dans

L1 : l’OM a-t-il vraiment intérêt à tenir la Ligue Europa Conférence en estime ?

Cet enthousiasme pour cette compétition sortie de nulle part est difficilement compréhensible, mais il peut s’expliquer par certaines raisons…

L'OM de Mattéo Guendouzi et Arkadiusz va jouer la Ligue Europa Conférence. Pour le meilleur plutôt que le pire. Icon Sport
L'OM de Mattéo Guendouzi et Arkadiusz va jouer la Ligue Europa Conférence. Pour le meilleur plutôt que le pire. Icon Sport

Reversé en barrage de Ligue Europa Conférence après avoir fini à la troisième place de son groupe de Ligue Europa, l’OM a promis de faire tout son possible pour aller au bout de cette compétition sortie de nulle part, sans histoire et sans prestige. Le club phocéen a-t-il raison de persister, lui qui prenait déjà la Ligue Europa au sérieux (pour le résultat que l’on connaît) ? Plus

La phase de groupes de la Ligue Europa, les clubs du Big Five la prennent souvent par-dessus la jambe. Que ce soit en envoyant leur équipe B ou en manquant de motivation sur les pelouses, les gros poissons montrent rarement leur meilleur visage. Il faut dire que cela ne les empêche souvent pas de rallier les huitièmes de finale sans trop forcer, à l’instar de Naples, la Lazio ou West Ham cette saison. Tout le contraire de l’OM qui, malgré son enthousiasme et son envie dans la compétition, n’a pas réussi à sortir de son groupe.

Et la frustration est légitime pour des Marseillais qui ont presque toujours été supérieurs à leurs adversaires, mais qui ont péché dans l’efficacité. La Ligue Europa semblait déjà trop petite pour Dimitri Payet, Arkadiusz Milik, Mattéo Guendouzi, William Saliba et les autres… alors la Ligue Europa Conférence ?

Dimitri Payet va-t-il prendre la Ligue Europa Conférence au sérieux ? Icon Sport
Dimitri Payet va-t-il prendre la Ligue Europa Conférence au sérieux ? Icon Sport

Gagner la Ligue Europa Conférence… au risque de se saborder en Ligue 1

C’est pourtant le nouvel objectif affiché du club, comme l’a plaidé Jorge Sampaoli après le dernier match contre le Lokomotiv Moscou (1-0), jeudi 9 décembre. « Il était très important de nous qualifier (pour la Ligue Europa Conférence). On va se préparer pour février (les barrages de la compétition) ». En conférence de presse d’avant match, l’entraîneur argentin avançait déjà ses arguments : “Le peuple marseillais a besoin de titres. Je l’ai dit au président, au propriétaire, cette ville a besoin de titres. Marseille ne supporte pas le juste milieu (…). Pour que les gens puissent prendre du plaisir, il faut aussi s’habituer à gagner. Si on s’habitue à gagner, cela deviendra une obligation.”

Jorge Sampaoli veut jouer la Ligue Europa Conférence à fond. Icon Sport
Jorge Sampaoli veut jouer la Ligue Europa Conférence à fond. Icon Sport

Mais en prenant cette Ligue Europa Conférence au sérieux, l’OM joue à un jeu très dangereux. La priorité du club reste de se qualifier pour la Ligue des champions, et Marseille s’est mis sur les bons rails pour y parvenir grâce à ses résultats solides en Ligue 1. Actuellement troisièmes, les Phocéens sont à deux points de la deuxième place directement qualificative pour la grande Coupe d’Europe, avec un match en moins. Et cette lutte pour la deuxième place (ou la troisième – qui ouvre la voie aux barrages) promet d’être acharnée jusqu’au bout. En dépensant trop d’énergie sur un deuxième tableau, l’OM prend le risque de ne pas tenir la distance, alors que des clubs comme Nice (cinquième) ou Lens (sixième), qui ne jouent que le week-end, gardent toutes leurs forces pour la bataille finale.

L'OM devrait être à la lutte avec Nice pour les places qualificatives pour la Ligue des champions en Ligue 1. Icon Sport
L’OM devrait être à la lutte avec Nice pour les places qualificatives pour la Ligue des champions en Ligue 1. Icon Sport

Les raisons de cette mobilisation en Ligue Europa Conférence

Et selon RMC Sport, la Ligue Europa Conférence n’est pas qu’une lubie de Sampaoli. Même le président Pablo Longoria et le propriétaire Frank McCourt en ont fait une exigence. Les deux hommes, qui raisonnent avant tout en termes économiques, savent pourtant à quel point la Ligue des champions est une promesse de revenus infiniment supérieure à la petite C4. Alors où réside leur intérêt dans cette Ligue Europa Conférence ? La réponse est simple : le besoin d’argent frais immédiat.

Pablo Longoria et Frank McCourt ont besoin d'argent pour assouvir les ambitions de l'OM la saison prochaine. Icon Sport
Pablo Longoria et Frank McCourt ont besoin d’argent pour assouvir les ambitions de l’OM la saison prochaine. Icon Sport

L’OM doit nécessairement remplir ses caisses pour servir ses ambitions, et le club ne peut pas attendre une hypothétique qualification en Ligue des champions la saison prochaine pour gonfler son portefeuille. Une victoire finale en Ligue Europa Conférence rapporterait près de 9 millions d’euros, sans compter les recettes de billetterie. Et l’OM compte beaucoup sur ces dernières, d’autant que ses supporters ont répondu présent lors de la Ligue Europa. Or, cette Ligue Europa Conférence pourrait réserver quelques affiches susceptibles de remplir le Vélodrome. La visite de Tottenham, l’AS Rome, Leicester, le PSV Eindhoven ou Fenerbahçe dans l’antre marseillaise pourrait faire vendre…

L’OM peut aller au bout à condition de…

Et l’OM sait qu’il est armé pour potentiellement aller au bout. Car les rares clubs qui pourraient lui être supérieurs sur le papier, comme Tottenham ou la Roma, ne montreront toujours aucune envie dans la compétition. Et l’OM dispose d’une profondeur de banc qui lui permet de conjuguer championnat et coupe d’Europe, à condition que Jorge Sampaoli se dispose à faire tourner (ce qu’il n’a pas assez fait en Ligue Europa).

Avec des « remplaçants » comme Steve Mandanda, Duje Ćaleta-Car, Álvaro González, Pape Gueye, Amine Harit, Gérson, Luis Henrique ou Bamba Dieng, l’OM a largement de quoi voir venir en Ligue Europa Conférence. Jorge Sampaoli a donc les cartes en main, mais il devra finement manœuvrer pour que la compétition ne laisse pas de traces sur la place finale en Ligue 1.

Steve Mandanda, Pape Gueye, Amine Harit et Gérson ainsi que Bamba Dieng... Voilà ce qui attend probablement les futurs adversaires de l'OM en Ligue Europa Conférence. Icon Sport
Steve Mandanda, Pape Gueye, Amine Harit et Gérson ainsi que Bamba Dieng… Voilà ce qui attend probablement les futurs adversaires de l’OM en Ligue Europa Conférence. Icon Sport
Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires