dans

OM : Longoria veut garder Milik, Thauvin et aimerait des « pépites » cet été

Il a fait le tour de l’actualité marseillaise.

Pablo Longoria a fait le tour de l'actualité marseillaise (iconsport)

Présent en conférence de presse mercredi après-midi, Pablo Longoria, le président de l’OM, s’est exprimé sur de nombreux sujets comme le futur de Milik, la situation économique du club ou bien la possible prolongation de Thauvin. Plus

Actuellement sixième du classement de Ligue 1, l’Olympique de Marseille réalise pour le moment une saison assez décevante, en tout cas loin des ambitions marseillaises de retrouver le top 3 du championnat. Mais dans l’ombre, on peut parfois retrouver un peu de lumière, et c’est le cas avec les très bonnes prestations d’Arkadiusz Milik. En effet, le Polonais, qui a l’air d’être enfin débarrassé de ses blessures, réalise des bons débuts avec l’OM puisque qu’en seulement trois mois, il aura inscrit 6 buts en 12 rencontres. Des statistiques intéressantes que beaucoup de Marseillais aimeraient retrouver en août prochain, et cela, sur une saison entière. Présent en conférence de presse mercredi après-midi, Pablo Longoria s’est exprimé sur l’avenir de son joueur. 

L’OM veut de l’expérience et des pépites au mercato

L'OM aimerait conserver le géant polonais cet été (iconsport)
L’OM aimerait conserver le géant polonais cet été (iconsport)

“La question Milik… On ne peut pas prendre de position catégorique dans la vie mais nous avons le contrôle sur lui. C’est un prêt avec option d’achat avec plusieurs paiements. Il n’y a pas de possibilité pour qu’il retourne à Naples. Dans le football actuel, pour prendre une décision il faut toujours le club, le joueur et le club acheteur. Il n’y a pas de gentlemen agreement, il va falloir discuter avec nous. Milik est bien avec nous, nous sommes un grand club. Il n’y a pas de paroles avec lui pour le laisser partir. La volonté du joueur, dans les conversations que l’on a eu avec lui, il veut rester à Marseille.

Ce que je peux confirmer, c’est qu’on travaille beaucoup pour se positionner sur les joueurs qui sont nos premiers choix. On va faire un mix entre joueurs expérimentés, qui peuvent surmonter la pression et des jeunes joueurs. Il y aura des pépites, mais aussi des joueurs d’expérience”

Propos reportés par L’Equipe

Mais pour pouvoir le recruter, le club phocéen devra mettre la main la poche en versant 8 millions d’euros + 4 millions de bonus à Naples, ce qui n’est pas non plus une somme inaccessible pour l’OM, même si la situation économique du club reste assez compliquée.

“Tous les clubs en France, et même à l’étranger, sont dans le dur, à quelques exceptions près. Par exemple, l’Atalanta qui vient d’annoncer un bilan positif de 51 M€ pour la saison dernière. Félicitations pour ça, surtout dans le moment actuel ! La situation dans le foot français est encore plus compliquée, à cause des droits télé, des incertitudes sur les trois prochaines saisons… Il y a beaucoup d’insécurité.”

Propos reportés par L’Equipe

Optimiste pour Thauvin et Amavi

La prolongation de Florian Thauvin serait en bonne voie (iconsport)
La prolongation de Florian Thauvin serait en bonne voie (iconsport)

En plus d’être revenu sur la situation économique, le dirigeant marseillais s’est exprimé sur le futur de Florian Thauvin et de Jordan Amavi. Les deux joueurs, bientôt en fin de contrat, son actuellement en discussion avec le club, et celles-ci iraient dans le bon sens.

“Sur Jordan, sur Florian, on avance, le fait qu’on continue de discuter est un signal très positif, surtout dans la situation actuelle. Tous les clubs ont beaucoup de difficultés en ce moment, il y aura des réductions de salaires partout, pour des joueurs libres qui cherchent ailleurs, ce n’est pas forcément un bon timing.”

Propos reportés par L’Equipe

Il y a quelques semaines, l’OM a décidé de recruter Jorge Sampaoli au poste d’entraineur. Un choix que pour le moment, le Président Olympien ne regrette pas.

“Je n’aime pas parler de transition, à l’OM, c’est impossible, il y a une exigence très grande à laquelle tu dois répondre. Quand il est arrivé, on était dans un moment de très grande difficulté, il faut le rappeler. Il a donné de l’espoir, de la confiance au quotidien, s’est bien intégré au club, « vit » le club. Il a déjeuné un jour au centre de formation, avec tous les gamins qui le regardaient, avec bonheur. On a trouvé un très bon coach, et pas seulement dans les résultats. »

Propos reportés par L’Equipe

Les prochaines semaines olympiennes s’annoncent donc assez mouvementées, que cela soit d’un point de vue sportif ou économique. Nul doute que la présence ou non en Europa League aura un impact sur les objectifs.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Pablo Longoria
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires