dans

Le Barça passe la seconde et retrouve de sa superbe

L’attaque barcelonaise est en feu.

Le Barça a frappé un gros coup sur la pelouse du Séville FC. (Icon Sport)
Le Barça a frappé un gros coup sur la pelouse du Séville FC. (Icon Sport)

Le Barça s'est imposé sur la pelouse du Séville FC (0-3) grâce notamment à un retour en forme de Marc-André ter Stegen, mais surtout à son potentiel offensif retrouvé, avec le trio gagnant Dembélé-Raphinha-Lewandowski. Plus

Le Barça, de retour aux affaires ?

Après un accroc sur sa propre pelouse contre le Rayo Vallecano, le Barça a enchaîné trois victoires consécutives. Et le bilan est bon, puisque ce sont 11 buts marqués pour un seul encaissé, sur la pelouse de la Real Sociedad. Contre le Séville FC, ce samedi, les hommes de Xavi se sont imposés grâce à des buts de Raphinha, Robert Lewandowski et Eric Garcia.

Raphinha, l'une des grandes satisfactions de la saison pour le Barça. (Icon Sport)
Raphinha, l’une des grandes satisfactions de la saison pour le Barça. (Icon Sport)

Mais si le potentiel offensif a fait la différence au Sanchez-Pizjuan, il faut aussi souligner le gros travail effectué par Marc-André ter Stegen. Notamment en début de rencontre. Le gardien allemand, en grande difficulté la saison dernière, aussi bien physiquement que mentalement, revient à son meilleur niveau. Il redevient celui qui était capable de donner des points au FC Barcelone. Contre les Sévillans, l’ancien de ‘Gladbach a longtemps repoussé les tentatives adverses, avant que ses attaquants ne fassent le reste.

La DRL est bien née

Parce que oui, cette saison, le Barça a une attaque. Et pas n’importe laquelle. Les Catalans se sont considérablement renforcé dans le secteur offensif avec les arrivées conjuguées de Raphinha et Robert Lewandowski. Le Brésilien, qui ressemblait fort à un caprice de Xavi, alors qu’il comptait déjà dans son équipe Ansu Fati, Ferran Torres ou encore Memphis Depay, s’est avéré être une grosse pioche. L’ancien Rennais a inscrit son premier but officiel avec le Barça contre Séville, et a de nouveau été décisif. Percutant, Raphinha fait un bien fou aux Catalans.

L’autre grande recrue est évidemment Robert Lewandowski. La star polonaise, de son côté, fait ce qu’il a toujours fait : marquer des buts. L’ancien joueur du Bayern compte déjà cinq buts en quatre matches de Liga, et impressionne match après match. Très bon dos au but, il fait parfaitement jouer ses coéquipiers, et notamment ses deux ailiers, Dembélé et Raphinha. Sur le but du Brésilien, le Polonais était proche d’ouvrir la marque. Mais Fernando lui a enlevé le ballon sur la ligne après un magnifique piqué. Il a ensuite parfaitement conclu un caviar de Jules Koundé, avant d’être oublié par Ousmane Dembélé en fin de première période. En bref, Lewandowski aurait pu signer un triplé au Pizjuan.

Mais n’oublions pas non plus le rôle d’Ousmane Dembélé dans cette équipe. Remuant, percutant et laissé tranquille par les blessures, le Français devient indispensable à l’équipe de Xavi, qui n’a d’ailleurs pas tari d’éloges sur son joueur. « Dembélé est un joueur que j’aime beaucoup, avec un bon état d’esprit, mais qui travaille aussi en défense« , a déclaré le coach catalan. Le Barça peut désormais compter sur sa force offensive et la naissance de la DRL pour tenter de retrouver les sommets. En Ligue des champions, elle devra se montrer aussi efficace et réaliste.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires