dans

Ligue 1 (J34) : Le PSG à un petit point du bonheur

Le Parc des Princes devrait vibrer ce week-end !

Les joueurs du PSG / Icon Sport
Les joueurs du PSG / Icon Sport

En gagnant à Angers mercredi 20 avril 2022, le Paris Saint-Germain n'a pas mathématiquement validé un dixième titre de champion de France de Ligue 1. Néanmoins, le PSG n'aura besoin que d'un point samedi face à Lens pour sabrer le champagne. Plus

Le coup passa si près. Net vainqueur d’Angers dans le Maine-et-Loire, le Paris Saint-Germain aurait pu faire la fête dès le coup de sifflet final de la 33e journée de Ligue 1. Sauf que le dauphin et rival des Parisiens, l’Olympique de Marseille, est revenu de nulle part pour battre Nantes. Désormais, le PSG devra terminer le travail face à Lens au Parc des Princes.

Un suspense quasiment nul avec ce triomphe angevin

Certes, à l’orée de la 34e journée, le Paris Saint-Germain n’est toujours pas officiellement champion de France de Ligue 1 version 2021/2022. Qu’à cela ne tienne, le PSG a fait un immense pas vers le sacre en gagnant avec la manière au stade Raymond-Kopa (0-3). Une fois de plus, Kylian Mbappé a mis les siens sur de bons rails (28e). Puis Sergio Ramos, souvent critiqué pour ses absences répétées, a double la mise juste avant le repos (45e+2). Au retour des vestiaires, c’est un autre défenseur, Marquinhos, qui a tué tout suspense (77e). Une 24e victoire cette saison quasiment décisive.

Marquinhos, défenseur buteur du PSG (Icon Sport)
Marquinhos, défenseur buteur du PSG (Icon Sport)

Quasiment, car l’Olympique de Marseille aurait pu servir le titre sur un plateau aux Parisiens. En effet, l’OM était mené de deux longueurs par le FC Nantes dans son antre du Vélodrome. Mais, grâce à un précieux Dimitri Payet, auteur d’un doublé, les Phocéens ont renversé les Canaris (3-2). Avec quinze points d’avance sur son dauphin marseillais, et une différence de buts nettement plus avantageuse, le Paris Saint-Germain aura besoin d’un nul samedi face à Lens pour terminer le travail.

Lens, un adversaire à ne surtout pas sous-estimer

Prendre un point face à Lens, de surcroît dans un Parc des Princes où personne n’est encore parvenu à s’imposer cette saison en Ligue 1, ferait presque office de formalité pour le PSG. Sauf qu’au match aller, le 4 décembre 2021, les hommes de Mauricio Pochettino ont été bousculés dans les grandes largeurs par un Racing Club de Lens très offensif. Les hommes de Franck Haise, ce soir-là, avaient tiré 18 fois au but et auraient certainement mérité de l’emporter. Côté parisien, il aura fallu une égalisation de Wijnaldum dans le temps additionnel pour sauver les meubles (1-1).

Les Sang et Or, qui restent sur trois victoires consécutives, sont revenus à trois points du podium et d’une possible qualification pour la prochaine Ligue des champions. Malgré l’ampleur de la tâche, l’écurie du Pas-de-Calais devrait tout donner pour créer la sensation dans la capitale. En s’appuyant sur sa production du match aller, elle peut clairement se montrer ambitieuse. Il y a 14 ans, le PSG avait battu Lens sur le fil en finale de la Coupe de la Ligue (2-1). Nouveau succès sur les Artésiens et nouveau soir de liesse pour le Paris Saint-Germain ce samedi 23 avril peu avant 23 heures ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires