dans

Liverpool vise toujours inlassablement les sommets

Une nouvelle saison faste ?

Les Reds ont déjà remporté un trophée cette saison. (Icon Sport)
Les Reds ont déjà remporté un trophée cette saison. (Icon Sport)

Auteur d'une saison 2021/22 presque parfaite, Liverpool a toujours de l'ambition à revendre. À l'aube d'un nouvel exercice, tout semble indiquer qu'il faudra de nouveau compter sur les Reds. Plus

Deux points en Premier League et un Thibaut Courtois impérial en finale de Ligue des Champions, ce sont les raisons qui ont coûté un quadruplé historique à Liverpool la saison dernière. Pour autant, Klopp et ses hommes n’ont pas semblé si affectés que cela. C’est même sur une parade très festive, au lendemain de la défaite contre le Real Madrid, qu’ils ont tiré un trait sur une campagne bien remplie. Se relever après avoir effleuré le Graal, ils l’ont déjà fait.

Les Reds ne sont jamais rassasiés

Qu’il semble déjà loin le temps où Liverpool figurait loin de ses standards. Pourtant, les années de galère ne sont pas si anciennes que cela. De la dernière saison de Rafa Benitez à Brendan Rodgers, en passant par Roy Hodgson… Les supporters des Reds auront beaucoup souffert. Leur renouveau, ils le doivent à l’intronisation d’un homme, qui n’est autre que Jürgen Klopp. En trois saisons à peine, le tacticien allemand ramène Liverpool en finale de C1, pour la première fois depuis 2007. Si le dénouement ne fut pas celui escompté, il fut en revanche plus heureux l’année suivante ; comme un symbole pour un club qui a forgé ses succès récents dans la défaite. L’année de ce sacre européen, un obstacle vient quelque peu gâcher la fête, il s’agit de Manchester City. Avec 97 unités, le club de la Mersey ne termine pas champion à un point près, mais meilleur second de l’histoire. Là encore, la déception aurait pu être immense et irréversible, mais Jordan Henderson et ses coéquipiers reviendront avec une ambition intacte, pour enfin soulever un titre qui échappait au club depuis 30 ans.

Liverpool avait célébré le titre de champion d'Angleterre en 2020. (Icon Sport)
Liverpool avait célébré le titre de champion d’Angleterre en 2020. (Icon Sport)

Avec une nouvelle défaite en finale de C1 et une lutte pour le titre jusqu’à l’ultime journée, qui sait avec quelles intentions Liverpool va embrasser la nouvelle saison ? Il y a fort à parier que les Reds seront au rendez-vous. En remportant le Community Shield, ils ont même déjà commencé la moisson. En ajoutant les deux coupes nationales acquises plus tôt dans l’année, cette équipe a désormais tout gagné avec Klopp. Pourtant, elle ne se contentera pas de cela. Interrogé sur le risque de mal digérer le dernier exercice aux deux titres manqués de peu, l’entraîneur a répondu que la motivation n’en sera que décuplée.

Un effectif toujours aussi compétitif

C’est un Liverpool qui a peu changé et toujours aussi sûr de sa force qui se prépare à entamer une nouvelle édition de Premier League. En dernier rempart, Alisson fait toujours figure de référence mondiale. Blessé lors du stage de présaison en Asie, il devrait bien être disponible pour la première journée de championnat. En défense, Klopp comptera bien évidemment sur son roc inamovible qu’est Virgil van Dijk. La question est de savoir avec qui il composera la charnière centrale. L’an dernier, Joel Matip et le Français Ibrahima Konaté s’étaient partagé le poste, mais le second devrait être indisponible un certain temps pour cause de blessure. Sur les côtés, Anfield continuera de vibrer pour ses latéraux exceptionnels que sont Trent Alexander-Arnold et Andrew Robertson. Sur le banc, Joe Gomez et Kostas Tsimikas feront le nombre. À noter la signature du jeune écossais Calvin Ramsay, qui pourrait suppléer TAA à droite.

Dans l’entrejeu, les cartes n’ont pas franchement été redistribuées. Fabinho sera toujours à la récupération, et son importance à ce poste n’est plus à prouver. S’il est épargné par les blessures, Thiago Alcantara tiendra sans doute sa place de titulaire. Enfin, en tant que capitaine, Henderson est le favori pour le dernier poste au milieu. Cependant, à maintenant 32 ans, le leader n’a plus forcément le même coffre qu’en début de carrière. Il sera assez fréquent de le voir souffler. Les options sont nombreuses. Naby Keita aura bien entendu du temps de jeu si sa condition physique le permet. De son côté, Curtis Jones voudra franchir un cap avec son club formateur. L’inoxydable James Milner sera toujours là pour dépanner. Une arrivée est aussi à souligner, celle de Fabio Carvalho. En revanche, Alex Oxlade-Chamberlain, actuellement blessé, devrait manquer plusieurs matchs.

Quel trident offensif ?

L’attaque est probablement le compartiment qui soulève le plus de questions chez les Reds. Si la présence du meilleur buteur Mohamed Salah ne fait aucun doute, le départ de Mané laisse un vide à combler. Arrivé en janvier, Luis Diaz tiendra certainement la corde à gauche. Alors que Mané était encore là, il avait poussé le champion d’Afrique à un replacement dans l’axe. Ainsi, le débat concerne plutôt la place de numéro 9. Fort de son gros transfert et de son entrée décisive lors du Community Shield, Darwin Nunez peut légitimement être perçu comme le premier choix. Cependant, il faut garder à l’esprit que Klopp prend souvent son temps avec ses recrues. Il n’est pas impossible de voir l’Uruguayen d’abord figurer dans une forme de rotation avec Roberto Firmino.

L'idylle prend forme entre Nunez et Klopp. (Icon Sport)
L’idylle prend forme entre Nunez et Klopp. (Icon Sport)

Pour Diogo Jota qui vient de prolonger, il faudra attendre quelques semaines, la faute à une blessure au tendon. Le Portugais a l’avantage de pouvoir évoluer aussi bien dans l’axe qu’à gauche. Enfin, le jeune Harvey Elliott devrait continuer à grappiller du temps de jeu à droite, lui qui représente une grosse promesse pour le futur. En définitive, malgré les départs de Mané, Origi ou encore Minamino, Liverpool reste très bien armé pour sustenter sa faim de titres. Après la victoire en Community Shield contre City, le premier test sera contre Fulham.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Liverpool
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires