque, mais aussi à sa pointe, le joueur passé par Fluminense est sur la short-list des dirigeants parisiens. Alors que Leonardo a un penchant certain pour les Brésiliens, le nom de Richarlison avait en effet déjà circulé dans la capitale à l’été 2021. Un an après, alors qu’Everton ne devrait pas parvenir à accrocher une Coupe d’Europe en fin de saison, l’heure du grand saut pour le droitier a probablement sonné.

João Félix – la piste jeune

22 ans – Atlético de Madrid – Sous contrat jusqu’en juin 2026 – Valeur : 95,2 M€

Il n’a jamais été cité sérieusement comme une option pour Paris et il n’est pas certain qu’il soit sur les tablettes du club de la capitale. Pourtant, João Félix pourrait bien être le joueur qu’il faut au PSG pour remplacer Mbappé. S’il n’a pas les statistiques du Français devant le but, la finesse technique et le QI football du Portugais en font un joueur spécial. À 22 ans, l’attaquant formé au Benfica ne présente pas les défauts des solutions Ronaldo ou Lewandowski et permettrait au club de la capitale de remplacer un élément de la génération 98 par un de la génération 99.

Félix représenterait une solution d'avenir au PSG pour remplacer Mbappé (iconsport)
Félix représenterait une solution d’avenir au PSG pour remplacer Mbappé (iconsport)

Acheté en 2019 pour un montant record de plus de 125 millions d’euros, Félix peine à s’affirmer à l’Atlético de Madrid et à s’y installer comme un titulaire en puissance. Alors que ses relations avec Diego Simeone sont parfois orageuses, la position du technicien argentin dans la capitale madrilène laisse à penser que l’attaquant est plus proche d’un départ que son entraîneur. Sous contrat jusqu’en 2026, Félix ne partira quoi qu’il arrive, pas en dessous d’un important montant. Pas un frein en soi pour le PSG.

Ousmane Dembélé – la piste « économique »

24 ans – FC Barcelone – Sous contrat jusqu’en juin 2022 – Valeur < 50 M€

Ousmane Dembélé n’a évolué qu’à de très rares occasions, et sans marquer les esprits, en pointe, et son recrutement constituerait une surprise en vue de la succession de Kylian Mbappé. En fin de contrat à l’été prochain, l’ailier du FC Barcelone serait toutefois une recrue à moindre frais pour le PSG. Si Paris devrait tout de même débourser d’importantes commissions et une prime à la signature, l’ancien Rennais s’inscrirait dans la lignée des recrutements libres du club l’été dernier (Donnarumma, Wijnaldum, Ramos).

Le PSG songerait à Dembélé en cas de non-prolongation de Mbappé (iconsport)
Le PSG songerait à Dembélé en cas de non-prolongation de Mbappé (iconsport)

À 24 ans, le champion du monde est aussi une solution d’avenir et la perspective pour Paris d’avoir l’un des plus grands talents à son poste. S’il a déçu au cours de ses cinq années barcelonaises, l’ex-Borussen est un joueur capable de grandes différences si son corps le laisse tranquille. Alors que Paris est cité parmi les prétendants du Français, il est certain que Leonardo reste particulièrement attentif aux discussions autour de sa prolongation.

Arnaud Kalimuendo – la piste « titi »

Et si Paris faisait finalement le choix de ne pas recruter pour remplacer Mbappé ? Au cœur du plus important vivier de jeunes talents du monde, le PSG pourrait décider de puiser dans son centre de formation afin de remplacer le Bondynois. Dans cette optique, le profil d’Arnaud Kalimuendo se dégage. S’il n’est pas celui qui fera le plus rêver les supporters, l’attaquant, prêté au RC Lens ces deux dernières saisons, a l’avantage de ne rien coûter en indemnité de transfert dans une période économiquement difficile pour tous les clubs, y compris les plus riches.

Kalimuendo pourrait-il s'imposer au PSG avec le départ de Mbappé ? (iconsport)
Kalimuendo pourrait-il s’imposer au PSG avec le départ de Mbappé ? (iconsport)

Auteur de 14 buts en 47 matchs avec les Sang et Or, le natif de Suresnes, apparu 4 fois avec le PSG, a prouvé qu’il savait marquer en Ligue 1. Si Paris évolue à un niveau au-dessus de celui des Lensois et offre la perspective de rencontres au plus haut niveau européen, Kalimuendo devra peut-être apprendre en accéléré la saison prochaine…

Mauro Icardi – la piste interne

Accroché comme une moule à son rocher à sa place au PSG, Mauro Icardi ne semble pas vouloir entendre parler d’un départ. Sous contrat jusqu’en 2024, l’Argentin a plus brillé par ses frasques extra-sportives cette saison que par son apport sur le terrain. Transparent lors de ses rares apparitions, l’ancien Milanais pourrait bien être encore Parisien après l’été 2022. Et si, face à cette situation, le club de la capitale en faisait la solution à ses futurs maux de tête ?

Aux côtés de Neymar et Messi, le natif de Rosario formerait la future attaque du PSG. Une solution qui laisserait à Ángel Di María et Kalimuendo des rôles de doublures alors qu’elle permettrait au club d’offrir à ses jeunes un plus grand terrain d’expression. Les récentes prestations d’Ismaël Gharbi, Édouard Michut ou encore Xavi Simons pourraient inciter les dirigeants parisiens à revoir leur plan de l’été…

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires