dans

Messi et Ronaldo vs Mbappé et Haaland : la passation de pouvoir

Les vieilles gloires contre les jeunes princes

Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont fait leur âge face à la jeunesse insouciante de Kylian Mbappé et Erling Haaland. Photos Icon Sport
Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont fait leur âge face à la jeunesse insouciante de Kylian Mbappé et Erling Haaland. Photos Icon Sport

Mardi 16 février et mercredi 17 février, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo n'ont pas su porter leur équipe en 8e de finale aller de Ligue des champions. Tout le contraire de Kylian Mbappé et Erling Haaland, marquant le début d'une nouvelle ère au sommet du football mondial ? Plus

Une passation de pouvoir. C’est à ça que les 8es de finale aller de Ligue des champions, mardi 16 février et mercredi 17 février, ont ressemblé. D’un côté, Lionel Messi (33 ans) et Cristiano Ronaldo (36 ans), les superstars trentenaires qui ont marqué la dernière décennie de leur empreinte. De l’autre, Kylian Mbappé (22 ans) et Erling Haaland (20 ans), les jeunes princes qui ont déjà commencé à prendre le pouvoir ces dernières années.

Lionel Messi
Lionel Messi la tête basse après la débandade face au PSG (1-4), mardi 16 février. Photo Icon Sport

Dans ce duel de monstres, les deux anciennes gloires voulaient montrer qu’elles n’étaient pas prêtes à céder leur trône. Les deux prétendants aux dents longues, quant à eux, ne veulent pas attendre et entendent déchoir les deux monarques vieillissants au plus vite. Et le triomphe de Mbappé et Haaland fut total : leurs retentissants coups d’éclat ont été aussi éclatants que la chute de Messi et Ronaldo fut brutale.

Messi et Ronaldo, la tête sous l’eau

Les légendes ne meurent jamais. Mais mardi 16 février et mercredi 17 février, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont paru faire leur âge. Leur prestation avec le Barça face au PSG (1-4) pour Messi, et avec la Juventus contre Porto (1-2) pour Ronaldo, ne fut certes pas calamiteuse. L’Argentin, qui a été dans quelques bons coups et a parfois laissé entrevoir quelques traits de magie, a aussi transformé sans trembler le penalty de l’ouverture du score pour les Blaugrana. Quant à l’attaquant portugais, bien muselé, il aurait pu (dû ?) provoquer le penalty de l’égalisation à la dernière seconde sur une fulgurance dont il a le secret.

Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo a semblé impuissant face à Porto (1-2), mercredi 17 février. Photo Icon Sport

Mais on attend plus, beaucoup plus de tels monstres sacrés. On attend d’eux qu’ils portent leur équipe vers la victoire, que leurs exploits individuels décident de l’issue du match. Mais Messi et Ronaldo n’en ont visiblement plus les moyens. Dans les grands rendez-vous de Ligue des champions en tout cas. Et dans des équipes construites autour d’eux.

Mbappé et Haaland, aux pays des merveilles

C’est tout le contraire qui s’est produit avec Kylian Mbappé et Erling Haaland. Avec son monumental triplé au Camp Nou, l’attaquant français du PSG a mis le Barça à terre presque à lui tout seul. Erling Haaland, lui, a fait à peine moins bien avec le Borussia Dortmund face au FC Séville (3-2) : un doublé et une passe décisive. Face à une équipe redoutable défensivement et au sein d’une formation allemande en plein doute, le colosse norvégien a pris ses responsabilités façon XXL.

Erling Haaland
Erling Haaland a été insolent de facilité contre le FC Séville (3-2), mercredi 17 février. Photo Icon Sport

Que Mbappé et Haaland soient des cracks de top niveau, tout le monde le savait déjà. Mais il leur restait à confirmer ces promesses dans ces grands rendez-vous si exigeants que sont les matchs éliminatoires de Ligue des champions. C’est désormais chose faite et ils peuvent maintenant entrevoir la suite : continuer à impressionner sur la durée, à atteindre une régularité de performances que Messi et Ronaldo ont érigé au rang d’art. A eux de savoir prendre le relais. A moins que « la Pulga » et « CR7 » ne décident, dans un énième sursaut d’orgueil de champions, de prolonger leur règne au sommet et de partager le pouvoir avec les princes…

Kylian Mbappé
Kylian Mbappé a dansé avec le Barça. Photo Icon Sport
Personne(s) lié(s) à cet article : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thierry Henry, actuellement en poste au CF Montréal MLS), pourrait devenir le nouvel entraîneur de Bournemouth, en D2 anglaise. Photo Icon Sport

Thierry Henry de retour en Europe ? Un poste d’entraîneur l’attend en D2 anglaise

Kylian Mbappé a eu des mots avec des joueurs du Barça. Photo Icon Sport.

Quand Kylian Mbappé menace de tuer un joueur du FC Barcelone