dans

Il y a dix ans, Sergio Agüero donnait le titre à Man City et faisait chavirer l’Etihad

Un but historique !

Sergio Agüero avait donné le titre en Premier League à Manchester City, en mai 2012. Icon Sport
Sergio Agüero avait donné le titre en Premier League à Manchester City, en mai 2012. Icon Sport

Le 13 mai 2012, Sergio Agüero envoyait Manchester City et l'Etihad Stadium au septième ciel avec un but inscrit dans les derniers instants du dernier match de la saison contre les Queen's Park Rangers, permettant ainsi aux Sky Blues de remporter leur premier titre depuis 1968. Plus

Agüero, 93,20 et l’éternité

Dix ans. Déjà dix ans que Manchester City a vécu l’une des plus belles journées de son histoire. C’était à l’Etihad Stadium le 13 mai 2012, face aux Queen’s Park Rangers. Les Sky Blues étaient à la lutte pour le titre avec leur grand rival, Manchester United. Pourtant devant au score grâce un but de Pablo Zabaleta, les hommes de Roberto Mancini avaient été rejoints puis dépassés par QPR… jusque dans le temps additionnel. C’est alors qu’Edin Džeko permettait aux Citizens d’égaliser, Sergio Agüero mettait le feu aux tribunes en inscrivant le but de la victoire.

Un but à la 93ème minute et 20 secondes donnant à Manchester City son premier titre en Premier League depuis 1968. Une éternité pour le club mancunien, racheté par les Émiratis en 2008, qui a vu son voisin Man United tout rafler sur son passage pendant tant d’années. C’est d’ailleurs à la différence de buts que les Sky Blues ont fait la différence en 2012. Un écart de huit buts avec les Red Devils, qui avaient de leur côté fait le travail en battant Sunderland un but à zéro grâce à Wayne Rooney. Mais c’était sans compter sur le Kun Agüero, qui est resté debout dans la surface de réparation avant d’envoyer le ballon au fond des filets. Une image pour l’éternité.

Une statue à son effigie

Dix ans plus tard, les choses ont bien changé pour Sergio Agüero. Transféré au FC Barcelone après dix ans passés à Manchester City, une arythmie cardiaque l’a forcé à mettre un terme à sa carrière de joueur. Mais les souvenirs, eux, restent. Les chiffres aussi, d’ailleurs. Avec 184 buts, il est le meilleur buteur étranger non-européen de l’histoire de la Premier League. Il est aussi le meilleur buteur de l’histoire de Man City avec 260 buts. Des statistiques colossales pour un joueur aux caractéristiques pas forcément idéales pour évoluer dans le championnat anglais. Et pourtant.

La statue de Sergio Agüero devant l'Etihad Stadium, en hommage à son but inscrit en 2012 contre QPR. Icon Sport
La statue de Sergio Agüero devant l’Etihad Stadium, en hommage à son but inscrit en 2012 contre QPR. Icon Sport

Les Citizens, en souvenir de ce jour si particulier, ont dévoilé une statue de Sergio Agüero, pour fêter les dix ans du but qui a marqué l’histoire de la Premier League et de Manchester City. Cette image symbolique de l’Argentin, brandissant son maillot devant la foule en délire de l’Etihad Stadium, sera désormais à la vue de tous les supporters des Sky Blues aux abords du stade de City.

Ironie du sort, dix ans plus tard, Manchester City pourrait être tout proche de remporter un nouveau titre de champion d’Angleterre. Les Citizens comptent trois points d’avance sur Liverpool à deux journées de la fin, et une victoire sur la pelouse de West Ham rapprocheraient presque définitivement les hommes de Pep Guardiola du titre. Sans Agüero, cette fois-ci.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Manchester City
Personne(s) lié(s) à cet article : Sergio Agüero
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires