dans

Mercato : que va faire Séville de l’argent des ventes ?

Ça va bouger en Andalousie !

Lopetegui travaille sur le mercato du FC Séville. (icon sport)
Lopetegui travaille sur le mercato du FC Séville. (icon sport)

Alors que Diego Carlos a déjà rejoint Aston Villa, le départ de Jules Koundé est aussi à prévoir. Le FC Séville n'a pas le choix : il faut recruter pour ne pas constater un affaiblissement de l'effectif. Plus

Des besoins impératifs en défense

Ce mercato estival est déjà bien mouvementé du côté du FC Séville. Très tôt, la vente de Diego Carlos s’est dessinée. Aujourd’hui, c’est un nouveau challenge en Angleterre qui attend le défenseur central. Recruté en 2019 auprès du FC Nantes pour 15 millions d’euros, le Brésilien s’était complètement installé dans le 11 de Julen Lopetegui. C’est simple, le joueur n’a manqué que 4 matchs de Liga la saison dernière, pour cause de blessure et suspension. C’est donc un élément incontournable qu’a laissé filer le dernier quatrième du championnat espagnol.

Chelsea et le Barça sont à la lutte pour recruter Jules Koundé (iconsport)
Chelsea et le Barça sont à la lutte pour recruter Jules Koundé (iconsport)

Pourtant, cette perte considérable ne devrait pas être la seule. Depuis de nombreux mois, Jules Koundé suscite énormément d’intérêt en Europe. Doté d’une très forte valeur marchande, le joueur de l’équipe de France devrait lui aussi changer de maillot. Ce sont surtout Chelsea et le FC Barcelone qui lui font les yeux doux. Mais le natif de Paris a aussi montré son importance chez le club aux six C3. En clair, pour Séville, la situation devient préoccupante en ce qui concerne la charnière centrale. Heureusement, les ventes sont aussi synonymes de rentrées d’argent.

Quelles cibles pour le FC Séville ?

Avec plus de 30 millions pour Diego Carlos, et la potentielle grosse offre pour Jules Koundé, les Andalous devraient avoir des moyens. Pour pallier ces départs, c’est évidemment sur des défenseurs que les recruteurs vont se concentrer. Plusieurs noms ont déjà commencé à circuler. C’est notamment le cas de Marcao, le Brésilien de Galatasaray, dont le contrat court jusqu’en 2024. Un Français est aussi sur les tablettes du FC Séville, il s’agit de Benoît Badiashile, le Monégasque.

Si les Blanquirrojos vont bien devoir mettre la main à la poche pour reformer leur défense centrale, les liquidités seront probablement suffisantes pour renforcer d’autres postes. Devant aussi, Lopetegui aimerait renforcer son équipe. Encore une fois, plusieurs noms ont déjà commencé à circuler, comme Luis Alberto ou Isco, actuellement libre. Si tout reste à faire, l’activité du FC Séville s’annonce néanmoins certaine.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Séville
Personne(s) lié(s) à cet article : Diego Carlos, Jules Koundé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires