dans

Finale de C1, Chelsea : N’Golo Kanté, l’homme de l’ombre qui attire la lumière sans le vouloir

Il va falloir lui ériger une statue… dont il ne voudra probablement pas !

N'Golo Kanté ne recherche pas la lumière, mais il l'attire sans le vouloir... Icon Sport
N'Golo Kanté ne recherche pas la lumière, mais il l'attire sans le vouloir... Icon Sport

N'Golo Kanté, le milieu de Chelsea, a été élu homme du match après la victoire en finale de Ligue des champions face à Manchester City (1-0), samedi 29 mai. Un joli triplé pour le Français, qui avait déjà été honoré de la sorte en demi-finales contre le Real Madrid. Alors que ces distinctions sont plus traditionnellement réservées aux buteurs ou aux gardiens, Kanté a encore fait franchir un palier supplémentaire aux hommes de l'ombre. Un comble pour celui qui fait tout pour éviter ce genre de distinctions individuelles... Plus

On le croit au sommet, on le croit sans défaut, on le croit au bout de tout ce qu’il peut accomplir, mais N’Golo Kanté ne cessera jamais de nous surprendre. Ce samedi 29 mars, le milieu français de Chelsea n’a pas seulement remporté la Ligue des champions en battant Manchester City en finale (0-1). Il a aussi décroché le trophée d’homme du match, ce qui situe le niveau du bonhomme au sein d’une telle pléiade de stars réunies lors de ce choc au sommet.

N'Golo Kanté homme du match, une banalité... Icon Sport
N’Golo Kanté homme du match, une banalité… Icon Sport

Et grâce à lui, c’est toute sa caste des hommes de l’ombre qui est propulsée dans une nouvelle dimension. Toute en douceur et toute en humilité. Grâce à lui, les précieux « invisibles » ne le sont plus tellement. Grâce à lui, les soldats peuvent désormais faire passer des généraux au second plan.

Plus il est au sommet, plus Kanté est humble…

Car N’Golo Kanté est un récidiviste. C’est la troisième fois d’affilée qu’il est désigné homme du match, lors des trois rencontres les plus prestigieuses de la Ligue des champions. Avant Manchester City, il avait régné deux fois sur le Real Madrid en demi-finale, en étant notamment homérique au retour (2-0).

N'Golo Kanté avait déjà été énorme contre le Real Madrid en demi-finales. Icon Sport
N’Golo Kanté avait déjà été énorme contre le Real Madrid en demi-finales. Icon Sport

Mais ne comptez pas sur lui pour s’en vanter. Comme à son habitude, le Français a préféré esquiver le sujet lorsqu’il a été interrogé sur ce « triplé » de récompenses après la finale gagnée contre City :

« Non, ça c’est secondaire. Le principal, c’est ce qu’on a fait. On s’est battus pour se qualifier en finale et on a la victoire aujourd’hui. On a tout fait, on s’est battus jusqu’à la fin et c’est une belle récompense. C’est le résultat de beaucoup d’efforts et le travail de tout un groupe. »

N’Golo Kanté au micro de RMC Sport
N'Golo Kanté et son moment de gloire avec la Coupe. Icon Sport
N’Golo Kanté et son moment de gloire avec la Coupe. Icon Sport

Une petite tape pour la Ligue des champions et c’est tout

Et même ses plus grands fans n’étaient pas au bout de leurs surprises. Sur une vidéo où on voit les joueurs de Chelsea embrasser et étreindre la Ligue des champions après la victoire, N’Golo Kanté, lui, se contente d’une petite tape avant de filer rejoindre sa bande. Comme si le trophée ne l’intéressait pas. Comme si son boulot avait déjà été fait et que le reste n’était qu’artifices.

Olivier Giroud, son coéquipier à Chelsea et en équipe de France n’a d’ailleurs pas manqué de lui rendre hommage après la rencontre :

« C’est normal, il est énorme. Il a récupéré 50 ballons, il leur a fait mal… Je ne sais pas quoi dire, il est incroyable ce mec. Il court de partout, fait des différences, comble des brèches, récupère des ballons. Avec lui, on a l’impression d’être 12 sur le terrain.« 

Olivier Giroud au micro de RMC Sport

S’il continue sur ce rythme, son équipe jouera bientôt à 13. Mais lui refusera toujours de l’admettre…

Équipe(s) liée(s) à cet article : Chelsea FC (CFC)
Personne(s) lié(s) à cet article : N'Golo Kanté
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires