dans

PL : en infériorité numérique, Chelsea résiste à Liverpool

Thomas Tuchel a décidément réponse à tout !

Liverpool n'a pu faire mieux qu'un match nul contre Chelsea à Anfield. Icon SPORT
Liverpool n'a pu faire mieux qu'un match nul contre Chelsea à Anfield. Icon SPORT

Malgré l'exclusion de Reece James juste avant la mi-temps, Liverpool n'a pu faire mieux qu'un match nul face à Chelsea (1-1), ce samedi 28 août, lors de la troisième journée de Premier League. Le mérite en revient à Thomas Tuchel et aux Blues, qui ont vendu chèrement leur peau. Plus

Thomas Tuchel et ses Blues sont décidément de sacrées épines dans le pied. Avec l’exclusion de Reece James avant la mi-temps, Liverpool pensait pourtant être en bonne posture pour rafler la victoire contre Chelsea, ce samedi 28 août en Premier League, alors que le score était de 1-1. Mais l’entraîneur allemand a parfaitement géré la situation, tout comme ses hommes sur le terrain, et les Blues sont repartis d’Anfield avec un point chèrement défendu.

Une première période d’une folle intensité, ponctuée d’une double peine contre Chelsea

C’est en proposant une ambiance vibrante et exaltée qu’Anfield a chauffé les acteurs de ce premier grand choc de Premier League de la saison. Les joueurs de Liverpool et de Chelsea, ainsi transcendés dès le coup d’envoi, se sont livrés à une intense foire d’empoigne lors des premières minutes, et n’ont pas faibli jusqu’au coup de sifflet final. Mais ce sont bien les locaux qui se sont montrés les plus inventifs pour se montrer menaçants en premier. Elliott a ainsi frappé juste à côté (4e), tandis qu’Henderson a raté son geste alors qu’il était en face-à-face avec Mendy (10e).

Mais avec le réalisme qui le caractérise, Chelsea a tapé dans le mille sur sa première situation. Havertz a en effet dévié un corner pour tromper Alisson (0-1, 22e). De quoi refroidir Anfield, mais aussi Liverpool, puisque les Reds se montrent moins mordants sur leurs offensives. Et dès la 42e minute, Jürgen Klopp estime qu’il faut changer quelque chose puisqu’il remplace Firmino par Diogo Jota. Coïncidence ou non, Liverpool pense égaliser juste avant la pause grâce à… Diogo Jota. Suite à un cafouillage dans la surface des Blues, l’attaquant portugais voit sa tentative contrée sur la ligne de but adverse par le bras de Reece James. Double peine logique : le jeune piston droit est exclu (45e+2) et Salah transforme le penalty (1-1, 45e+4).

Reece James s'apprête à repousser du bras la tentative de Diogo Jota sur la ligne de but de Chelsea. Le jeune Anglais va ensuite être exclu et Mohamed Salah va transformer le penalty pour égaliser. Icon Sport
Reece James s’apprête à repousser du bras la tentative de Diogo Jota sur la ligne de but de Chelsea. Le jeune Anglais va ensuite être exclu et Mohamed Salah va transformer le penalty pour égaliser. Icon Sport

Liverpool ne profite pas de sa supériorité numérique

Confronté à cette situation défavorable d’infériorité numérique, Thomas Tuchel passe en 5-3-1. Il fait sortir un attaquant (Havertz) pour envoyer un défenseur (Thiago Silva) au front. Et ça marche, puisque les Reds vont peiner à se montrer réellement dangereux durant l’intégralité de la seconde période. C’est Chelsea, au contraire, qui fait passer des frissons à la défense de Liverpool en contre. La sérénité d’Edouard Mendy achève de stopper les velléités des Reds, et tout ce beau petit monde se contente finalement d’un point. Qui donnera beaucoup plus le sourire à Thomas Tuchel qu’à Jürgen Klopp.

N'Golo Kanté et Chelsea ont tenu le point du match nul en résistant à Liverpool à dix contre onze pendant 45 minutes. Icon Sport
N’Golo Kanté et Chelsea ont tenu le point du match nul en résistant à Liverpool à dix contre onze pendant 45 minutes. Icon Sport

La fiche du match

Liverpool 1 – 1 Chelsea

Buts : Salah (45e sp) pour les Reds / Havertz (22e) pour Chelsea

Exclusion : James (45e) pour Chelsea

Chelsea (3-4-2-1) : Mendy – Azpilicueta, Christensen, Rüdiger – James, Jorginho (87e, Chalobah), Kanté (46e, Kovačić), Alonso – Mount, Havertz (46e, Thiago Silva) – Lukaku.

Liverpool (4-3-3) : Alisson – Alexander-Arnold, Matip, Van Dijk, Robertson (86e, Tsimikas) – Fabinho, Henderson (74e, Thiago Alcantara), Elliott – Mané, Salah, Firmino (42e, Jota).

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires