dans

FC Lorient : Enzo Le Fée, le magicien de l’ombre

La magie, de retour en Ligue 1

Enzo Le Fée, milieu offensif du FC Lorient (Icon Sport)
Enzo Le Fée, milieu offensif du FC Lorient (Icon Sport)

Sur un nuage cette saison, Enzo Le Fée est le témoin principal du système gagnant de Régis Le Bris. Retour sur son parcours lorientais, là où il est le chouchou de tout un public. Plus

L’excellent début de saison du FC Lorient n’a évidemment échappé à personne. Alors que les Merlus affichent le plus haut total de points à ce stade de la compétition de leur histoire, Régis Le Bris, l’entraîneur lorientais, en est un très grand artisan. Fort de ses capacités à faire passer un jeu structuré et léché au premier plan, celui qui officie pour la première en professionnel en tant qu’entraîneur ne pouvait pas rêver meilleur départ. Mais outre son regard tactique surprenant, Régis Le Bris peut s’appuyer sur un noyau de joueurs qui le sont tout autant. Et parmi eux, un certain Enzo Le Fée…

De Lorient à Lorient

Enzo Le Fée. Pour les Lorientais, ce nom sonne comme une singularité qui n’arrive que très peu souvent. Milieu offensif de formation, le natif de Lorient n’a jamais connu autre club de football que celui pour lequel il éblouit de son talent. Alors qu’il commence le football dès ses 4 ans, il rejoint la formation des Merlus à l’âge de 8 ans. En 2016, il répondait aux questions du club orange. « Lors de ma dernière année, Keryado (son tout premier club) voulait que je joue avec des joueurs trois ans plus âgés que moi. Ça m’empêchait de jouer avec mes copains donc j’ai tout de suite voulu rejoindre le FCL. » La belle histoire commençait.

Après une saison 2018-2019 passée loin du groupe professionnel, celui qui n’avait alors que 19 ans signe finalement son premier contrat avec l’équipe première du FC Lorient. Dès la saison suivante, l’objectif de Christophe Pélissier est de remonter les Merlus dans l’élite, après trois années de disette. Et pour cela, il compte bien s’appuyer sur un jeune talent de son effectif, Enzo Le Fée. Très rapidement, il le positionne dans l’axe, en tant que meneur de jeu. Un poste qui lui va à ravir et qu’il ne lâchera plus.

Dès sa première saison en tant que joueur professionnel, Enzo Le Fée découvre le plaisir d’une montée. En tête lors de l’arrêt total des championnats pour cause d’épidémie de Covid-19, Lorient revient dans l’élite. Et dans tout cela, le Breton n’y est pas pour rien. « Il dégage beaucoup d’assurance et a toujours bien géré la pression face aux obstacles« , déclarait alors Régis Le Bris au cours de la saison de la remontée, lorsqu’il n’était que directeur du centre de formation. Pensait-il qu’il serait le futur entraîneur de sa pépite, deux ans plus tard ? Probablement pas.

Enzo Le Fée sous les couleurs de Lorient (Icon Sport)
Enzo Le Fée sous les couleurs de Lorient (Icon Sport)

Quoi qu’il en soit, Enzo Le Fée a toujours su se démarquer par son style atypique. Mais, surtout par son intelligence de jeu peu commune. « Il s’est très vite adapté à son nouveau positionnement. C’est un jeune doté d’une intelligence tactique qui lui a permis de s’adapter« , se réjouissait Pélissier après l’avoir placé à la récupération. Mais là où Enzo Le Fée excelle, c’est lors qu’il a le jeu devant lui.

Quand Régis Le Bris demande à jouer, Enzo Le Fée

Les belles prestations de Lorient sont indéniablement liées aux excellentes performances d’Enzo Le Fée cette saison. Alors que Régis Le Bris fait jouer son équipe dans différent dispositif, le numéro 10 des Merlus a toujours des consignes portées vers l’attaque. Toutefois, en fonction de l’adversaire, il est parfois amené à jouer plus bas, dans un milieu à trois. Quoi qu’il en soit, il est un véritable métronome pour cette équipe. Pour preuve, ses 2 buts et sa passe décisive comptés depuis le début de la saison. En 8 matchs, il est proche de rattraper ses statistiques de la saison dernière (2 buts, 3 passes décisives).

Joueur « créatif, spontané, technique et qui comprend bien le jeu » comme il se définit lui-même, Enzo Le Fée n’hésite pas à puiser ses inspirations dans les légendes de ce sport. Andrés Iniesta en fait partie. Et son aisance balle au pied, couplée à sa vision de jeu, lui permettent de montrer une palette technique intéressante. Adepte des passes longues et lobées, il est par ailleurs un excellent tireur de coups de pied arrêtés.

Enzo Le Fée est sur un nuage cette saison (Icon Sport)
Enzo Le Fée est sur un nuage cette saison (Icon Sport)

En outre, il est doté d’une capacité à éliminer un joueur pressant en un coup de rein, lui permettant alors d’avoir le champ libre devant lui pour apporter de la verticalité. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, Enzo Le Fée est, comme qui dirait, au four et au moulin. En une action, il est capable de récupérer le ballon sur une contre-attaque adverse dans sa défense, le remonter par des jeux de passes précis, pour être à la toute fin de l’action devant le but de l’adversaire. Enzo Le Fée, c’est ce qui se fait de rare dans le football désormais. Un magicien qui diffuse des paillettes du bout des pieds, et qui donne aux Merlus un début de saison historique. Et pourquoi pas une saison entière à cette allure ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Lorient
Personne(s) lié(s) à cet article : Enzo Le Fée
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires