dans

Focus sur Steven Gerrard, la légende vivante de Liverpool

Un joueur exceptionnel.

Steven Gerrard, véritable légende des Reds et des Three Lions. (icon sport)
Steven Gerrard, véritable légende des Reds et des Three Lions. (icon sport)

Foot11.com vous fait (re)découvrir les joueurs qui ont fait l'histoire du football mondial et sont entrés dans la légende par leur personnalité, leurs buts ou leur singularité. Aujourd'hui, nous nous intéressons à un des meilleurs joueurs anglais de l'histoire : Steven Gerrard. Plus

Gerrard, tout pour Liverpool

Steven Gerrard est né 30 mai 1980 à Whiston, dans la banlieue de Liverpool. C’est neuf ans qu’il rejoint les Reds, avant d’y faire ses débuts professionnels en 1998. Toute sa carrière ou presque, Stevie G l’aura passée à Anfield Road. C’est en 2015 que le capitaine légendaire du club aux désormais six Ligues des champions partira rejoindre les LA Galaxy pour y terminer sa carrière. Mais Gerrard est Liverpool. Et Liverpool est Gerrard. La photo avec une de ses trois filles dans ses bras, touchant le « This is Anfield » avant de pénétrer sur la pelouse restera comme une des images fortes de l’histoire des Reds.

Il faut dire que le milieu de terrain anglais a tout gagné ou presque avec les Reds. En 17 ans de carrière sous les couleurs de Liverpool, Gerrard aura raflé une Ligue des champions (2005), une Coupe UEFA (2001), deux Supercoupes d’Europe, deux FA Cup, trois Coupes de la Ligue anglaise et deux Community Shield. Il n’aura donc manqué qu’une Premier League pour l’hommage qui aura fini à la troisième place au Ballon d’Or en 2005 derrière Ronaldinho et son grand rival, Frank Lampard.

« Je joue pour Jon-Paul »

Il faut dire que Stevie G était en mission, depuis le début de sa carrière. Fan absolu du LFC, le numéro 8 des Reds ne jouait pas tout seul. « Je joue pour Jon-Paul« , disait-il à la fin de son autobiographie. Jon-Paul Gilhooley n’est autre que le cousin de Steven Gerrard, décédé dans la tragédie de Hillsborough. Âgé de 10 ans, Gilhooley était la plus jeune victime de la catastrophe. Gerrard en avait 8.

C’est donc aussi pour son cousin que le capitaine des Reds a réalisé une telle carrière, devenant champion d’Europe en 2005 au terme d’une des finales les plus épiques de l’histoire de la Ligue des champions, contre l’AC Milan à Istanbul. C’est d’ailleurs lui qui, à la 54ème minute, avait relancé son équipe avant de terminer homme du match. Avec l’Angleterre, Stevie G aura joué à 114 reprises, pour 21 buts, mais ne sera pas parvenu à donner le moindre trophée aux Three Lions.

La glissade la plus célèbre de Premier League

Grosse ombre au tableau de la carrière de la légende des Reds : ne pas avoir remporté la Premier League. Ce sont finalement ses successeurs qui, en 2020, mettront un terme à trente longues années de disette. Mais il faut dire que Gerrard et Liverpool ont frôlé le titre. Comme en 2014. Les hommes de Brendan Rodgers accueillaient Chelsea lors de la 36ème journée de Premier League, et comptaient alors six points d’avance sur Manchester City, leur dauphin.

Steven Gerrard, contre Chelsea le 26 avril 2014. (icon sport)
Steven Gerrard, contre Chelsea le 26 avril 2014. (icon sport)

Menés 0-1, les Reds se sont finalement inclinés deux buts à zéro, avec une image qui restera à jamais dans les têtes. Cette glissade de son capitaine permettant à Demba Ba de filer au but pour doubler la mise. Cette défaite a totalement relancé le championnat pour finalement donner le titre aux Citizens. Un moment fort dans la carrière de Steven Gerrard, qui ne ternira pour autant pas le joueur qu’il était. Doté d’une vision du jeu, d’un sens du sacrifice et d’une qualité de passe hors du commun, il restera l’un des meilleurs joueurs anglais de l’histoire. Et une légende de Liverpool.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Liverpool
Personne(s) lié(s) à cet article : Steven Gerrard
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires