dans

Le milieu de terrain, coeur de tous les problèmes du PSG ?

Un nouveau milieu pour un nouveau projet ?

Le PSG doit-il tout miser sur son milieu de terrain ? Icon Sport
Le PSG doit-il tout miser sur son milieu de terrain ? Icon Sport

Le Paris Saint-Germain commence un nouveau cycle et pourrait changer son fusil d'épaule dans l'appréhension de ce mercato estival. Mais pour bien se renforcer, il doit aussi cibler ses faiblesses. Le milieu de terrain est-il la priorité ? Plus

Le PSG répète les mêmes erreurs

Mauvais élève. Celui qui n’apprend pas sa leçon, mise tout sur son talent ou ses facilités pour réussir. Sauf qu’en football de très haut niveau, cela ne fonctionne pas. Pas souvent, disons. Et le Paris Saint-Germain l’a (enfin) compris à ses dépens. Après un nouveau revers en Ligue des champions, le club parisien sait qu’il doit désormais faire une équipe plutôt qu’une addition d’individualités.

Messi, Mbappé et Neymar évolueront ensemble la saison prochaine. Icon Sport
Messi, Mbappé et Neymar évolueront ensemble la saison prochaine. Icon Sport

En conservant Kylian Mbappé, le PSG a fait le plus dur, ou presque. Il doit désormais une équipe autour de son crack. Et Luis Campos, bien qu’il n’ait pas encore été officiellement annoncé, travaille déjà en ce sens. Hors de question, donc, de prendre de nouvelles stars, qui viendraient avec leur ego et leurs états d’âmes. De l’âme, c’est justement ce qu’il manque au PSG, et Mbappé l’a d’ailleurs lui-même reconnu.

Le milieu de terrain, la pierre angulaire

Il est loin, très loin, le milieu de terrain Motta-Verratti-Matuidi qui faisait très mal à ses adversaires, prenait le dessus et ne le laissait pas respirer. Désormais, le milieu de terrain parisien est sur courant alternatif, et la hiérarchie est quelque peu brouillée. Marco Verratti, lorsqu’il est à son meilleur niveau, semble le seul joueur indéboulonnable, n’en déplaise à certains. À ses côtés, Leandro Paredes n’esst pas toujours efficace et pourrait partir, Idrissa Gueye est inconstant et Danilo Pereira fait le boulot sans pour autant briller. Georginio Wijnaldum, quant à lui, ressemble à une erreur de casting.

Le milieu de terrain est donc scruté de près, au PSG comme ailleurs. Pourtant, à Paris, on a voulu miser sur une attaque de feu pour palier toutes les lacunes défensives. Mais cela n’a pas fonctionné. Derrière la BBC, on retrouvait le trio Casemiro-Kroos-Modric, ou même Di Maria en 2014. Derrière la MSN, Busquets, Iniesta et Rakitic se multipliaient pour couvrir leurs stars.

Le Paris Saint-Germain doit trouver la bonne formule, mais devra aussi faire comprendre à Neymar, Messi et Mbappé qu’il faudra faire les efforts défensifs pour aider le milieu de terrain la saison prochaine. Ce sera aux dirigeants parisiens de faire le nécessaire pour renforcer considérablement (et intelligemment) l’entre-jeu francilien, pour entourer et épauler Marco Verratti. Une des pistes favorites s’est déjà envolée, avec la signature imminente de Tchouaméni au Real Madrid, il faudra donc à Luis Campos se creuser les méninges pour lui trouver une belle alternative.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires